P.S.C. (Parti social chrétien), Belgique

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'après-guerre : une restauration »  : […] Après la guerre, la vie des partis politiques continua dans la voie tracée pendant l'entre-deux-guerres. L'expérience avortée de l'Union démocratique belge (U.D.B.) montra que, pour l'instant du moins, il n'existait pas de possibilité de renouveau. En 1945, le parti catholique prit la dénomination de Parti social chrétien ( P.S.C.) et le Parti ouvrier belge ( P.O.B.), dissous par Henri de Man, s'i […] Lire la suite

DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Pierre LETAMENDIA
  • , Universalis
  •  • 6 251 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Europe d'après guerre »  : […] Le retour de la démocratie en Autriche, en Allemagne et en Italie, la libération du reste de l'Europe et l'action de nombreux chrétiens contre le nazisme vont donner de nouvelles perspectives au catholicisme politique, qui dans de nombreux pays est de surcroît conforté par l'introduction du suffrage féminin. Les tendances catholiques autoritaires sont privées de légitimité par l'issue du conflit. […] Lire la suite

EYSKENS GASTON (1905-1988)

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE
  •  • 672 mots

Homme politique belge, plusieurs fois ministre dans les années 1950 et 1960. Issu de la petite bourgeoisie campinoise – son père était délégué commercial d'une firme de textiles fondée par son oncle –, Gaston Eyskens entame en 1931 une carrière professorale à l'université catholique de Louvain, où il enseignera l'économie politique pendant près de quarante-cinq ans et innovera en accordant une p […] Lire la suite

LEFÈVRE THÉO (1914-1973)

  • Écrit par 
  • Louis METZEMAEKERS
  •  • 309 mots

Né à Gand, Théodore Lefèvre fait des études de droit à l'université de sa ville natale puis est admis au barreau. Après la Seconde Guerre mondiale, il est l'un des fondateurs du Parti social-chrétien (P.S.C.) qu'il préside de 1950 à 1961. En 1946, il avait été élu député. Pendant la « guerre scolaire » en Belgique, il s'affronte avec les socialistes et les libéraux sur la question de la liberté de […] Lire la suite

TINDEMANS LÉO (1922-2014)

  • Écrit par 
  • Pierre HARMEL
  • , Universalis
  •  • 873 mots

Homme politique belge, Premier ministre du royaume de 1974 à 1978. Né le 16 avril 1922 à Zwijndrecht, dans la province de Flandre orientale, Léo Tindemans appartient à une famille d'origine rurale. Il est licencié en sciences commerciales et consulaires en 1944, en sciences économiques en 1946 et en sciences politiques et sociales en 1967. En 1962 il a participé au Séminaire international de Harva […] Lire la suite