P.D.S. (Parti démocratique de la gauche), Italie

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le succès de Berlusconi en 1994 »  : […] Le 13 janvier 1994, Ciampi remet sa démission au président de la République qui convoque des élections anticipées pour les 27 et 28 mars. Quelques jours plus tard, Silvio Berlusconi, le patron de la Fininvest, la holding propriétaire notamment de Mediaset qui contrôle trois chaînes de télévision très populaires, d'un grand groupe éditorial et du club de football du Milan A.C., annonce depuis sa pr […] Lire la suite

PARTI COMMUNISTE ITALIEN (P.C.I.)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 1 304 mots
  •  • 1 média

Celui qui devint « le plus puissant parti communiste du monde non communiste » avait été fondé au congrès de Livourne en 1921. Le Parti communiste italien (P.C.I.) ne regroupe d'abord que la minorité ultragauche du Parti socialiste dirigé par Amadeo Bordiga et le groupe qui, autour d'Antonio Gramsci , avait publié à Turin la revue Ordine nuovo . Aux élections de mai 1921, il obtient seize sièges d […] Lire la suite


Affichage 

Massimo D'Alema, octobre 1998

photographie : Massimo D'Alema, octobre 1998

photographie

Le leader du Parti démocratique de la gauche, Massimo D'Alema, est félicité par le ministre des Affaires étrangères, Lamberto Dini (à gauche) Le nouveau président du Conseil vient d'obtenir l'investiture du Parlement italien (22 octobre 1998) 

Crédits : PA Photos

Afficher

Massimo D'Alema, octobre 1998

Massimo D'Alema, octobre 1998
Crédits : PA Photos

photographie