BOLCHEVIQUE PARTI

ANTONOV-OVSEÏENKO VLADIMIR ALEXANDROVITCH (1884-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 418 mots

Fils d'officier, Antonov-Ovseïenko entre à l'école des cadets de Voroneje. Il quitte l'armée, adhère dès 1901 au mouvement révolutionnaire et se rapproche des mencheviks en 1903. Lors de la révolution de 1905, il est l'un des experts militaires de la social-démocratie russe. Il essaye de soulever deux régiments d'infanterie en Pologne, mais échoue. Il acquiert ainsi une expérience certaine de l'ag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-alexandrovitch-antonov-ovseienko/#i_41419

CHLIAPNIKOV ALEXANDRE GAVRILOVITCH (1885-1937)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 463 mots

Issu d'une famille de vieux croyants, Alexandre Gavrilovitch Chliapnikov doit travailler dès son plus jeune âge. Il adhère en 1903 au Parti social-démocrate à Mourom, où il participe à la révolution de 1905. Militant bolchevik, arrêté à Noël 1905, il n'est libéré qu'en 1907 et part pour l'étranger (la France, l'Angleterre, l'Allemagne) où il séjourne jusqu'en 1914. Il est envoyé en 1915 en mission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-gavrilovitch-chliapnikov/#i_41419

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Centralisme démocratique et hégémonie de la nation dominante »  : […] Hostile à l'autonomie des organisations nationales du mouvement révolutionnaire dès avant la révolution d'Octobre, la direction du Parti bolchevik ne l'est pas moins après s'être emparée du pouvoir et ne tolère pas l'autonomie que revendiquent les communistes ukrainiens, musulmans et caucasiens. Le VIII e congrès du P.C.R. qui se tient en 1919 proclame qu'il « ne doit exister qu'un seul parti co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_41419

DZERJINSKI FELIX EDMOUNDOVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 527 mots

C'est parce qu'en décembre 1917 il s'est vu confier par Lénine — convaincu de son intégrité, de sa discipline et de sa foi aveugle dans le parti — une tâche ingrate et lourde de responsabilités : celle de mettre sur pied et de diriger la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution (Vetcheka, plus connue sous le nom de Tcheka), qui devint, en 1922, la police politique, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-edmoundovitch-dzerjinski/#i_41419

GARDE ROUGE, Russie

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 201 mots
  •  • 1 média

Fort semblables aux détachements ouvriers qui avaient participé à l'insurrection de décembre 1905 à Moscou, des détachements ouvriers armés font leur apparition dans les usines lors de la révolution de février 1917. Les bolcheviks s'efforcent avec succès, dès avril, de les contrôler et de les séparer de la milice ouvrière qui est aux mains des mencheviks et des socialistes révolutionnaires. Dès lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garde-rouge-russie/#i_41419

JOURNÉES DE JUILLET 1917

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 332 mots
  •  • 2 médias

Au premier congrès panrusse des soviets, au début de juin 1917, les bolcheviks avaient lancé le mot d'ordre : « Tout le pouvoir aux soviets », et Lénine, dans son intervention, avait déclaré que le Parti bolchevique était prêt à exercer le pouvoir . Dans le même temps, la tension montait parmi les soldats à Petrograd. La manifestation prévue pour le 10 juin, et dont les bolcheviks s'apprêtent à pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journees-de-juillet-1917/#i_41419

KAMENEV LEV BORISSOVITCH ROSENFELD dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 705 mots
  •  • 1 média

C'est dans le mouvement étudiant révolutionnaire à Moscou que Kamenev, fils d'un ancien mécanicien devenu ingénieur, commence à militer. Arrêté, il doit regagner Tiflis avant de se rendre à Paris, puis à Genève où il adhère au groupe de l' Iskra . Bolchevik dès 1903, révolutionnaire professionnel, il remplit des missions clandestines en Russie et collabore avec Lénine pendant la révolution de 1905 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamenev/#i_41419

KOLLONTAÏ ALEXANDRA MIKHAÏLOVNA (1872-1952)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 377 mots

Issue d'une famille de la noblesse terrienne, mariée très jeune, Alexandra Kollontaï se sépare de son mari et milite dans les associations de secours mutuel avant d'aller faire ses études de sciences économiques et sociales à Zurich et en Angleterre. À son retour en Russie, elle collabore aux publications social-démocrates, oscillant après 1903 entre les bolcheviks, dont elle est proche jusqu'en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandra-mikhailovna-kollontai/#i_41419

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 879 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'inspirateur du « communisme de guerre » »  : […] Le gouvernement constitué le 25 octobre 1917 par Lénine ne comporte que des bolcheviks. Il gouverne au nom de la « dictature du prolétariat », que Lénine définit sans ambages comme « un pouvoir conquis par la violence que le prolétariat exerce, par l'intermédiaire du parti, sur la bourgeoisie et qui n'est lié par aucune loi ». Très rapidement, les bolcheviks mettent en place une culture politique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lenine/#i_41419

LITVINOV WALLACH FINKELSTEIN dit MAXIME MAXIMOVITCH (1876-1951)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 433 mots

L'un des grands artisans de la diplomatie soviétique, Maxime Litvinov en dirige les destinées de 1930 à 1939. Militant du mouvement ouvrier dès la fin du xix e  siècle, il adhère au Parti ouvrier social-démocrate de Russie en 1898. Froid, discret et efficace, sachant admirablement manœuvrer, il devient à Londres, en 1902, dès son exil, l'un des proches de Lénine. Bolchevik dès 1903, il accomplit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litvinov-wallach-finkelstein-dit-maxime-maximovitch/#i_41419

LOUNATCHARSKI ANATOLI VASSILIEVITCH (1875-1933)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 472 mots

Brillant intellectuel marxiste, auteur fécond allant du journalisme à la dramaturgie en passant par les traités d'esthétique, Lounatcharski est, du début du régime soviétique et jusqu'en 1929, commissaire du peuple à l'Éducation. Après des études secondaires à Kiev, il fréquente l'université de Zurich et entre en contact avec le groupe Libération du travail dirigé par Plekhanov. De retour en Russi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-vassilievitch-lounatcharski/#i_41419

N.E.P.

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 1 564 mots

Dans le chapitre « Une réaction »  : […] Analysant la situation où se trouvait l'U.R.S.S. lorsqu'en mars 1921 le X e  congrès du Parti communiste (bolchevique) prit la décision de changer l'orientation de sa politique, Lénine écrivait : « On doit conduire le train sur de nouveaux rails, mais pour ce train qui doit transporter des dizaines de millions de gens, nous n'avons ni place ni rails ! » Rarement, en effet, un changement radical en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/n-e-p/#i_41419

N.E.P. EN U.R.S.S.

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 230 mots
  •  • 1 média

En mars 1921 se tient à Moscou le X e  congrès du Parti bolchevique, dans un contexte de crise aiguë que traduisent de multiples soulèvements ruraux et la révolte des marins de Kronstadt. Pressé par les circonstances, Lénine fait adopter une Nouvelle Politique économique, la N.E.P., qui rompt avec les principes du communisme de guerre. Il s'agit, d'une part, de réconcilier le monde paysan avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/n-e-p-en-u-r-s-s/#i_41419

PODVOÏSKI NIKOLAÏ ILITCH (1880-1948)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 235 mots
  •  • 2 médias

Stratège de l'insurrection, Podvoïski fut l'un des artisans de la révolution d'Octobre à Petrograd et fut notamment chargé d'organiser avec Antonov Ovseïenko la prise du palais d'Hiver . Après avoir fait ses études secondaires au séminaire, il entreprend des études de droit à l'université de Iaroslavl où il adhère au P.O.S.D.R. en 1901. Arrêté à plusieurs reprises pour son activité militante, il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ilitch-podvoiski/#i_41419

RÉVOLUTION RUSSE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 221 mots
  •  • 1 média

Huit mois après la révolution de février qui a renversé le régime tsariste et porté au pouvoir un gouvernement provisoire, Lénine, tout juste rentré d'exil et soucieux d'exploiter le mécontentement populaire face à la guerre, convainc le Parti bolchevik de lancer une nouvelle insurrection. Au terme de rares combats, le gouvernement provisoire est renversé le 25 octobre 1917 et remplacé par un Cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe-en-bref/#i_41419

RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 7 712 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Octobre 1917 : révolution ou coup d'État ?  »  : […] Depuis près de quatre-vingts ans, la prise du pouvoir par les bolcheviks, le 25 octobre 1917, fait l'objet d'interprétations radicalement différentes. Pour une école d'historiens, que l'on peut qualifier de « libérale » (Richard Pipes, Martin Malia), les événements d'octobre 1917 n'ont été qu'un coup d'État perpétré par un groupuscule minoritaire, résultat d'une habile conspiration tramée à la fav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe/#i_41419

RIAZANOV DAVID BORISSOVITCH GOLDENBAKH dit (1870-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 184 mots

Érudit marxologue, Riazanov adhère au P.O.S.D.R. dès la fin des années 1890. Après cinq ans de prison, il émigre à l'étranger. Pendant la révolution de 1905, il regagne Odessa, organise et dirige le mouvement syndical à Saint-Pétersbourg, s'enfuit une nouvelle fois à l'étranger et se consacre à l'édition russe des œuvres de Marx et d'Engels ainsi qu'à réunir les documents de la I re  International […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riazanov/#i_41419

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les partis révolutionnaires »  : […] Ces partis ont en effet acquis, à la veille de la Première Guerre mondiale, une importance que ne laisseraient pas supposer leurs faibles effectifs, ni même leur activité, l'agitation sociale qui s'aggrave entre 1912 et 1914 paraissant être liée au développement industriel, non au problème du régime. L'opposition admise par le pouvoir vient d'une partie de la bourgeoisie qui, depuis 1905, s'appuya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_41419

RYKOV ALEXEÏ IVANOVITCH (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 360 mots

Fils de paysans, né à Saratov, Alexeï Ivanovitch Rykov s'engage dans le mouvement révolutionnaire dès le lycée et adhère en 1900 au Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P.O.S.D.R.) à Kazan'. Il joue un rôle de premier plan dans le bolchevisme naissant. Chargé de diverses missions à l'étranger, mais surtout en Russie, il est élu au comité central dès le III e  congrès à Londres en 1905 où il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-ivanovitch-rykov/#i_41419

SMIRNOV IVAN NIKITOVITCH (1871-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 266 mots

Vieux bolchevik, militant ouvrier dès 1898, arrêté et déporté à maintes reprises, Smirnov prit une part active à la révolution de 1905. Puis il entre dans la clandestinité et milite à Moscou, Saint-Pétersbourg et Kharkov. Mobilisé en 1916, il créa à Tomsk une organisation militaire qui joua un rôle important en Sibérie pendant la révolution de Février. Smirnov fit partie du comité exécutif du sovi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-nikitovitch-smirnov/#i_41419

SOCIALISME - Histoire des mouvements socialistes (1870-1914)

  • Écrit par 
  • Daniel LIGOU
  •  • 8 056 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Russie »  : […] Le socialisme russe est, par excellence, celui d'un pays agraire, économiquement en retard, et dans lequel la place du socialisme démocratique fut toujours médiocre ; enfin, les émigrés y tenaient un rôle important. Cela explique son peu d'intégration à la société et, par conséquent, son caractère révolutionnaire. Jusqu'aux années 1900, le socialisme russe s'exprime surtout par le populisme, qui s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-mouvements-socialistes-socialisme/#i_41419

SOKOLNIKOV GRIGORI IAKOVLEVITCH BRILLIANT dit (1888-1939)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 359 mots

Vieux bolchevik, Sokolnikov fut l'un des organisateurs de l'économie soviétique. Fils d'un médecin juif, il adhère en 1905 à l'organisation bolchevique de Moscou et participe à la révolution de 1905 dans le mouvement social-démocrate étudiant. Arrêté en 1907, il parvient à passer la frontière et s'installe à Paris où il fait ses études de droit et de sciences économiques. Internationaliste pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sokolnikov/#i_41419

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 453 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « « Le merveilleux Géorgien » »  : […] Les parents de Joseph Vissarionovitch Djougachvili étaient tous deux serfs de naissance, avant l'abolition du servage en 1861. Son père, Vissarion Djougachvili – un modeste cordonnier géorgien installé dans la petite ville de Gori (Géorgie) –, fut tué dans une rixe alors que son fils Sosso, le futur Staline (né en décembre 1879) n'avait que dix ans. En 1894, Sosso Djougachvili est inscrit au sémi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staline/#i_41419

SVERDLOV IAKOV MIKHAÏLOVITCH (1885-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 471 mots

Grand organisateur, un des principaux dirigeants du Parti bolchevique pendant et après la révolution d'Octobre, Sverdlov est, en tant que président du Conseil exécutif central des soviets, le premier chef d'État soviétique. Militant du Parti ouvrier social-démocrate de Russie dès 1901, bolchevik dès 1903, on retrouve dès lors Sverdlov partout où il faut remettre sur pied une organisation démantelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iakov-mikhailovitch-sverdlov/#i_41419

TCHITCHERINE GUEORGUI VASSILIEVITCH (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 414 mots

Issu d'une famille aristocratique, personnage à part dans le milieu socialiste et communiste russe, Tchitcherine fut l'un des grands diplomates du jeune État soviétique. Entré en 1896 comme archiviste au ministère des Affaires étrangères, il émigre en 1904 à Berlin où il se rapproche du Parti social-démocrate allemand et devient un ami de Karl Liebknecht, puis adhère au groupe de Berlin du Parti o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-vassilievitch-tchitcherine/#i_41419

TOMSKI MIKHAÏL PAVLOVITCH EFREMOV dit (1880-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 382 mots

Dirigeant des syndicats soviétiques dans les années vingt, une des figures éminentes du « bloc de droite », aux côtés de Boukharine et de Rykov, Tomski appartient à la vieille garde bolchevique éliminée par Staline. Ayant adhéré au mouvement social-démocrate en 1904, militant ouvrier, Tomski se consacre avant tout à la création des syndicats en Russie : en 1905, celui des métallurgistes à Revel, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomski/#i_41419

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 667 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « La mise en place de la dictature bolchevique »  : […] « Une fois que nous aurons pris le pouvoir, nous ne le lâcherons plus », avait annoncé Lénine . Dès la fin d’octobre 1917, les bolcheviks, qui viennent de prendre le pouvoir , le 25, à l’issue d’un coup d’État, prennent un certain nombre de mesures autoritaires : fermeture des journaux « bourgeois », contrôle de la radio et du télégraphe, arrestation de personnalités des partis d'opposition, tant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/#i_41419

ZINOVIEV GRIGORI EVSEÏEVITCH RADOMYLSKI dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 582 mots
  •  • 2 médias

Autodidacte, Zinoviev commence par militer dans les cercles d'éducation politique du sud de la Russie. En 1902, il se rend à l'étranger, où il rencontre Plekhanov et Lénine. Bolchevik dès 1903, il milite dans le sud de la Russie. En mars 1906, il regagne Saint-Pétersbourg, où il est membre du comité du parti. L'une de ses principales activités est d'ordre journalistique : il dirige la plupart des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinoviev/#i_41419


Affichage 

Kamenev

photographie

Lev Borissovitch Rosenfeld, dit Kamenev (1883-1936), membre du comité central du Parti communiste et représentant russe pour les affaires économiques en Grande-Bretagne en 1919 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Podvoïski

photographie

Nikolaï Ilitch Podvoïski (1880-1948), commissaire à la Guerre dans le premier gouvernement bolchevique (vers 1917) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Révolution russe, 1917

vidéo

Quand éclate la Première Guerre mondiale, en août 1914, la Russie est dirigée par Nicolas II, tsar qui s'est laissé arracher quelques concessions libérales par une première révolution en 1905 Au mois de février 1917, l'enlisement de la guerre, les échecs militaires répétés de l'armée... 

Crédits : National Archives

Afficher

Staline et Trotski

photographie

Octobre 1917 L'insurrection, selon Marc Ferro, fut un mouvement de masse auquel seul un petit nombre a participé Parmi les dirigeants bolcheviques, on reconnaît Trotski et Staline 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Zinoviev

photographie

Grigori Evseïevitch Radomylski, dit Zinoviev (1883-1936), accusé avec Trotski (1879-1940) et Kamenev (1883-1936) d'avoir fomenté un complot contre Staline (1879-1953), fut exécuté 

Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kamenev
Crédits : Hulton Getty

photographie

Podvoïski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Révolution russe, 1917
Crédits : National Archives

vidéo

Staline et Trotski
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Zinoviev
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie