PARAMYLON

EUGLÉNOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Louis JOYON, 
  • Jean-Pierre MIGNOT
  •  • 2 862 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les constituants cytoplasmiques »  : […] Le nombre, la forme et la taille des plastes varient considérablement chez les euglènes. Pour simplifier, on distinguera trois types. Le plus primitif est un plastidome unique comportant un pyrénoïde central et des lames plastidiales rayonnantes, comme chez Euglena viridis . Le deuxième type, plus fréquent, comporte plusieurs plastes possédant chacun un pyrénoïde. Les plastes sont soit en forme de […] […] Lire la suite