PAPILLOMATOSE

LARYNX, pathologie

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER
  •  • 1 985 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les tumeurs bénignes »  : […] Le granulome de la corde vocale , localisé en arrière, est dû à une irritation locale (intubation, reflux gastro-œsophagien...). Les kystes mucoïdes ou épidermiques sont de siège variable. Localisés à la corde vocale où ils sont souvent peu visibles, ils sont responsables de dysphonies dont la cause est parfois suspectée par stroboscopie, mais, souvent, seulement lors de la laryngoscopie en suspen […] […] Lire la suite