PAPAUTÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au point de vue œcuménique

Paul VI a dit à plusieurs reprises avoir conscience d'être l'obstacle majeur sur le chemin de l'unité : alors que sa charge est un ministère de communion. Les chrétiens non catholiques romains soulèvent, à l'encontre de la papauté, des difficultés historiques et doctrinales. Pour les orthodoxes, un apôtre ne peut avoir été évêque d'un siège. Rome doit sa qualité de premier siège au fait d'avoir été capitale de l'Empire et d'avoir été reconnue en ce titre par les conciles. L'orthodoxie tient pour une ecclésiologie de communion, où un évêque est inséparable du chœur des autres évêques, où les décisions sont prises synodalement et doivent rencontrer l'accord du peuple chrétien. Pour les protestants, les textes bibliques concernant Pierre ne fondent pas une succession institutionnelle ; Pierre n'a pas été « évêque de Rome » ; l'histoire a beaucoup fait pour fonder et développer une autorité papale (donation de Constantin, fausses décrétales, scolastique, ordres mendiants...). Doctrinalement, les protestants n'ont pas de théologie d'un épiscopat sacramentel ; l'apostolicité est pour eux conformité de la foi et de sa confession à la foi des Apôtres, telle qu'elle est dans les écrits de ces derniers ; ils ne l'identifient pas à un ministère ; ils récusent l'idée d'une infaillibilité liée à une instance humaine, même par institution divine. Les anglicans tempèrent ces positions en reconnaissant une valeur à la tradition ancienne et en admettant un épiscopat historique, avec éventuellement un pape ayant un leadership au titre de primus inter pares. Les vieux-catholiques ont refusé le dogme du Ier concile du Vatican (1870) au nom de l'histoire et de la tradition ancienne. Dans l'ensemble, ces chrétiens non romains récusent les développements proprement occidentaux du deuxième millénaire. Mais l'Église catholique, avec Jean XXIII et le IIe concile du Vatican, a renoué avec nombre de valeurs ecclésiologiques du premier [...]

Le pape Jean XXIII, en 1961

Photographie : Le pape Jean XXIII, en 1961

Jean XXIII (1881-1963) délivrant un message de paix depuis sa résidence d'été à Castelgandolfo (10 septembre 1961). Pape depuis 1958, il chercha par le deuxième concile du Vatican (1962) à engager l'Église catholique dans une profonde mutation. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Boniface VIII

Boniface VIII
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Intronisation de Jean-Paul II

Intronisation de Jean-Paul II
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Le pape Jean XXIII, en 1961

Le pape Jean XXIII, en 1961
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  PAPAUTÉ  » est également traité dans :

CRÉATION DU PATRIMOINE DE SAINT-PIERRE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 202 mots

En 753, le roi lombard Aistulf entreprit de conquérir la partie de l'Italie encore sous l'autorité byzantine. Après avoir pris Ravenne, il menaçait Rome. Le pape Étienne II se réfugia dans le royaume franc et y rencontra, en janvier 754, le roi Pépin. Ce dernier avait, en 751, pris la place du dernier Mérovingien, Childé […] Lire la suite

ÉTATS DU PAPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 672 mots

755-756 À l'appel du pape Étienne II, menacé par les Lombards, l'armée franque de Pépin descend en Italie. Les territoires conquis sur les Lombards, autour de Ravenne et de Rome, sont donnés au pape, sous le nom de « Patrimoine de Saint-Pierre ».846 Les basiliques Saint-P […] Lire la suite

LATRAN ACCORDS DU (1929)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

Signés par le pape Pie XI (1922-1939) et Mussolini, les accords du Latran règlent la « question romaine », qui envenimait les relations entre la papauté (et, par suite, les catholiques) et l'État unitaire italien, depuis que ce dernier avait annexé Rome le 2 octobre 1870, mettant fin à l'existence millénaire des États du pape. La papauté, qui disposait déjà d'une souveraineté internationale reconn […] Lire la suite

ACHÈVEMENT DE L'UNITÉ ITALIENNE

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 161 mots
  •  • 1 média

Paradoxalement, ce fut la chute du second Empire de Napoléon III, qui avait tant œuvré à l'unité italienne, qui autorisa l'achèvement de cette unité. Le rappel du corps expéditionnaire français (5 août 1870), qui protégeait le pouvoir temporel du pape Pie IX, permit en effet à l'armée italienne d'occuper sans combat la ville de Rome, dont les habitants votèrent par plébiscite leur réunion au royau […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 149 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Frédéric Barberousse tente de restaurer l'État »  : […] La situation était difficile pour le nouveau roi : depuis la mort d'Henri V en 1125, le souverain n'avait plus guère de pouvoir réel que dans ses propres domaines. Sitôt Frédéric installé, la royauté ressuscita, et l'on devait rapidement s'apercevoir que le programme annoncé par Frédéric au pape Eugène III, de « rétablir dans sa force et dans son excellence première la grandeur de l'Empire romain […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 707 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les réactions à l'encontre des nouveaux venus »  : […] Les régimes autoritaires et conservateurs latino-américains ont bien accueilli ces mouvements, indifférents aux réalités sociales et pour certains anticommunistes militants. Le pentecôtisme a ainsi fortement progressé au Chili après le coup d'État du général Pinochet. Les militaires uruguayens accordèrent quant à eux des facilités à Sun Myung Moon qui cherchait un point d'ancrage en Amérique lati […] Lire la suite

ANACLET II, PIETRO PIERLEONI cardinal (mort en 1138)

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 125 mots

Personnage cultivé, né à Rome dans une famille de banquiers israélites convertis, le cardinal Pietro Pierleoni obtint, à la mort du pape Honorius II (1130), la majorité des voix du Sacré Collège et prétendit monter sur le trône de saint Pierre sous le nom d'Anaclet II. Une forte minorité élut contre lui Innocent II. Malgré l'appui des Romains et de la Sicile, il ne parvint pas à faire triompher sa […] Lire la suite

ANNATES

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 630 mots

Nom donné, au Moyen Âge, à une taxe levée par la papauté à l'occasion d'une nouvelle collation d'un bénéfice mineur et dont le montant correspondait théoriquement aux revenus d'une année de ce bénéfice, ou « annates ». Cette taxe apparut au cours du xi e et du xii e siècle, lorsque certains évêques obligèrent les nouveaux titulaires des bénéfices qu'ils conféraient à leur abandonner leurs revenu […] Lire la suite

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 226 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Église et les juifs après le génocide »  : […] Malgré l'engagement de nombreux catholiques dans la lutte contre le nazisme et le soutien déployé individuellement par certains pour sauver des juifs, les silences de la hiérarchie catholique face au déchaînement de la haine nazie dès 1933, l'existence avérée d'un antisémitisme clérical appuyant activement les nazis (en Allemagne, en Autriche, en Croatie notamment), enfin l'absence de condamnatio […] Lire la suite

ARNAUD DE BRESCIA (1090 env.-1155)

  • Écrit par 
  • Gilbert GIANNONI
  •  • 980 mots

« Arnaud, originaire de Brescia » : par Otton de Freisingen ( Chronica sive historia de duabus civitatibus , et Gesta Friderici imperatoris ) et par Gunther, ses contemporains (à une cinquantaine d'années près pour le second), on n'en saura pas plus quant à sa date de naissance. On s'accorde à la situer à la fin du xi e siècle. Il est certain qu'Arnaud quitta tôt l'Italie pour se rendre en France […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves CONGAR, « PAPAUTÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/papaute/