PANAMÉRICANISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Simon Bolivar

Simon Bolivar
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Fidel Castro, 1960

Fidel Castro, 1960
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Fidel Castro aux Nations unies, 1975

Fidel Castro aux Nations unies, 1975
Crédits : Hulton Getty

photographie


Renouvellement dans un monde ouvert

La onzième Conférence panaméricaine, qui devait se tenir à Quito en 1959, n'avait pu se réunir. Ce fut une conférence extraordinaire des États américains qui fut convoquée, en novembre 1965, à Rio de Janeiro dans un contexte marqué par les remous encore vifs laissés par les événements de Saint-Domingue.

L'acte de Rio proclame la nécessité d'imprimer un nouveau dynamisme au système interaméricain en modifiant la structure de l'O.E.A.

Diverses idées majeures apparaissent : introduire dans la Charte des impératifs du développement, perfectionner les structures, améliorer les procédures de règlement des différends.

La Conférence interaméricaine extraordinaire qui se tint à Buenos Aires du 20 au 27 février 1967 adopta un protocole modifiant 27 articles de la charte de Bogotá.

La réforme répondait aux trois préoccupations essentielles qui la commandaient : définition de normes économiques, mise en place de nouvelles structures et amélioration de la procédure de règlement des différends.

Définition des normes économiques

Alors que la charte de Bogotá était fort brève sur la coopération économique, la Conférence de Buenos Aires introduit, sous la forme de règles de comportement que les États membres de l'Organisation ont l'obligation de respecter, une véritable doctrine du développement. Certaines de ces normes imposent une politique économique et sociale à l'intérieur de chacune des républiques : accroissement substantiel du produit national, distribution équitable du revenu national, régime fiscal rationnel, modernisation de la vie rurale, diversification de l'industrialisation, stabilité des prix intérieurs, rémunérations équitables, lutte contre l'analphabétisme, etc.

La nouvelle charte comprend également des normes sociales : droit au bien-être matériel et au développement spirituel, droit au travail, droit de grève ; des normes relatives à l'éducation, la science et la culture : enseignement primaire obligatoire et gratuit, extension de l'enseigne [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  PANAMÉRICANISME  » est également traité dans :

ALLIANCE POUR LE PROGRÈS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 920 mots

Créée le 13 mars 1961 à Washington, l'Alliance pour le progrès (Alianza para el progreso) est lancée en août par la conférence de Punta del Este qui définit ses objectifs et ses organes d'exécution. L'effort entrepris s'inscrit dans la ligne politique inaugurée par les États-Unis, en 1895, lors de la première conférence panaméricaine de Washington et prolongée juridiquement par l'adoption en avril […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alliance-pour-le-progres/#i_19838

AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

  • Écrit par 
  • Georges COUFFIGNAL
  •  • 7 468 mots

Dans le chapitre «  Le poids historique des États-Unis »  : […] Le 2 décembre 1823, James Monroe, cinquième président des États-Unis, fixait dans un message au Congrès les principes qui devaient guider la politique étrangère de Washington vis-à-vis de l'Europe et de l'Amérique latine : « ... we should consider any attempt on their part to extend their system to any portion of this hemisphere as dangerous to our peace and safety » . Ce me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-evolution-geopolitique/#i_19838

MONROE DOCTRINE DE

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 1 842 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le fondement de l'impérialisme des États-Unis (1895-1970) »  : […] Le tournant du xx e  siècle inaugure une ère nouvelle dans l'interprétation de la doctrine. Désormais, la puissance américaine est fortement assise, la conquête du continent est terminée, la Frontière a disparu. Le monde est livré aux grandes puissances. Dans ce contexte nouveau, la doctrine de Monroe se mue en une forme d'impérialisme au profit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doctrine-de-monroe/#i_19838

O.E.A. (Organisation des États américains)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 364 mots
  •  • 3 médias

Instituée le 30 avril 1948 par les États qui participaient à la IX e  conférence panaméricaine réunie à Bogotá, l'Organisation des États américains (O.E.A.) regroupe l'ensemble des États souverains de l'Amérique . Sa charte constitutive lui donne pour objectifs d'œuvrer au renforcement de la paix et de la sécurité sur le continent, d'assurer le règlement pacifique des diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-des-etats-americains/#i_19838

PUNTA DEL ESTE CONFÉRENCES DE (1961 et 1967)

  • Écrit par 
  • Jean MAILLET
  •  • 319 mots

La première Conférence de Punta del Este (Uruguay), qui réunit en 1961 les États membres de l'Organisation des États américains, fut marquée par la signature de la Charte créant l'Alliance pour le progrès. Ce pacte fut présenté par le président Kennedy comme l'instrument de nouveaux rapports, fondés sur une coopération plus efficace, entre les États-Unis et les États latino-américains. La Charte s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conferences-de-punta-del-este/#i_19838

Voir aussi

Pour citer l’article

René Jean DUPUY, « PANAMÉRICANISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/panamericanisme/