PALAOS ou PALAU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Palaos : carte physique

Palaos : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Palaos : drapeau

Palaos : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Palaos

Palaos
Crédits : Paul Chesley/ The Image Bank/ Getty Images

photographie


Nom officielRépublique des Palaos (PW)
Chef de l'État et du gouvernementTommy Remengesau (depuis le 17 janvier 2013)
CapitaleMelekeok
Langues officiellesanglais, palau (ou paloasien)
Unité monétairedollar des États-Unis (USD)
Population17 900 (estim. 2018)
Superficie (km2)490

Des ressources modestes, mais d'intéressantes potentialités touristiques

À l'inverse d'autres micro-États insulaires, Palaos, avec ses 21 032 habitants (2012) n'est pas très densement peuplé (45 hab./km2). De ce fait, la forêt couvre encore les trois quarts des îles et l'agriculture vivrière (manioc, patates douces, bananiers, cocotiers) n'est pas à l'étroit. Elle ne représente guère cependant que 7 p. 100 d'un P.I.B. élevé (11 000 dollars par habitant en 2012). Les fondements de cette relative prospérité sont l'octroi de licences de pêche dans la vaste Z.E.E., un tourisme actif et l'aide américaine.

Palaos offre en effet aux touristes de très beaux littoraux peu pollués et, surtout, de magnifiques sites de plongée sous-marine (dédale de 200 îles coralliennes inhabitées à l'ouest du groupe principal). Elle bénéficie de surcroît de la relative proximité de pays asiatiques gros « émetteurs » de touristes (Japon, Corée, Taïwan), des liens avec les États-Unis, et de l'existence d'un aéroport (Koror) bien équipé pour l'accueil des vols charters. De gros groupes internationaux (Aman Resorts, Four Seasons) souhaitent s'implanter, mais les lois restrictives sur l'investissement étranger n'ont permis à ce jour la construction que d'un hôtel de standing international (Pan-Pacific Resort). Palaos n'en a pas moins reçu, en 2005, quelque 90 000 touristes qui ont dépensé près de 100 millions de dollars. La ressource principale provient cependant de l'aide américaine (38 p. 100 du P.I.B.) : l'accord de libre association avec les États-Unis assure à l'archipel plusieurs centaines de millions de dollars d'assistance, en échange de quelques avantages consentis aux forces armées américaines.

Naturellement, le commerce extérieur est très déséquilibré, les modestes exportations de coquillages, de thon et de coprah ne représentant guère que 20 p. 100 des importations. Les migrations de population sont importantes avec, d'un côté, l'émigration de petites communautés à Guam, Hawaï et sur la côte ouest des États-Unis et, de l'autre, l'immigration d'Asiatiques, notamment de Philippins à la re [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  PALAOS ou PALAU  » est également traité dans :

MELEKEOK

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 418 mots

Melekeok est la nouvelle capitale des îles Palaos (ou Palau), inaugurée comme siège du gouvernement fédéral le 7 octobre 2006, en remplacement de l'ancienne capitale, Koror, dans la petite île du même nom. Koror et sa modeste voisine Peleliu abritent pourtant les deux tiers des quelque 20 000 habitants de l'archipel. Mais Palaos est un État fédéral regroupant pas moins de seize micro-États (appel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melekeok/#i_17944

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le Conseil de tutelle »  : […] La mission du Conseil de tutelle était de superviser la façon dont étaient gérés les territoires sous tutelle et de les conduire à l'autonomie ou à l'indépendance. Le système de tutelle, comme le système des mandats de la Société des Nations, fut mis en place de façon à éviter que les colonies reprises aux pays vaincus ne soient annexées par les pays vainqueurs. Le système visait à en confier l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nations-unies/#i_17944

Voir aussi

Pour citer l’article

Christian HUETZ DE LEMPS, « PALAOS ou PALAU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/palaos-ou-palau/