AMIENS PAIX D' (1802)

COALITION GUERRES DE (1792-1815)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 1 058 mots
  •  • 1 média

Pendant dix années consécutives, de 1792 à 1802, puis pendant douze autres années consécutives, de 1803 à 1815, la France s'est trouvée en guerre avec les principales puissances de l'Europe. La guerre déclarée par Louis XVI et l'Assemblée législative au « roi de Hongrie et de Bohême » trouve son origine dans les rassemblements d'émigrés en territoire allemand et les réclamations des princes posses […] Lire la suite

COLONIE DU CAP DE BONNE-ESPÉRANCE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • François-Xavier FAUVELLE-AYMAR
  •  • 590 mots

1487-1488 Le navigateur portugais Bartolomeu Dias double le cap des Tempêtes (qui prendra le nom de cap de Bonne-Espérance), cherchant une route maritime en direction des Indes, pénètre dans l'océan Indien puis rebrousse chemin ; début des contacts entre Européens et Africains le long de la côte sud-africaine. 1498 Vasco de Gama atteint les ports africains de l'océan Indien (Mozambique, Mombasa, […] Lire la suite

CONSULAT

  • Écrit par 
  • Marcel DUNAN
  •  • 2 375 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fragile paix d'Amiens »  : […] Restait l'Angleterre, agrandie de l'Irlande par l'Acte d'union du 5 février 1800. Malgré la suprématie de ses flottes, la conquête des colonies que possédaient la France et la Hollande, ses principales rivales, la fructueuse contrebande avec les colonies d'Amérique espagnole, la prise imminente de l'Égypte et les progrès de Wellesley aux Indes, l'Angleterre s'inquiète du nouveau prestige de la Fra […] Lire la suite

EMPIRE (PREMIER)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 7 976 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les guerres victorieuses »  : […] Dès 1803, l'Angleterre avait repris la guerre devant la menace d'une hégémonie non seulement politique mais économique de la France sur le continent. À la faveur de la paix d'Amiens, la politique des républiques sœurs menée par le Directoire avait en effet été poursuivie par Bonaparte. Ce dernier n'avait-il pas été élu à la tête de la République italienne ? N'était-il pas devenu médiateur de la C […] Lire la suite

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  • , Universalis
  •  • 8 303 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les campagnes militaires et la paix difficile »  : […] Le Premier consul passa l'hiver 1799-1800 à réorganiser son armée et à préparer une attaque contre l'Autriche. Conscient de l'importance stratégique de la Confédération helvétique, à partir de laquelle il pouvait attaquer les Autrichiens soit en Allemagne, soit en Italie, il traversa le col du Grand-Saint-Bernard avant même la fonte des neiges et surprit l'armée autrichienne en train d'assiéger G […] Lire la suite


Affichage 

La paix d'Amiens

photographie : La paix d'Amiens

photographie

Devant Portman Square, la résidence de l'ambassadeur de France à Londres, la foule s'est rassemblée pour fêter la paix d'Amiens (1802) qui met fin aux hostilités entre la France et l'Angleterre 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La paix d'Amiens

La paix d'Amiens
Crédits : Hulton Getty

photographie