OXYDANTS

BROME

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 425 mots

Du grec brômos , puanteur Symbole chimique : Br Numéro atomique : 35 Masse atomique : 79,904 g Point de fusion : — 7,2 0 C Densité (à 20  0 C) : 3,12. Liquide rouge sombre d'odeur piquante, irrite la peau, les yeux et les voies respiratoires ; l'inhalation à l'état de vapeur est très dangereuse, voire mortelle. Ses solutions d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brome/#i_29190

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 283 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Notion de transfert de charge »  : […] Il est bien établi que la réaction chimique fait, en général, intervenir des transferts d'électrons soit par paire – attaque d'une entité possédant un doublet d'électrons tel un nucléophile –, soit par unité – transfert monoélectronique. Ainsi, certains métaux fortement donneurs d'électrons, par exemple le lithium, ou certaines molécules organiques riches en électrons peuvent être spontanément […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrochimie/#i_29190

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Composés oxygénés »  : […] À cause de leur caractère électronégatif, les halogènes présentent dans les halogénures le degré d'oxydation formel — 1 ; ils sont susceptibles d'acquérir des degrés d'oxydation positifs si on les associe à un élément plus électronégatif qu'eux-mêmes, comme l'oxygène. Cette remarque ne s'applique pas au fluor, le plus électronégatif de tous les éléments, mais seulement au chlore, au brome et à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halogenes/#i_29190

MANGANÈSE

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Jacques FAUCHERRE, 
  • Gil MICHARD, 
  • Clotilde POLICAR, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 467 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Degré d'oxydation + VII »  : […] L'ion permanganate MnO 4 , violet intense, est obtenu par électrochimie, procédé qui a supplanté le procédé chimique d'oxydation du manganate par le chlore : MnO 4 2— → MnO 4 + e (E 0 = + 0,6 V). Dans une première étape, l'ion manganeux de la pyrolusite est oxydé pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manganese/#i_29190

MÉTALLOÏDES

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 253 mots

Terme, aujourd'hui désuet, utilisé pour désigner, dans la classification périodique, les éléments chimiques dont les propriétés sont intermédiaires entre celles des métaux et celles des non-métaux. Pour ces éléments, la couche électronique de valence comporte plus de quatre électrons, auxquels peuvent s'ajouter des électrons pour former l'octet stable. Les métalloïdes sont donc accepteurs d'électr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metalloides/#i_29190

NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques)

  • Écrit par 
  • Francelyne MARANO
  •  • 5 946 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Quels sont les mécanismes cellulaires et moléculaires qui peuvent être à l'origine d'une toxicité des nanoparticules ? »  : […] Toutes les données acquises sur les particules Diesel et les particules atmosphériques, en particulier fines et ultrafines, retrouvées en milieu professionnel et dans l'environnement général, montrent qu'elles ont la capacité d'induire de façon plus ou moins importante une réponse inflammatoire dans les organes où elles s'accumulent (F. Marano et al., 2004). Il s'agit d'un mécanisme physiologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies-enjeux-et-risques/#i_29190

NITRIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Jean ROUXEL
  •  • 1 618 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques de l'acide nitrique »  : […] Les propriétés chimiques peuvent se classer en trois groupes : HNO 3 est un acide fort, c'est un oxydant et un agent de nitration. Les propriétés acides se trouvent directement illustrées par l'équilibre de dissociation en milieu dilué (réaction 4 ). Toutefois, si de l'acide pur est ajouté à un autre acide, il se comportera comme un donneur protonique si ce second acide est le plus faible, mais po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acide-nitrique/#i_29190

OXYGÈNE

  • Écrit par 
  • Robert CREUSE, 
  • René NOTO
  •  • 6 318 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] La réaction de formation étant endothermique : 3 O 2  ⇌ 2 O 3 , ΔH 0  = 284,58 kJ, l'ozone ne serait stable qu'à haute température. Il convient donc de le maintenir dans un état métastable à la température ambiante, car il peut se décomposer parfois brutalement suivant le schéma : O 3  → O 2  + O, ΔH 0  = 102,53 kJ. Ce mécanisme peut être accéléré par la présence d'un tiers corps : c'est le cas du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oxygene/#i_29190

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 735 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Vitesse des réactions d'oxydoréduction »  : […] Nous venons de voir comment les potentiels normaux, ou normaux apparents, permettaient de prévoir la constante d'équilibre d'une réaction d'oxydoréduction. Mentionnons toutefois la faiblesse des prévisions purement thermodynamiques : elles n'indiquent que la possibilité des réactions, sans présumer de leur vitesse. Elles ne permettent pas, par exemple, d'expliquer pourquoi l'aluminium très pur n'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibres-en-solution/#i_29190

SULFURIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Gabriel TRIDOT
  •  • 3 514 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Propriétés »  : […] L'acide sulfurique anhydre, liquide incolore, inodore et visqueux, de poids spécifique 1,83 à + 15  0 C, se solidifie à + 10,35  0 C et forme plusieurs hydrates de formule générale H 2 SO 4 , n H 2 O ( = 1, 2, 3, 4, 6). La température de solidification varie de façon importante avec le degré d'hydratat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acide-sulfurique/#i_29190