OVIPARITÉ

ARAIGNÉES ou ARANÉIDES

  • Écrit par 
  • Christine ROLLARD
  •  • 5 363 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cycle de vie des araignées »  : […] Comme tous les arthropodes, les araignées possèdent un squelette externe rigide, la cuticule. Pour grandir, elles sont obligées de changer cette enveloppe, par mues successives, au cours de leur vie. Le nombre de mues varie selon les espèces. Il est généralement plus important pour les grosses araignées. Pour les toutes petites érigoninés (environ 1 mm) vivant fréquemment au niveau du sol, la mat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/araignees-araneides/#i_17396

CHÉLONIENS ou TORTUES

  • Écrit par 
  • Vivian de BUFFRÉNIL
  •  • 4 609 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Reproduction, longévité, hibernation »  : […] L' époque à laquelle les tortues se reproduisent semble très variable et d'autant plus difficile à cerner que les femelles peuvent stocker les spermatozoïdes durant plusieurs mois ou même plusieurs années et pondre des œufs féconds sans contact récent avec les mâles. Ces derniers assurent l'essentiel du comportement de cour, assez simple en général et surtout basé sur des hochements de tête préal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheloniens-tortues/#i_17396

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 172 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'embryogenèse »  : […] L' œuf fécondé est donc une cellule totipotente, organisée en une unité morphologique et physiologique, dont la transformation en un individu différencié constitue l'embryogenèse. Malgré l'extraordinaire diversité des moyens mis en œuvre par la nature pour tirer un animal d'une cellule, les premiers stades du développement de l'œuf offrent des aspects voisins pour toutes les classes d'animaux. Ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-animal/#i_17396

ÉCHIDNÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 488 mots

Petit mammifère insectivore à l'allure très singulière d'un hérisson au long « bec », peuplant les montagnes et forêts de Nouvelle-Guinée (échidné de Bruijn, encore appelé échidné à long bec) ou les zones herbeuses, boisées, subdésertiques à montagneuses de l'Australie (échidné d'Australie, encore appelé échidné à bec court). Classe : Mammifères ; ordre : Monotrèmes ; famille : Tachyglossidés. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echidne/#i_17396

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 223 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Définitions »  : […] Chez les vertébrés ovipares (comme les oiseaux), le développement embryonnaire s'effectue totalement en dehors de la mère. L'embryon de poulet, par exemple, puise, par l'intermédiaire de sa vascularisation vitelline, toutes les substances nutritives nécessaires à son développement, dans le jaune remplissant sa vésicule ombilicale (ou sac vitellin). Cet embryon s'entoure d'une membrane, l'amnios ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embryologie/#i_17396

INCUBATION

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 233 mots

Action qui consiste, chez certains animaux ovipares, à protéger leurs œufs de manière à favoriser le développement normal de l'embryon. Les modalités de cette protection sont très variables, car, au lieu d'être placés sous le corps des parents, les œufs peuvent être abrités dans une cavité de celui-ci. Cette action se poursuit dans certains cas après l'éclosion des jeunes animaux. L'incubation art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incubation/#i_17396

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Oviparité ou viviparité ? »  : […] Les Insectes, en général, pondent des œufs (oviparité) mais on connaît de nombreux exemples où ils donnent naissance à des larves (viviparité). Dans le cas de la viviparité, qui s'accompagne d'une réduction importante du nombre des ovocytes arrivant à maturité, on distingue : – Une ovoviviparité, comme chez les blattes, où les œufs se développent à l'intérieur de la femelle à partir de leurs prop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_17396

MONOTRÈMES ou PROTOTHÉRIENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS
  •  • 1 568 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Reproduction »  : […] Comme les Reptiles, les Monotrèmes possèdent un cloaque constitué par la jonction du rectum et du sinus urogénital . Chez le mâle, le sinus urogénital se dédouble en un canal urinaire et une gouttière spermatique qui longe un organe érectile, un pénis bifide développé à la face ventrale du cloaque. Les testicules ne subissent pas de migration et ils restent, chez l'adulte, en position abdominale. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monotremes-prototheriens/#i_17396

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 551 mots
  •  • 35 médias

On connaît plus de 9 800 espèces d'oiseaux vivants. Les spécialistes ne sont pas d'accord sur la classification des oiseaux les plus évolués, les passereaux. En effet, en raison du très petit nombre de fossiles et des grandes ressemblances entre espèces, on n'est pas encore parvenu à établir un arrangement qui fasse l'unanimité. On trouvera ici le système adopté par Peters et revu par Fisher (cf.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_17396

SQUAMATES

  • Écrit par 
  • Virginie LEVRAT
  •  • 2 474 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Physiologie thermique, reproduction, croissance et longévité »  : […] Animaux poïkilothermes, les reptiles ont une activité modulée par la température de leur corps, soit 35-40  o C pour la plupart d'entre eux et 30  o C pour les espèces nocturnes ou fouisseuses. La régulation se fait principalement en faisant varier la quantité de chaleur absorbée : en modifiant la position du corps par rapport au soleil, en utilis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/squamates/#i_17396

TÉLÉOSTÉENS ET HOLOSTÉENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 7 304 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Oviparité et viviparité »  : […] Chez les Poissons comme chez les autres animaux, les relations entre les œufs fécondés et le géniteur maternel se présentent selon deux situations fondamentales. Dans l'oviparité, les œufs pondus sont fécondés et se développent hors de l'organisme maternel. Dans la viviparité, les œufs sont conservés dans l'organisme maternel ; ils y sont fécondés (fécondation interne) et leur développement s'y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teleosteens-et-holosteens/#i_17396


Affichage 

Annexes de l'embryon de poulet

dessin

Schéma montrant la disposition des annexes de l'embryon de poulet 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gastrulation chez les oiseaux

diaporama

Gastrulation chez les Oiseaux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Œuf de poule

diaporama

Structure et segmentation de l'œuf de poule 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Annexes de l'embryon de poulet
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gastrulation chez les oiseaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Œuf de poule
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama