OTTAWA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le choix d'une capitale

Samuel de Champlain avait exploré l'Outaouais, dont le présent site d'Ottawa, dès 1613, mais ce n'est qu'au début du xixe siècle que des pionniers y érigèrent un établissement. En 1826, le colonel anglais John By y fonde Bytown et entreprend la construction d'un canal de 125 milles (200 km) de long, le canal Rideau pour relier l'Outaouais (près des chutes de la Chaudière) au Saint-Laurent (Kingston). L'établissement se développe grâce à l'industrie du bois et au trafic fluvial. En 1854, il accède au rang de cité et prend le nom d'Ottawa. En 1857, la reine Victoria en fait la capitale du Canada-Uni, la préférant à Québec, Montréal, Toronto, Kingston, villes également candidates, choix propre à n'avantager aucune des deux communautés, francophone et anglophone, à favoriser plutôt leur éventuel rapprochement. Enfin, en 1867, l'Acte de l'Amérique du Nord britannique l'institue capitale de la Confédération du Canada.

Le flottage

Photographie : Le flottage

Photographie

L'acheminement du bois par flottage, sur la rivière des Outaouais, au Canada. 

Crédits : William England/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

La capitale canadienne compte 22 000 habitants en 1871, et sa fonction administrative s'affirme avec les années au point de devenir son principal facteur de croissance. Actuellement, elle accueille 877 280 habitants (2006). Les industries du bois ont joué un rôle important, durant le xixe siècle et la première moitié du xxe siècle, à Hull aussi bien qu'à Ottawa, grâce en partie à l'énergie hydro-électrique des chutes de la Chaudière sur l'Outaouais. Mais depuis la fin du xxe siècle, ce sont surtout les secteurs des hautes technologies (télécommunications, logiciels, etc.), du commerce de détail, de l'accueil et des services qui participent au dynamisme de son économie. Depuis lors, Ottawa connaît une croissance de son marché de l'emploi, les gouvernements fédéral et provincial restant cependant les plus importants employeurs, malgré la présence accrue d'entreprises privées.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Canada : carte administrative

Canada : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Ottawa

Ottawa
Crédits : Doug Armand/ Getty Images

photographie

Le flottage

Le flottage
Crédits : William England/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Cloche du Parlement d'Ottawa

Cloche du Parlement d'Ottawa
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur de géographie à l'université de Toronto

Classification

Autres références

«  OTTAWA  » est également traité dans :

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 328 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Un pays indépendant »  : […] Les fondateurs du Canada anglais – les premiers hommes d'affaires britanniques arrivés dans la colonie laurentienne immédiatement après la conquête, les loyalistes chassés de la république américaine, les hardis pionniers de l'Ouest, les millions d'immigrants venus des îles Britanniques – ont toujours eu l'ambition d'édifier au nord des États-Unis un vaste pays. En 1867, pour réaliser cet idéal, […] Lire la suite

CANADA - Économie

  • Écrit par 
  • Serge COULOMBE
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Les grands centres »  : […] L’agglomération urbaine de Toronto est la mégalopole du Canada. Elle comptait près de 6 millions d’habitants en 2016. La région du Grand Toronto dépasse 9 millions d’habitants, soit 25 p. 100 de la population canadienne. C’est une ville cosmopolite dont plus d’un habitant sur deux en 2018 est né à l’extérieur du pays. Toronto, premier centre financier et commercial du Canada, abrite le siège d’imp […] Lire la suite

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 12 409 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les villes traditionnelles »  : […] Un trio de villes s'individualise franchement au Canada : Ottawa-Hull, Québec et Victoria. Il ne s'agit pas de grands organismes mais la taille n'obère en rien la personnalité ! D'un côté, Québec est la plus francophone ; de l'autre, Victoria la plus « british » et, enfin, Ottawa-Hull réalise, de part et d'autre de la rivière des Outaouais, ce compromis légendaire qu'on évoque toujours au Canada p […] Lire la suite

ONTARIO PROVINCE D'

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 861 mots
  •  • 3 médias

De toutes les provinces canadiennes, l'Ontario est la plus peuplée (12 160 280 hab. en 2006, soit plus du tiers de la population canadienne) et la plus productive. Son territoire, qui s'étend sur plus de 1 600 kilomètres du lac Érié à la baie d'Hudson et sur plus de 2 100 kilomètres de la frontière du Québec à celle du Manitoba, couvre 1 068 464 kilomètres carrés ; c'est, après le Québec, la plus […] Lire la suite

SAFDIE MOSHE (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Architecte canadien d'origine israélienne, né le 14 juillet 1938 à Haïfa, en Palestine (auj. en Israël). Après des études d'architecture à l'université McGill de Montréal, Moshe Safdie débute sa carrière en 1962 dans l'agence de l'architecte de Philadelphie Louis I. Kahn. Il ouvrira par la suite ses propres agences d'architecture à Montréal, Jérusalem et Boston. Le nom de Moshe Safdie reste assoc […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Canada – Chine. Polémique au sujet de l’octroi de l’asile à des protestataires hongkongais. 6-16 octobre 2020

Le 6, le quotidien The Globe and Mail annonce qu’Ottawa a accordé l’asile à un couple de militants prodémocratie hongkongais en septembre. Le 15, l’ambassadeur de Chine à Ottawa Cong Peiwu déclare que l’octroi de l’asile par le Canada à des protestataires de Hong Kong serait […] Lire la suite

Canada. Polémique à la suite de la suspension d’une professeure ayant prononcé le « mot en n ». 23 septembre - 21 octobre 2020

Le 23, l’université d’Ottawa suspend temporairement une professeure d’histoire de l’art, Verushka Lieutenant-Duval, à la suite d’une plainte déposée par une étudiante qui s’est dite choquée par l’utilisation par celle-ci du « mot en n » – « nigger ». La professeure francophone […] Lire la suite

États-Unis. Annonce de nouveaux droits de douane sur l’aluminium canadien. 6 août - 15 septembre 2020

canadiennes ont augmenté durant la crise sanitaire en raison du ralentissement de l’activité. Les précédents droits de douane sur ces produits, imposés par Washington en juin 2018, avaient été levés en mai 2019. Ottawa annonce des contre-mesures équivalentes à l’encontre des produits américains […] Lire la suite

Canada – Chine. Suspension du traité d’extradition avec Hong Kong. 3 juillet 2020

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau annonce la suspension du traité d’extradition avec Hong Kong, en réponse à la nouvelle loi sur la sécurité imposée par Pékin à la région administrative spéciale. Ottawa entend réviser ses relations particulières avec Hong Kong qui reposaient sur le principe « un pays, deux systèmes », estimant que la nouvelle loi remet en cause celui-ci. […] Lire la suite

États-Unis – Canada – Mexique. Entrée en vigueur de l’ACEUM. 1er-8 juillet 2020

Le 1er, l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), nouvelle version de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), définitivement conclu en décembre 2019, entre en vigueur. Le 8, le Premier ministre canadien Justin Trudeau n’assiste pas à la réunion organisée à Washington pour célébrer l’événement. Ottawa demeure en confit avec Washington au sujet de certains droits de douane. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacob SPELT, « OTTAWA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ottawa/