OTOKAR II ou OTAKAR II PREMYSL (1230-1278) roi de Bohême (1253-1278)

ALLEMAGNE (Histoire) Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 136 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le grand interrègne et les premiers Habsbourg (1250-1308) »  : […] Ni les derniers Hohenstaufen, ni leurs compétiteurs comme Guillaume de Hollande ne purent s'imposer, et les Allemands profitèrent de l'absence de pouvoir royal pour continuer à se désorganiser. L' interrègne, ouvert en 1250, se termina en faveur du chef de la maison de Habsbourg, Rodolphe I er (1273). La famille des Habsbourg, maîtresse d'un ensemble de domaines en Souabe – Aargau, où se trouvait […] […] Lire la suite

INTERRÈGNE GRAND (1250-1273)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 425 mots

Quand, en 1250, disparaît l'empereur germanique Frédéric II de Hohenstaufen, il laisse deux fils, Manfred et Conrad, pour hériter de l'Empire et de son royaume sicilien. Le pouvoir des Hohenstaufen sort amoindri de la lutte qu'ils ont soutenue contre la papauté : Guillaume de Hollande est proclamé anti-roi (1248) et, en Sicile, Charles d'Anjou sera couronné roi par le pape en 1266. Conrad IV meurt […] […] Lire la suite

PŘEMYSLIDES LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 468 mots

Dynastie nationale tchèque qui a fondé le royaume de Bohême. Les Slaves de ce pays se détachent de la Grande-Moravie et se regroupent en un solide État. Le territoire, encore faiblement peuplé, se répartit entre une dizaine de tribus qui occupent le centre du pays, les pourtours montagneux demeurant à peu près vides. Bien située dans la région de Prague, la tribu des Tchèques va unifier l'ensemble […] […] Lire la suite

TCHÈQUE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jaroslav BLAHA, 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Vladimir PESKA
  •  • 18 297 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Bohême médiévale. Les Přemyslides et les premiers Luxembourg »  : […] Jusqu'au xiii e  siècle, au moins, les relations conflictuelles entre les princes ou les rois de Bohême et « l'empire romain » (ou, depuis le xii e  siècle, le « Saint Empire », et depuis le xv e , le « Saint Empire romain germanique ») constituent un facteur très important pour l'histoire du pays. Les empereurs, en effet, interviennent très tôt dans les affaires de leurs voisins tchèques, mais au […] […] Lire la suite