OSCILLATION, mécanique

ANALYSE MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jean DIEUDONNÉ
  •  • 8 744 mots

Dans le chapitre « Théorie spectrale et analyse fonctionnelle »  : […] On sait qu'un problème célèbre de mécanique consiste à déterminer les « petites oscillations » au voisinage d'une position d'équilibre d'un système formé d'un nombre fini de solides, donc « à un nombre fini de degrés de liberté » (ce qui signifie que l'état du système est entièrement connu par la donnée d'un nombre fini de paramètres réels q j (1 ≤ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-mathematique/#i_92757

PENDULES & MOUVEMENTS PENDULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 2 358 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mouvement pendulaire relatif à un repère galiléen »  : […] Étudions d'abord le mouvement d'un seul solide relativement à un repère de référence galiléen ( g ) et supposons que l'axe du rotoïde soit O g z g  =  O z , faisant avec le plan horizontal du lieu d'expérience un angle β constant (− π/2  <  β ≤ π/2). Désignons alors par [O| […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pendules-et-mouvements-pendulaires/#i_92757

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les ondes sismiques »  : […] Deux types de déformations existent dans un solide élastique, selon qu'on comprime un objet ou qu'on le déforme en le cisaillant. Deux types d'ondes sismiques leur sont associés. Les ondes P sont des ondes de compression-décompression ; la déformation s'effectue dans la direction de propagation de l'onde. Les ondes S sont des ondes de cisaillement ; la déformation se fait perpendiculairement à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_92757

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Aléa probabiliste et réponse des structures »  : […] Trois paramètres contrôlent la réponse dynamique des structures, et par conséquent leur état à la fin de la sollicitation : la valeur de sa période d'oscillation par rapport à la période de la sollicitation, son amortissement et l'amplitude du mouvement du sol. Les codes de dimensionnement présentent les règles de l'art afin de rendre les constructions sûres. Les respecter, c'est s'assurer que to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-le-genie-parasismique/#i_92757

SURFACE PHÉNOMÈNES DE

  • Écrit par 
  • Jean-François JOANNY, 
  • Jean SUZANNE
  •  • 6 285 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les phonons »  : […] Les vibrations mécaniques de surface dans un milieu isotrope élastique sont de nature très semblable aux ondes capillaires des liquides et ont été étudiées, dès 1885, par lord Rayleigh. Dans les solides cristallins, les phonons de surface donnent lieu à de nouvelles branches dans les courbes de dispersion ω( k ) longitudinales et transverses, localisées dans les bandes interd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenomenes-de-surface/#i_92757

VIBRATIONS MÉCANIQUES

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 6 840 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Exemple de deux pendules »  : […] Deux pendules identiques (S 1 ) et (S 2 ) oscillent, dans un même plan vertical, autour de deux axes horizontaux parallèles. Ils sont réunis par un ressort de traction-compression (R). On se propose d'étudier les petits mouvements du système autour de sa position d'équilibre. Les articulations (O 1 ) et (O 2 ) sont supposées parfaites : On désigne par m la masse de chacun d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vibrations-mecaniques/#i_92757

VOL MÉCANIQUE DU

  • Écrit par 
  • Marcel BISMUT, 
  • Huu Thanh HUYNH, 
  • Jean-Claude WANNER
  •  • 7 942 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Dynamique de l'avion »  : […] L'étude de la stabilité dynamique de l'avion s'appuie sur la théorie linéarisée des petits mouvements autour d'un régime de vol. Les six degrés de liberté sont tous considérés, mais la linéarisation et les symétries conduisent à un découplage entre, d'une part, la dynamique longitudinale qui régit le mouvement de tangage, l'incidence et la vitesse et, d'autre part, la dynamique transversale qui c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-du-vol/#i_92757