OSCILLATEUR HARMONIQUE

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) Noyau atomique

  • Écrit par 
  • Luc VALENTIN
  •  • 10 181 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le potentiel moyen »  : […] Construire le potentiel moyen d'un système, c'est remplacer de façon approximative la somme des interactions deux à deux de ses constituants par leur moyenne dans le volume qu'ils occupent. Dans le cas des noyaux, cela revient à admettre qu'en première approximation tout se passe comme si l'interaction s'exerçant entre chaque nucléon et tous les autres, les ( A  — 1) restants, pouvait être simulée […] […] Lire la suite

OSCILLATEURS

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 2 902 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Oscillateurs à une variable »  : […] L'oscillateur le plus simple est un système physique qui se trouve être le siège d'un phénomène caractérisé par la variable q dont les valeurs en fonction du temps sont régies par l'équation différentielle : où a et c sont des constantes de même signe (positives, par exemple) ; posant ω 2  =  c / a (ω est la pulsation), on en déduit que : où q 0 et q ′ 0 sont les valeurs de q et q ′ au temps t  = […] […] Lire la suite

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 147 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'électron classique »  : […] La mesure du rapport  e / m du « corpuscule cathodique » ou de l'« ion oscillant », effectuée respectivement par J. J. Thomson et par P. Zeeman, est fondée sur l'une des lois de H. A. Lorentz mise au point lors de l'élaboration d'une interprétation de l'électromagnétisme de Maxwell (cf.  électricité  - Histoire de l'électricité) au moyen de courants de particules chargées : où F, appelée maintena […] […] Lire la suite