OS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le tissu osseux

Les classiques de l'Antiquité (Hippocrate, Aristote, Galien) spéculèrent sur la nature des os sans atteindre, semble-t-il, un niveau de connaissance vraiment scientifique. Galilée reconnaît la relation entre la forme des os et leurs fonctions mécaniques (1638), orientant ainsi les recherches dans une voie aussi fructueuse que riche en controverses, et illustrée par K. Culmann (1867), J. Wolff (1892), A. Benninghoff (1927).

Les modalités de la croissance et du remaniement des os ont été étudiées, dès le xviiie siècle, par H. Duhamel du Monceau (1739, 1743) qui utilisa pour cela les propriétés tinctoriales de la garance au cours d'expériences restées célèbres. J. Hunter (1798), M. Flourens (1845), G. Humphry (1858) développèrent ces premiers travaux et les modernes techniques de marquage par les tétracyclines en sont la continuation directe.

La compréhension de la structure histologique du tissu osseux fut acquise lentement et difficilement au cours des trois derniers siècles. Les noms de A. Van Leeuwenkoek (1674, 1693), C. Havers (1691), J. Howship (1815), J. Müller (1836), A. von Koelliker (1853), K. Gegenbauer (1864) et V. von Ebner (1875), parmi beaucoup d'autres, jalonnent les progrès dans ce domaine.

Enfin, le problème de la constitution chimique de l'os fut abordé avec succès, dès le milieu du xviiie siècle, quand l'expérimentation démontra la présence simultanée de composants organiques et minéraux dans la substance osseuse (M. Hérissant, 1758).

Rapports de la structure à la fonction, modalités de la croissance et du remaniement, structure microscopique et, enfin, nature chimique apparaissent donc comme les quatre voies de recherche qui se sont précisées au cours de siècles de progrès difficiles. Il est important de reconnaître que chacune de ces voies intéresse un ensemble de problèmes qui se posent à des niveaux d'intégration différents de la structure osseuse. En effet, le terme d'os est ambigu car il désigne aussi bien un segment osseux ayant une signification d'organe anatomique, un fémur par exemple, que la texture et l'organisation microsco [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 24 pages



Médias de l’article

Ordres de structure du tissu osseux

Ordres de structure du tissu osseux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Composant et constituants du tissu osseux

Composant et constituants du tissu osseux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Ossification diaphysaire

Ossification diaphysaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Remaniement lié à la croissance

Remaniement lié à la croissance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 7 médias de l'article





Écrit par :

  • : professeur de rhumatologie à l'université de Paris-VI-Pierre-et Marie-Curie
  • : professeur au Collège de France, chaire de biologie historique et évolutionnisme

Classification


Autres références

«  OS  » est également traité dans :

ALGODYSTROPHIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 135 mots

Syndrome douloureux ostéoarticulaire accompagnant un remaniement du tissu osseux provoqué par des causes diverses : traumatisme violent (fracture), microtraumatismes (exercice de certaines professions), immobilisation d'un membre pour des raisons thérapeutiques (traitement d'une entorse) ou dans des circonstances pathologiques (suites de paralysie). La région atteinte par l'algodystrophie est le s […] Lire la suite

ARTICULATIONS

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 078 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mécanismes protecteurs de l'articulation »  : […] Il est évident que, lors des efforts, les articulations sont amenées à être soumises à des sollicitations mécaniques considérables, et en particulier à des pressions très élevées. Plusieurs facteurs que nous avons déjà envisagés individuellement, mais qui méritent d'être regroupés ici, jouent concurremment pour protéger alors l'articulation : ce sont la lubrification du cartilage, son élasticité, […] Lire la suite

COLLAGÈNE

  • Écrit par 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 3 423 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pathologie du collagène »  : […] De nombreuses « erreurs » sont connues au cours de la biosynthèse du collagène. Les découvertes récentes dans le domaine de sa structure et de sa biosynthèse ont aussi abouti à la description d'une pathologie très riche du collagène, pathologie qui comprend les maladies héréditaires (ostéogenèse imparfaite) et aussi les maladies acquises (scorbut, par exemple). Ainsi, une des maladies les plus fr […] Lire la suite

COXALGIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 148 mots

Ostéoarthrite tuberculeuse de la hanche, la coxalgie est une maladie de l'enfant et de l'adulte jeune. Elle se caractérise par la douleur au niveau de l'articulation de la hanche, avec limitation des mouvements et syndrôme de périarthrite (contracture, atrophie musculaire). Le diagnostic est essentiellement radiologique, montrant un interligne articulaire flou, pincé, et des remaniements osseux. U […] Lire la suite

CRÂNE

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 5 238 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Neurocrâne »  : […] Comme celui des reptiles synapsides primitifs (les Pélycosauriens du Permien), le crâne des mammifères a une fenêtre temporale, mais les relations topographiques des différents constituants crâniens se sont modifiées. Le trait essentiel du crâne des mammifères est le grand accroissement de la cavité crânienne, lié à l'expansion du cerveau (fig. 4). Plusieurs transformations réalisent l'accroisseme […] Lire la suite

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les hormones sexuelles et la puberté »  : […] Sous l'effet des hormones sexuelles, la croissance est profondément modifiée au cours de la puberté chez le garçon et chez la fille. L' estradiol sécrété par l'ovaire chez la fille et la testostérone provenant du testicule chez le garçon agissent essentiellement par leur effet stimulant sur la sécrétion hypophysaire d'hormone de croissance. Il en résulte une forte augmentation de la somatomédine  […] Lire la suite

DÉCALCIFICATION

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 575 mots

Ce terme imprécis et très souvent « galvaudé » désigne une diminution de la minéralisation osseuse. On ne l'emploie guère dans le langage médical, car il est trop général, alors que tous les efforts tendent à préciser la nature et la cause des « décalcifications du squelette ». Pour plus de clarté, on distinguera les décalcifications en formes généralisées, qui évoquent des maladies diffuses, méta […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 129 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La maturation osseuse et la croissance staturo-pondérale »  : […] L'œuf humain invisible à l'œil nu, le nouveau-né humain qui pèse en moyenne 3,2 kg et mesure environ 50 centimètres, l'adulte que nous connaissons et dont le poids et la taille varient sensiblement selon le sexe et l'ethnie d'origine, témoignent, lorsqu'on les compare, de l'inexorable programmation et des effets remarquables de la croissance en taille et en poids (fig. 6). Celle-ci est conditio […] Lire la suite

DODO

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 2 038 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Découverte, extinction et redécouverte »  : […] Le dodo a été découvert par les navigateurs portugais qui ont atteint, au cours du xvi e  siècle, les îles Mascareignes, alors inhabitées par l'homme. Avec la colonisation de l'île Maurice par les Néerlandais – remplacés ensuite par les Français puis les Britanniques, avant l'indépendance en 1968 –, les Européens ont pris conscience de l'existence de cet étrange oiseau, d'autant plus que quelques […] Lire la suite

DYSPLASIE FIBREUSE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 121 mots

La dysplasie fibreuse, ou syndrome de McCune-Albright, est une maladie rare du développement qui se manifeste dans l'enfance par des anomalies, le plus souvent unilatérales, qui associent des formations kystiques et le remplacement de l'os calcifié solide par du tissu fibreux dans les os longs et le bassin. Les autres signes sont un élargissement unilatéral des os de la face et de la base du crâne […] Lire la suite

FRACTURE, médecine

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 767 mots

Rupture de la continuité normale d'un os causée par un traumatisme. Certaines conditions peuvent prédisposer aux fractures : la calcification incomplète des os chez les enfants, l'ostéoporose chez les sujets âgés ; les états pathologiques (endocriniens, carentiels, infectieux) qui touchent le squelette peuvent aussi fragiliser les os. Une fracture est appelée simple (fermée) quand l'os n'est pas e […] Lire la suite

GARGANTUAVIS

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 984 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des restes fragmentaires »  : […] Dès 1995, un fragment de synsacrum (os formé par la fusion de vertèbres sacrées, thoraciques et caudales, sur lequel s'attachent les os du bassin) appartenant à un oiseau de grande taille a été signalé dans le Var, mais c'est en 1998 que l'espèce Gargantuavis philoinos a été définie, sur la base d'un bassin trouvé à Campagne-sur-Aude, dans l'Aude, et d'un fémur provenant de Villespassans, dans l […] Lire la suite

HOMO LUZONENSIS ou HOMME DE CALLAO ou HOMME DE LUÇON

  • Écrit par 
  • Dominique GRIMAUD-HERVÉ
  •  • 1 572 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques morphologiques »  : […] L’analyse de ces restes humains provoque la surprise. Les deux phalanges de pied sont très courbées. Elles présentent aussi des zones d’insertion musculaire profondes supposant des muscles fléchisseurs du pied bien développés et destinés à la préhension, que l’homme moderne mobilise très peu. En somme, la morphologie de ces ossements est complètement différente de celle d’un Homo sapiens bipède ( […] Lire la suite

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Hormone parathyroïdienne »  : […] Les petites glandes parathyroïdes, généralement au nombre de quatre, donnent naissance à la parathormone , constituée par une chaîne de quatre-vingts aminoacides. Cette hormone élève le taux du calcium, abaisse la teneur du phosphore dans le sang et intensifie l'élimination urinaire de ces deux éléments. Ces effets résultent d'une double action sur les reins et sur l'os . Au niveau des reins, la […] Lire la suite

LEPTINE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 564 mots

De multiples travaux tendent à relier diverses formes d'obésité chez l'homme avec des mutations génétiques. La piste la plus sérieuse est celle de la leptine. Le gène ob, qui code pour cette protéine, est exprimé seulement dans le tissu adipeux blanc. La leptine serait sécrétée par ce tissu et freinerait le comportement alimentaire par un relais hypothalamique. Son absence serait responsable des […] Lire la suite

MAIN

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • François ISELIN, 
  • Marie PEZÉ
  •  • 3 914 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Éléments ostéomusculaires »  : […] Le squelette de la main comprend les os du carpe, du métacarpe et les phalanges  : – Les huit osselets du carpe , localisés au poignet, s'ordonnent en deux rangées superposées ; le scaphoïde, le semi-lunaire, le pyramidal et le pisiforme occupent la rangée supérieure ; le trapèze, le trapézoïde, le grand os et l'os crochu font partie de la rangée inférieure. Le pisiforme, excentré vers l'avant, s […] Lire la suite

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Anatomie »  : […] Pour décrire le membre pair d'une façon assez générale, il est pratique d'utiliser le membre d'un Tétrapode primitif tel qu'un Amphibien Stégocéphale. La figure (et son tableau) résume la terminologie à cet égard. On constate qu'il existe une homologie complète mais complexe (controverse des « tropistes » et des « antitropistes », résumée dans L. Vialleton, 1924, et J. Lessertisseur et R. Saban, […] Lire la suite

MÉNOPAUSE

  • Écrit par 
  • Pierre KONOPKA
  •  • 1 323 mots

La ménopause est un processus touchant les femmes entre quarante-huit et cinquante-cinq ans ; les ovaires cessent, de manière plus ou moins progressive, de produire des hormones féminines : estradiol et progestérone. Tout d'abord, les ovaires perdent la possibilité d'ovuler régulièrement et, en conséquence, ne fabriquent plus la progestérone, également appelée l'hormone lutéale, sécrétée par l […] Lire la suite

MYÉLOGRAMME

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 399 mots

Examen cytologique de la moelle osseuse, c'est-à-dire des cellules du tissu qui fabrique les cellules du sang. La moelle rouge des épiphyses des os longs et des os plats permet de produire 250 milliards de globules rouges par jour, 150 milliards de plaquettes et quelques dizaines de milliards de leucocytes polynucléaires. Cet organe a donc une très forte activité de production cellulaire. Le myél […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

2 juin - 5 juillet 1982 • France • Conflit social chez Talbot

Le 2, l'usine Talbot de Poissy (Yvelines) est paralysée par le débrayage d'un atelier, à l'initiative de la C.G.T. et de la C.F.D.T. Les revendications portent sur des améliorations de salaire et sur l'obtention d'avantages analogues à ceux qui ont été obtenus en mai chez Citroën, après la médiation de Jean-Jacques Dupeyroux.Le 3, de violents affrontements entre grévistes et non-grévistes font qua [...] Lire la suite

7 mai - 1er juin 1982 • France • Conflit chez Citroën

Le 7, l'usine Citroën de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) arrête la production. C'est la deuxième unité du groupe automobile atteinte par le conflit qui, opposant des O.S., immigrés pour la plupart et affiliés à la C.G.T., aux membres de la C.S.L., considérée comme un syndicat patronal, a débuté le 22 avril à l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Petit à petit, cinq usines seront touché [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul CAMUS, Armand de RICQLÈS, « OS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/os/