ORTHORHOMBIQUE SYSTÈME ou SYSTÈME TERBINAIRE, cristallographie

CRISTAUX

  • Écrit par 
  • Marc AUDIER, 
  • Michel DUNEAU
  •  • 7 291 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les symétries ponctuelles »  : […] La première classification des réseaux de translation est fondée sur leurs propriétés de symétrie « ponctuelle ». Si L est un réseau, le « groupe ponctuel » associé est l'ensemble des rotations ou des retournements de l'espace qui transforment le réseau L en lui-même. Dans le cas du réseau cubique, on trouve ainsi 48 transformations qui ont cette propriété. La plus simple, en dehors de la transfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristaux/#i_29383

MATIÈRE (physique) - Transitions de phase

  • Écrit par 
  • Nino BOCCARA
  •  • 6 909 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Polymorphisme cristallin »  : […] Les transitions entre variétés cristallines différentes d'un même corps pur sont, elles aussi, des transitions sans paramètre d'ordre. À une température et à une pression déterminées, la phase la plus stable est celle dont le potentiel thermodynamique est le plus bas. La variation de volume qui accompagne une transition entre deux formes cristallines différentes étant, en général, très faible, on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-transitions-de-phase/#i_29383

PÉROVSKITES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 774 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les pérovskites en minéralogie »  : […] La pérovskite est, au sens strict, un titanate de calcium de formule CaTiO 3 (Ca pour le calcium, Ti pour le titane et O pour l’oxygène). Elle a été décrite pour la première fois en 1839 par le minéralogiste allemand Gustav Rose, qui l’a dédiée à Lev Alexeïevitch Perovski (1792-1856), homme d’État russe et minéralogiste. De densité 4, de dureté 5,5 sur l’échelle de Mohs – qui va de 1 à 10 –, ses c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perovskites/#i_29383


Affichage 

Réseaux de Bravais

diaporama

Les 14 réseaux de Bravais se regroupent en 7 systèmes cristallins caractérisés par leur symétrie de rotation (groupe ponctuel) Le plus symétrique est le système cubique et le moins symétrique est le système triclinique; 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réseaux de Bravais
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama