ORTHOCHROMATIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Se dit d'une émulsion photographique noir et blanc dont la sensibilité chromatique comprend le violet, le bleu, le vert et le jaune. Elle n'est pas sensible au rouge et cette couleur est donc rendue en positif par du noir. Elle convient très bien pour les paysages. On peut procéder au développement dans un laboratoire faiblement éclairé en rouge.

—  Josette CACHELOU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ORTHOCHROMATIQUE  » est également traité dans :

PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 971 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les halogénures d'argent »  : […] Les halogénures d'argent se présentent sous la forme d'ions organisés dans des structures cristallines (photo 1 ). Leur photosensibilité repose, pour une large part, sur des imperfections physiques et chimiques. Paradoxalement, un cristal parfait ne peut pas être le siège d'une activité photographique ; inversement, un cristal dont la structure est altérée par un nombre excessif de défauts n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-procedes-argentiques/#i_29346

Pour citer l’article

Josette CACHELOU, « ORTHOCHROMATIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/orthochromatique/