ORRORIN TUGENENSIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contexte des découvertes

Quatre sites – Aragaï, Cheboit, Kapcheberek et Kapsomin –, tous localisés au Kenya, ont livré des fragments d’Orrorin tugenensis. Ces dépôts fluvio-lacustres sont caractéristiques de la formation de Lukeino de la région des Tugen Hills (comté de Baringo) et sont datés entre 6,2 et 5,5 Ma (Miocène supérieur). Déjà, en 1974, une molaire inférieure avait été récoltée par Martin Pickford à Cheboit et avait provoqué un grand débat scientifique, mais sans consensus sur son appartenance aux hominidés (homme et ses ancêtres). La même année, la fameuse Lucy (Australopithecus afarensis) est mise au jour, mais elle est plus récente puisque âgée de 3,2 Ma (Pliocène). La découverte isolée de Cheboit est, en quelque sorte, arrivée trop tôt, la communauté scientifique n’étant alors pas prête à concevoir une origine très ancienne des hominidés (les plus anciens n’étant à peine plus vieux que 4 Ma à cette époque). En 2000, les découvertes de Millenium ancestor par l’équipe franco-kenyane dirigée par Brigitte Senut et Martin Pickford, seront certes discutées, comme toutes découvertes scientifiques majeures, mais aussi mieux acceptées par les spécialistes. Elles vont surtout donner un nouvel élan à la recherche d’hominidés potentiels dans des niveaux datant du Miocène supérieur (de 11,6 millions d’années à 5,3 millions d’années) d’autres régions d’Afrique par différentes équipes internationales, conduisant à la mise au jour d’Ardipithecus kadabba, en Éthiopie et de Sahelanthropus tchadensis au Tchad.

Orrorin tugenensis est connu par des restes dentaires et mandibulaires – qui se conservent généralement assez bien – et aussi postcrâniens (os des membres et du tronc) – beaucoup plus fragiles – qui permettent de comprendre comment celui-ci se déplaçait. Ces fragments appartiennent à au moins cinq individus.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Orrorin tugenensis

Orrorin tugenensis
Crédits : Brigitte Senut

photographie

Phalange de pouce d’Orrorin tugenensis

Phalange de pouce d’Orrorin tugenensis
Crédits : Dominique Gommery

photographie




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ORRORIN TUGENENSIS  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE D'ORRORIN TUGENENSIS

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 186 mots

C'est dans les Tugen Hills, au cœur du rift Gregory au Kenya, que Martin Pickford et Brigitte Senut ont découvert, en 2000, les restes d'un nouvel hominidé vieux de quelque 6 millions d'années dans le gisement de Lukeino. Treize pièces osseuses et dentaires – dont deux mandibules et deux fémurs très fragmentaires –, représentant au moins cinq individus, semble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-d-orrorin-tugenensis/#i_30864

COPPENS YVES (1934- )

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 2 326 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Eldorado du triangle de l'Afar »  : […] Alors que l'expédition de l'Omo venait de commencer, un géologue du CNRS, Maurice Taieb, découvre de nouveaux affleurements plio-pléistocènes très fossilifères, à quelques centaines de kilomètres plus au nord. Dès 1972, Yves Coppens, Maurice Taieb et deux Américains, Donald Johanson et John Kalb, mettent sur pied un programme de recherches dont l'envergure rivalise avec celle des expéditions de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-coppens/#i_30864

DE TOUMAÏ À SAPIENS, LA RUÉE VERS L'HOMME (exposition)

  • Écrit par 
  • Dominique GOMMERY
  •  • 1 479 mots
  •  • 1 média

À l'occasion du bicentenaire de la naissance du naturaliste anglais Charles Robert Darwin (1809-1882) et des 150 ans de sa publication de l' Origine des espèces (1859) mais aussi des 200 ans de la Philosophie zoologique (1809) du Français Jean-Baptiste de Monet de Lamarck (1744-1829), la Cité des sciences et de l'industrie a présenté, du 12 février au 18 octobre 2009, en partenariat avec le Musé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-toumai-a-sapiens-la-ruee-vers-l-homme/#i_30864

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 525 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le premier bipède avéré, « Orrorin tugenensis » »  : […] La découverte en 2000 d' Orrorin tugenensis , dans la formation de Lukeino, collines Tugen (comté de Baringo au Kenya), a bouleversé les conceptions classiques d'évolution linéaire des Hominidés. Cet Hominidé, vieux de 6 Ma, possède un mélange de caractères humains et simiesques. Il est toutefois plus humain que les Australopithèques éthiopiens comme Lucy, bien que 3 Ma plus vieux que cette dern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_30864

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique GOMMERY, « ORRORIN TUGENENSIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/orrorin-tugenensis/