ORIGINE DE LA VIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une vie primitive minérale

La ressemblance qui existe entre les systèmes vivants et la croissance par germination des cristaux a amené Graham Cairns-Smith à proposer, dans les années 1970, l'idée d'une vie primitive minérale fondée sur un transfert d'information entre cristaux. Les argiles sont des candidats particulièrement intéressants, car elles se forment à température ordinaire par érosion pluviale des roches. Elles possèdent une structure en feuillets qui leur permet d'absorber de nombreuses molécules organiques et présentent des propriétés catalytiques. Cependant, aucune expérience de véritable transfert d'information et d'évolution n'est venue conforter cette hypothèse. De plus, le passage d'une vie minérale à une vie organique demeure incompris par la science.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ORIGINE DE LA VIE  » est également traité dans :

ARCHÉEN

  • Écrit par 
  • Hervé MARTIN
  •  • 3 024 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La vie »  : […] Si l'on ne connaît pas avec précision la date de l'apparition de la vie, il est certain que celle-ci s'était déjà bien développée à l'Archéen. Les plus anciennes traces de vie reconnues à ce jour de manière indubitable sont les stromatolithes de North Pole, dans le craton de Pilbara en Australie, qui sont datés à ~3,5 Ga ( 3) (Van Kranendonk, 2006). Ces stromatolithes sont des encroûtements calc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeen/#i_84440

ARGILES

  • Écrit par 
  • Daniel BEAUFORT, 
  • Maurice PAGEL
  •  • 2 644 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Argiles et origine du monde vivant »  : […] L' origine de la vie pourrait se trouver dans les propriétés catalytiques des surfaces des minéraux argileux qui auraient favorisé la polymérisation de molécules organiques complexes capables de donner naissance à des structures moléculaires aussi complexes que l'ARN. Les phyllosilicates auraient alors non seulement fourni les surfaces catalytiques nécessaires à la synthèse des molécules complexe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argiles/#i_84440

ARN (acide ribonucléique) ou RNA (ribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 2 763 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un monde ARN originel ? »  : […] Le scénario évolutif en question postule l'existence passée d'un ARN primitif, ancêtre moléculaire de toute forme de vie, capable de mettre en œuvre les fonctions essentielles des acides nucléiques, et des protéines contemporaines, lors d'une étape clé de l'histoire du vivant. L'hypothèse repose sur l'interprétation de certains actes métaboliques actuels et sur de nombreux résultats expérimentaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arn-rna/#i_84440

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  • , Universalis
  •  • 5 064 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Origine de la vie »  : […] de l’origine de la vie a toujours suscité la passion. Longtemps apparemment réglée par l’affirmation d’une création divine, du moins en Occident, entretenue par l’idée aristotélicienne de génération spontanée, elle n’est abordée scientifiquement que depuis le xvii e  siècle. Dans le débat largement philosophique et religieux sur préformation et é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-l-etre-vivant/#i_84440

BIOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • François RAMADE
  •  • 3 426 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Diversité morphologique et fonctionnelle des êtres vivants »  : […] Peu variés en ce qui concerne leur composition chimique fondamentale, les êtres vivants présentent une diversité morphologique considérable. Cette diversité n'affecte pas seulement les détails – il existe plusieurs millions d'espèces animales et végétales –, elle est plus encore marquée par une différenciation profonde de nombreux types structuraux (les diverses classes et embranchements). Une tel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biosphere/#i_84440

CAMERARIUS RUDOLPH JACOB (1665-1721)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie PRÉVOST
  •  • 746 mots

D'une famille d'intellectuels, Rudolf Camerarius est le fils d'Elias Rudolph, docteur en philosophie et en médecine, qui fut professeur, puis recteur de l'université de Tübingen et membre de la célèbre Academia Caesareo-Leopoldina naturae curiosorum. Après de brillantes études, il quitte à vingt ans Tübingen pour faire, comme il était de règle dans la bonne société, son tour d'Europe occidentale, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolph-jacob-camerarius/#i_84440

CASSINI-HUYGENS (MISSION)

  • Écrit par 
  • Athéna COUSTENIS
  •  • 4 170 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Titan »  : […] Titan est un paradis organique qui devrait pouvoir nous éclairer sur l'évolution chimique menant à la vie. Sous l’influence du flux solaire et des particules cosmiques, les principaux constituants atmosphériques – le diazote et le méthane – évoluent chimiquement et produisent des composés organiques complexes (essentiellement des hydrocarbures comme l’éthane, l’acétylène et le propane, ou des nit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cassini-huygens-mission/#i_84440

CHIMIE - La chimie aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 10 832 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Chimie prébiotique »  : […] Comment la vie est-elle née sur la Terre ? Plus précisément, puisque de nombreuses molécules organiques, qu'on peut imaginer primordiales, existent dans l'espace interstellaire, quels sont les scénarios les plus raisonnables pour leur autoassemblage en biopolymères, puis en protocellules ? Un pas important fut acquis lorsque Thomas Robert Cech (né en 1947) et Sidney Altman (né en 1939) démontrèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-la-chimie-aujourd-hui/#i_84440

CHIMIE PRÉBIOTIQUE, en bref

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 239 mots

Dans le numéro daté du 15 mai 1953 de la revue scientifique américaine Science , Stanley L. Miller, doctorant de Harold Urey à l'université de Chicago, relatait le résultat d'une expérience imaginée pour simuler les phases initiales de l'évolution chimique terrestre. L'idée d'une évolution chimique aboutissant à des molécules biologiques à partir de composés simples avait été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-prebiotique-en-bref/#i_84440

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les comètes ont-elles apporté l'eau des océans ? »  : […] Depuis le début des années 1990, cette théorie revient régulièrement dans le débat sur l'origine de l'eau terrestre. Comme l'eau, sous forme de glace, est la principale composante des comètes et que ces dernières existent par dizaines de milliards, elles pourraient avoir massivement bombardé la Terre pendant la jeunesse du système solaire. En s'écrasant sur notre planète à peine formée, sèche et e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_84440

CRÉATIONNISME

  • Écrit par 
  • Pietro CORSI
  •  • 1 080 mots

Les diverses conceptions créationnistes débattues au cours de l'histoire occidentale (mais pas seulement) trouvent un point de convergence dans l'idée que l'Univers, la Terre et les êtres vivants doivent leur existence à la volonté de Dieu. Elles s'opposent ainsi, de façon générale, aux conceptions matérialistes. Dans sa version fixiste, qui est la plus connue et se fonde notamment sur une lectu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creationnisme/#i_84440

GÉNÉRATION SPONTANÉE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 977 mots

Quelques mois avant de périr sur l'échafaud, Antoine-Laurent Lavoisier proposait à l'Académie des sciences de décerner un prix à qui pourrait répondre aux questions qu'il posait de la façon suivante, où apparaît l'idée de biosphère , sinon le mot : « Les végétaux puisent dans l'air qui les environne, dans l'eau et en général dans le règne minéral les matériaux nécessaires à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation-spontanee/#i_84440

GÉNÉRATION SPONTANÉE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 391 mots

Haute Antiquité Les écrits de Chine, d'Inde, de Babylone, d'Égypte relatent la production de pucerons, de mouches, de crapauds, à partir de bambous, d'ordures, de boue. Monde gréco-romain Les philosophes Thalès, Démocrite, Platon, Épicure et Lucrèce développent cette idée. Aristote en élabore une véritable théorie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation-spontanee-reperes-chronologiques/#i_84440

GÉNÉRATION SPONTANÉE : FIN D'UNE CONTROVERSE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 289 mots
  •  • 1 média

En publiant son ouvrage Hétérogénie, ou Traité de la génération spontanée en 1859, Félix Pouchet, correspondant de l'Institut, définit la génération spontanée comme étant la production d'un être organisé nouveau, dénué de parents, et dont tous les éléments primordiaux ont été tirés de la matière ambiante. Il reprend ainsi le flambeau porté par d'illustres prédécesseurs tels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation-spontanee-fin-d-une-controverse/#i_84440

ISUA VOLCANS DE BOUE D'

  • Écrit par 
  • Frédéric MOYNIER
  •  • 277 mots
  •  • 1 média

La zone d'Isua (sud-est du Groenland) contient certaines des plus anciennes roches terrestres connues, avec un âge d'environ 3,8 milliards d'années. L'application d'outils isotopiques, qui aident à mieux connaître dans quel environnement ces roches se sont formées, peut indiquer si ces roches se sont formées dans des conditions favorables à l'apparition de la vie sur Terre. Par exemple, les rappo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcans-de-boue-d-isua/#i_84440

LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE (MICROBIOLOGIE DE LA)

  • Écrit par 
  • Bénédicte MÉNEZ
  •  • 640 mots
  •  • 1 média

Les premières photos des sources hydrothermales océaniques ramenées par le sous-marin Alvin en 1979 ont bousculé l'idée que la vie ne pouvait se développer qu'à la faveur de l'énergie lumineuse prodiguée par le Soleil. Ces oasis, où prolifère la vie, prouvent ainsi l'existence d'écosystèmes indépendants de la photosynthèse qui puisent leur énergie dans des processus géolog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere-oceanique-microbiologie-de-la/#i_84440

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - L'écosystème marin

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 820 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Le milieu de l'explosion de la vie »  : […] L' origine marine des êtres vivants ne fait aucun doute. En attestent, par exemple, la composition des liquides intérieurs des animaux (leur salinité rappelle celle de l'eau de mer) et, plus clairement encore, le fait que, sur un total de 33 embranchements majeurs, 12 soient exclusivement marins et plusieurs autres essentiellement marins (cas des spongiaires par exemple, dont il existe quelques e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-l-ecosysteme-marin/#i_84440

OPARINE ALEXANDRE IVANOVITCH (1894-1980)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 991 mots
  •  • 1 média

Alexandre Oparine est un biochimiste soviétique, né le 2 mars 1894 à Ouglitch, ville située au nord de Moscou sur la Volga, dans l’ oblast de Iaroslav. Il est surtout connu pour avoir formulé, dès 1922, une théorie sur l’origine de la vie qui explicite, dans le contexte de l’environnement terrestre originel, le passage de molécules minérales à une « soupe prébiotique », mél […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ivanovitch-oparine/#i_84440

PASTEUR LOUIS (1822-1895)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 6 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le débat sur la génération spontanée »  : […] En 1857, Pasteur est nommé directeur des études scientifiques à l'École normale supérieure. Il remplira cette tâche avec beaucoup de dévouement, mais il eut de mauvais rapports avec les élèves de l'École ; il désapprouvait leur « esprit républicain ». Pour poursuivre ses recherches dans cette nouvelle situation, Pasteur dut installer son laboratoire dans une soupente inconfortable des bâtiments de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pasteur/#i_84440

PLANÉTAIRES SYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 5 144 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les conditions de la possibilité de la vie »  : […] Dans quelles conditions la formation d'une planète peut-elle offrir le terreau favorable au développement du vivant ? La vie sur une planète est intimement liée à la présence d'une atmosphère. Pour que celle-ci puisse se former, deux grandeurs fondamentales interviennent : d'une part, la distance à l'étoile centrale, qui détermine la température de l'atmosphère, d'autre part, la masse de la plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-planetaires/#i_84440

PRÉFORMATION ET ÉPIGENÈSE

  • Écrit par 
  • Maria Teresa MONTI
  •  • 6 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « De la spéculation à l’observation scientifique des embryons »  : […] De tout temps, science et philosophie ont repéré dans l’origine de la vie un enjeu crucial, où convergent et se combattent théories, croyances et idéologies, étayées de traditions historiques et d’appareils observationnels. Au xvi e  siècle, presque toutes les connaissances sur la reproduction, les organes sexuels, les rôles du mâle et de la femel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preformation-et-epigenese/#i_84440

PROTÉROZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Janine BERTRAND-SARFATI, 
  • Renaud CABY
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La vie au Protérozoïque »  : […] L'existence d'une biosphère remontant à — 3,8 Ga est avérée par les preuves isotopiques. Les restes biologiques (microfossiles) datés de — 3,4 Ga sont douteux. À cette époque, les océans archéens étaient très pauvres en oxygène et très riches en fer, contrairement aux océans actuels. Dans une période de transition qui a duré de — 1,8 Ga à — 600 Ma, on peut penser que les parties superficielles de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proterozoique/#i_84440

REDI FRANCESCO (1626-1697)

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 1 088 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Francesco Redi et la génération spontanée »  : […] Mais le travail pour lequel Redi est connu est celui qu’il publie à Florence en 1668 sous le titre Esperienze i ntorno alla g enerazione degl insetti (« […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-redi/#i_84440

TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 7 133 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les glaciations, un accélérateur d’évolution des êtres vivants ? »  : […] Dès 1964, Brian Harland et Martin Rudwick supposent une chute de la productivité et de la biodiversité lors d’une glaciation généralisée à cause du froid intense et de l’abaissement du niveau de la mer qui aurait fait disparaître la plupart des écosystèmes marins. Ils suggèrent que l’élévation du niveau marin au cours de la déglaciation aurait submergé de grands espaces et « recréé une variété d’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothese-de-la-terre-boule-de-neige/#i_84440

VIE

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 10 960 mots

Dans le chapitre « La genèse du concept »  : […] La première esquisse d'une définition générale de la vie se trouve dans Aristote. « Parmi les corps naturels [ i.e non fabriqués par l'homme] certains ont la vie et certains ne l'ont pas. Nous entendons par vie le fait de se nourrir, de croître, et de dépérir par soi-même » ( De l'âme , II, 1). Et, plus loin, Aristote dit que la vie est ce par quoi le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie/#i_84440

VITALISME

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 3 757 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les pouvoirs du gène »  : […] Au début du xx e  siècle, la biologie est bouleversée par l'émergence de la génétique. En 1903, trois ans après que l'œuvre de Mendel fut sortie de l'oubli, William Sutton, aux États-Unis, postula que les gènes sont situés sur les chromosomes, et Thomas Hunt Morgan apporta, en 1910, les preuves expérimentales de cette hypothèse. La théorie chromos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitalisme/#i_84440

Pour citer l’article

André BRACK, « ORIGINE DE LA VIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/