O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Coopération trilatérale et nouvelles incertitudes

En fait, rien n'était réglé. La désintégration monétaire pouvait être un cancer pour les démocraties industrialisées, comme la hausse brutale des prix du pétrole semblait le suggérer. En même temps, dans le contexte de parité nucléaire prévalant, les conceptions stratégiques de l'O.T.A.N. restaient insatisfaisantes. Pourtant, divers facteurs contribuèrent à détourner durant quelques années l'attention des alliés. D'un côté, ceux-ci allaient être confrontés à toutes sortes de nouvelles difficultés. La guerre gréco-turque à propos de Chypre (été 1974) mit l'accent sur une rivalité qui avait déjà failli maintes fois mettre le flanc sud-est de l'Alliance en danger. Furieuse de l'attitude des Américains, la Grèce, qui renouait avec la démocratie, sortit provisoirement de l'armée intégrée (en 1980, elle devait la réintégrer, mais le gouvernement socialiste arrivé au pouvoir en 1981 allait soumettre la question à un nouvel examen). La Turquie fut, de son côté, ulcérée par l'embargo que le « lobby grec » au Congrès réussit un temps à faire imposer sur l'aide militaire qui lui était destinée.

Mais déjà, au Portugal, la « révolution des œillets » avait soulevé un autre type de difficultés : l'accession éventuelle des communistes au pouvoir dans certains pays membres. À partir de la fin de 1975, Henry Kissinger et Gerald Ford devaient proclamer vigoureusement leur hostilité à une telle éventualité, plausible non seulement au Portugal mais désormais en France et en Italie. À cette époque aussi, de graves divergences commençaient à opposer les Américains aux Allemands et aux Français à propos des exportations nucléaires. En sens inverse, il est vrai, certains des grands problèmes de l'Alliance parurent s'atténuer au cours de ces années. D'abord, leur échec au Vietnam poussa les États-Unis à renouer étroitement avec les vieilles démocraties. Ensuite, sensible aux pressions de certaines élites américaines, rassemblées dans une « commission trilatérale » avec leurs homologues japonaises et eur [...]

Tranchée au Vietnam

Tranchée au Vietnam

Photographie

Des soldats américains dans une tranchée, pendant la guerre du Vietnam, en 1968. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 25 pages



Médias de l’article

OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Blocus de Berlin, 1948

Blocus de Berlin, 1948
Crédits : National Archives

vidéo

1945 à 1962. La décolonisation

1945 à 1962. La décolonisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Crise de Suez, 1956

Crise de Suez, 1956
Crédits : National Archives

vidéo

Afficher les 11 médias de l'article





Écrit par :

Classification


Autres références

«  O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)  » est également traité dans :

CRÉATION DE L'O.T.A.N.

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

La création, à Washington, de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (O.T.A.N.) est une conséquence du constat de la séparation de l'Europe par ce que le Britannique Winston Churchill avait nommé, en 1946, un « rideau de fer ». Dix États d'Europe de l'Ouest (Belgique, Danemark, France, Islande, Italie, Luxembou […] Lire la suite

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le retrait occidental »  : […] Si le combat entre l'insurrection et la coalition semble à première vue déséquilibré, la guerre d'Afghanistan met en lumière des failles majeures dans le fonctionnement des armées occidentales, notamment les limites des ressources humaines et matérielles de la coalition, la forte inertie des pratiques et la faiblesse du renseignement. Le 11 août 2003, l'O.T.A.N. prend le commandement de la Force […] Lire la suite

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les Balkans : du « bon voisinage » à la tourmente  »  : […] Dans le cadre du « bon voisinage entre États et peuples des Balkans », réaffirmé à l'issue du VII e  congrès, Reis Malile, alors chef de la diplomatie albanaise, confirmait en 1988 les nouvelles orientations de son gouvernement lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des six pays balkaniques à Belgrade. Le 1 er novembre 1991, l'Albanie a accueilli la vingt-quatrième conférence de […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

  • Écrit par 
  • Georges CASTELLAN, 
  • Rita THALMANN
  •  • 19 312 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La « grande initiative » diplomatique »  : […] Celle-ci domina l'année 1954, que les historiens de la R.D.A. appellent l'« année de la grande initiative ». Il s'agissait en fait de s'opposer au réarmement de l'Allemagne occidentale, prévu depuis 1952 par le projet de C.E.D. La conférence des quatre ministres des Affaires étrangères, à Berlin, du 21 janvier au 8 février 1954 , vit de nouveau s'opposer thèses soviétiques et thèses occidentales. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 224 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Statut et souveraineté »  : […] Le projet d'Europe communautaire, lancé à partir de 1950 avec la C.E.C.A. et la Communauté européenne de défense, ne peut se réaliser avec une Allemagne privée de politique étrangère. Le 6 mars 1951, la « petite révision » du statut d'occupation reconnaît à la République fédérale le droit d'exercer partiellement une action extérieure, puis d'avoir un ministre des Affaires étrangères. Avec l'entrée […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'affirmation de l'Allemagne sur la scène internationale »  : […] En termes de politique étrangère, le chancelier Kohl a su s'imposer sur la scène internationale, ce qui lui permet d'obtenir l'assentiment et le soutien du président américain George Bush et du dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev pour réunifier l'Allemagne au sein de l' O.T.A.N. et de l U.E. L'approbation pour ce projet n'allait pourtant pas de soi pour le pouvoir soviétique ; le chancelier Ko […] Lire la suite

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 632 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Atlantique depuis le début du XXe siècle »  : […] L'Atlantique joue encore pleinement, au xx e  siècle, son rôle de trait d'union entre les trois continents qui le bordent. Mais si son importance stratégique et politique se maintient au cours des deux Guerres mondiales et lors de la guerre froide, le réveil économique du monde asiatique, du Japon à la Chine et à l'Inde, rééquilibre progressivement, après les années 1960, les échanges à l'échelle […] Lire la suite

AZERBAÏDJAN

  • Écrit par 
  • Raphaëlle MATHEY, 
  • Ronald Grigor SUNY
  • , Universalis
  •  • 6 516 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Coopération symbolique avec l'O.T.A.N.  »  : […] L'Azerbaïdjan est partenaire de l'Alliance depuis 1994 à travers le Partenariat pour la paix. Dans le cadre d’un dialogue renforcé avec l’O.T.A.N., l’Azerbaïdjan a signé, en 2011, un troisième Plan d’action individuel pour le partenariat, comprenant une coopération active pour la réforme du secteur de la sécurité. Le pays a participé aux opérations au Kosovo (1999-2008) et est présent en Afghanis […] Lire la suite

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Relations extérieures »  : […] Sur le plan extérieur, l'Union économique et douanière conclue à Londres en 1944 entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, entrait progressivement dans les faits. La Belgique adhéra à l'O.N.U. (1945), à l'O.T.A.N. (1949), à la C.E.C.A. (Communauté européenne du charbon et de l'acier, 1951), aux traités de Rome et à l'Euratom (1957). En dépit de sa taille modeste, elle parvint à jouer un rô […] Lire la suite

BELGIQUE - La période contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean FANIEL, 
  • Xavier MABILLE
  •  • 8 984 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Belgique sur la scène internationale »  : […] La Belgique est un des six États fondateurs des Communautés européennes. Elle appartient toujours, au sein de l'U.E., au cercle des États liés par les coopérations les plus poussées, qu'il s'agisse de l'accord de Schengen ou de la monnaie européenne. Le consensus pro-européen qui règne parmi les partis politiques belges a été quelque peu mis à l’épreuve par l’opposition, dès 2012, des deux princip […] Lire la suite

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une centralisation à marche forcée  »  : […] Les accords de Dayton répondent à deux contraintes indissociables : faire cesser les hostilités entre les belligérants et permettre une réintégration sociale et politique du pays. La première décennie de leur mise en œuvre se caractérise par le renforcement progressif de la supervision internationale instaurée à cette occasion. Le volet civil est exercé par un haut représentant, nommé par le Conse […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une intégration euro-atlantique au prix fort  »  : […] Pour la Bulgarie, comme pour ses anciennes consœurs de l'ex-camp socialiste, l'entrée dans l'UE et dans l'OTAN constitue les deux facettes d'un même objectif de « normalisation occidentale et démocratique ». Inaugurée en mars 1993 avec la signature d'un accord d'association, sa coopération avec l'UE franchit un pas décisif lorsque, au Conseil européen d'Helsinki des 10-11 décembre 1999, cette der […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 8 834 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le bilan »  : […] Pendant près de onze années de pouvoir, le plus important pour le général de Gaulle a toujours été de mettre en valeur la grandeur de la France, de faire preuve d'indépendance dans le concert des nations et de refuser l'alignement atlantique. Toutes les politiques conduites l'ont été pour affirmer la puissance française, aussi bien en matière économique qu'en ce qui concerne l'Europe, la défense o […] Lire la suite

CLINTON BILL (1946- )

  • Écrit par 
  • Pierre MELANDRI
  • , Universalis
  •  • 2 273 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « En quête d'une place dans l'histoire »  : […] Le grippage des institutions que cet épisode ne manque pas d'aggraver n'empêche ni la croissance de continuer, ni l'excédent budgétaire, apparu dès 1998, de s'envoler. Mais il prévient tout ralliement du Congrès à des réformes intérieures importantes auxquelles le président aurait pu identifier son legs. C'est donc dans la politique étrangère que, sur la fin de son mandat, Clinton tente d'inscrire […] Lire la suite

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 538 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les séquelles de la guerre et l'heure des choix »  : […] Considéré par beaucoup comme responsable de la politique menée, le parti social-démocrate perdit un grand nombre de sièges lors des élections législatives d'octobre 1945, tandis que le nombre de députés communistes passait de 3 à 18. Deux ans plus tard, la social-démocratie retrouva néanmoins une bonne partie des voix perdues et c'est même un de ses représentants, Hans Hedtoft, qui fut alors nommé […] Lire la suite

ÉCLATEMENT DE LA YOUGOSLAVIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 890 mots

4 mai 1980 Mort du maréchal Tito, président de la République socialiste fédérative de Yougoslavie, après trente-cinq ans de pouvoir sans partage. 1981 Le soulèvement des Albanais du Kosovo, qui réclament un statut de République, est violemment réprimé par Belgrade. 1987 Slobodan Milošević prend le pouvoir et impose un discours ultra-nationaliste visant à préserver la domination serbe. Avril-décemb […] Lire la suite

ÉCLATEMENT DE LA YOUGOSLAVIE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 311 mots
  •  • 1 média

Mosaïque de peuples née du règlement de la Première Guerre mondiale, intégrée au bloc communiste à partir de 1945 malgré les tentations sécessionnistes de Tito, la république socialiste fédérale de Yougoslavie ne résiste pas à l'effondrement du bloc de l'Est. Au terme d'élections libres qui, partout sauf en Serbie et au Monténégro, ont donné la victoire aux partis nationalistes, quatre républiques […] Lire la suite

ESTONIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • Jean-Luc MOREAU
  •  • 9 142 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une politique étrangère résolue »  : […] Comme ses deux voisines baltes, l'Estonie a placé au rang des priorités de sa politique étrangère, dès la restauration de l'indépendance et au risque de mécontenter Moscou, le rapprochement avec la Communauté européenne et avec l'O.T.A.N. La réussite économique du pays a été en quelque sorte récompensée par Bruxelles qui, en juillet 1997, a autorisé Tallinn à entamer les négociations d'adhésion à […] Lire la suite

EST-OUEST RELATIONS

  • Écrit par 
  • Jacques HUNTZINGER, 
  • Philippe MOREAU DEFARGES
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Confrontation et crises imbriquées (1980-1983) »  : […] Tout comme à l'époque de la guerre froide (1947-1953), puis lors de la deuxième crise de Berlin (1958-1961), l'affrontement Est-Ouest se recentre sur l'Europe entre 1979 et 1983. Après les grandes manœuvres périphériques des années 1970, la confrontation se déroule à nouveau sur son terrain initial. Si les deux crises de Berlin ont été voulues, mises en scène par Moscou, les intentions soviétiques […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

3-4 décembre 2019 • Sommet de l’Alliance atlantique à Londres.

Les 3 et 4 se tient à Watford, près de Londres, le sommet des chefs d’État et de gouvernement des vingt-neuf pays membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), qui fête ses soixante-dix ans. Le président américain Donald Trump juge « très insultants » les propos du président [...] Lire la suite

7-21 novembre 2019 • France - Turquie • Remise en cause du rôle de l’OTAN par le président français Emmanuel Macron.

Le 7, dans un entretien publié par l’hebdomadaire britannique The Economist, le président français Emmanuel Macron dénonce la « mort cérébrale » de l’OTAN, évoquant le désengagement des États-Unis de la scène [...] Lire la suite

6-29 octobre 2019 • Syrie • Intervention turque dans le Nord-Est.

de sécurité qui pourra permettre le retour des réfugiés syriens » – au nombre de trois millions six cent mille en Turquie. L’OTAN, dont fait partie la Turquie, exprime ses réserves face à l’intervention que les pays occidentaux membres de la coalition internationale contre l’EI dénoncent. Le 10, Moscou [...] Lire la suite

12-16 juillet 2019 • Turquie • Livraison des systèmes de défense anti-aériens russes S-400.

Le 12, les premiers systèmes de défense anti-aériens S-400, commandés à la Russie en septembre 2017, sont livrés sur la base militaire de Mürted, proche d’Ankara. L’acquisition de matériels russes, incompatibles avec le système de défense aérienne de l’OTAN, met en cause la cohésion de l’Alliance [...] Lire la suite

19-20 mars 2019 • Kazakhstan • Démission du président Noursoultan Nazarbaïev.

du puissant Conseil de sécurité, ainsi que la direction du parti Nour Otan, au pouvoir, qu’il conserve, et son statut de « père de la nation » lui garantissent le maintien d’une forte influence sur les affaires du pays. Le 20, le Parlement adopte la proposition de Kassym-Jomart Tokaïev de rebaptiser [...] Lire la suite

25-29 novembre 2018 • Russie - Ukraine • Affrontement en mer Noire.

2019 est confirmée. Les 27 et 28, un tribunal de Simferopol inculpe les marins ukrainiens de franchissement illégal de frontière avec utilisation ou menace d’utilisation de la force, et ordonne leur placement en détention préventive pour deux mois. Le 29, Petro Porochenko demande le déploiement en mer d’Azov de navires de pays membres de l’OTAN. Le 26 décembre, Petro Porochenko annoncera la levée de la loi martiale.  [...] Lire la suite

25 octobre - 7 novembre 2018 • Vastes manœuvres militaires en Europe.

Du 25 au 7 novembre, l’OTAN organise en Norvège les plus importantes manœuvres militaires depuis la fin de la guerre froide. L’exercice « Trident Juncture », qui mobilise cinquante mille soldats, dix mille véhicules, deux cent cinquante aéronefs et soixante-cinq navires de trente et un pays – dont la Suède et la Finlande, non membres de l’OTAN –, est destiné à figurer la défense d’un État membre agressé.  [...] Lire la suite

4 octobre 2018 • Russie • Accusations de cyberattaques portées par les Occidentaux.

Dans des communiqués distincts, mais de façon concertée, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, les États-Unis, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Union européenne et l’OTAN accusent la Russie d’être à l’origine de cyberattaques de grande envergure contre diverses cibles, orchestrées par le GRU [...] Lire la suite

11-12 juillet 2018 • Sommet annuel.

Les 11 et 12 se déroule à Bruxelles le sommet annuel de l’OTAN. Dès avant l’ouverture du sommet, le président américain Donald Trump s’en prend à l’insuffisante participation des autres membres de l’OTAN au financement de l’organisation, ainsi qu’à la dépendance de l’Allemagne à l’égard du gaz [...] Lire la suite

Pour citer l’article

André FONTAINE, Pierre MELANDRI, Guillaume PARMENTIER, « O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-du-traite-de-l-atlantique-nord/