Orfeo ed Euridice, GLUCK (Christoph Willibald von)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

À la fin de 1752, Gluck, né en Bavière, s'installe à Vienne après divers séjours en Bohême, en Angleterre, en Italie, en France. Il a alors composé une vingtaine d'opéras, tous en italien, et adapte pour le public viennois des opéras-comiques français, quand un événement décisif scelle sa destinée : il rencontre en 1761 l'Italien Ranieri de' Calzabigi, diplomate, ami de Casanova, littérateur, éditeur des œuvres de Métastase, librettiste... De leur collaboration va naître une réforme de l'opéra, illustrée par deux chefs-d'œuvre, Orfeo ed Euridice (1762) et Alceste (1767).

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Orfeo ed Euridice, GLUCK (Christoph Willibald von) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfeo-ed-euridice-gluck-christoph-willibald-von/