ORCHIDALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mycotrophie

Dans le sol ou sur les écorces, les très fragiles embryons des Orchidacées, mal protégés par un tégument séminal dérisoire, sont la proie de microbes de toutes sortes. Ceux qui survivent, extrêmement rares, ont eu la chance d'être infestés par un champignon vis-à-vis duquel ils sont spécifiquement immunisés. Ils peuvent ainsi limiter l'envahissement en phagocytant le mycélium et, dès lors, commence leur développement ; leur croissance édifie un petit tubercule primordial, le protocorme, qui, très lentement, devient une plantule avec tige, feuilles et racines. L'association avec le champignon se poursuit pendant toute la jeunesse de la plante et même, du moins chez beaucoup d'Orchidacées terrestres, pendant toute sa vie, soit périodiquement, au moment de la formation de nouveaux tubercules, soit continuellement dans le rhizome. Cette association est, chez certaines espèces terrestres, si intime que la plante infestée obtient de la phagocytose permanente tout l'aliment dont elle a besoin ; la tige aérienne n'élabore plus de chlorophylle et a perdu tout pouvoir photosynthétique ; elle est réduite à une hampe florale brune ou violacée, sur laquelle les feuilles sont atrophiées. On appelle mycotrophie ce mode de vie aux dépens d'un mycélium asservi. Ces champignons sont des formes imparfaites (Rhizoctonia) de divers Basidiomycètes (Corticium, Clitocybe, etc.). Cependant leur rôle, essentiel dans la nature, n'est pas obligatoire. On peut, dans des conditions de stricte asepsie, faire germer des graines stérilisées d'Orchidacées sur des milieux artificiels gélosés contenant les éléments minéraux nécessaires, ainsi que les sucres et les substances à rôle vitaminique normalement libérés par le mycélium digéré. On peut ainsi élever aseptiquement, jusqu'à la floraison, les espèces les moins fortement liées à un champignon.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Orchidées : types floraux

Orchidées : types floraux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Paphiopedilium : fleur

Paphiopedilium : fleur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Positions des anthères

Positions des anthères
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Orchis maculata : fleur et mécanisme de pollinisation

Orchis maculata : fleur et mécanisme de pollinisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

  • : horticulteur-orchidéiste, membre associé du Muséum national d'histoire naturelle, membre d'honneur de la Bromeliard Society des États-Unis
  • : professeur honoraire à l'université de Paris-XI

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Marcel LECOUFLE, Georges MANGENOT, « ORCHIDALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/orchidales/