B.B.C. ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE LA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondé à Londres en 1930 pour donner des concerts diffusés en direct sur l'antenne de la B.B.C., l'Orchestre symphonique de la B.B.C. (B.B.C. Symphony Orchestra) voit son profil d'activité se diversifier avec l'essor du disque, et il commence à donner régulièrement des concerts publics après la Seconde Guerre mondiale.

Son principe de fonctionnement est devenu comparable à celui des autres grands orchestres londoniens (Orchestre philharmonique de Londres, Orchestre symphonique de Londres, Royal Philharmonic Orchestra, The Philharmonia). Mais, grâce à son financement public, il n'est pas tributaire, comme ses homologues, d'un autofinancement important, ce qui lui permet de consacrer une certaine part de ses programmes à la musique contemporaine et à des œuvres moins souvent jouées.

Pendant plus de trente ans, il a été dirigé par des chefs britanniques : Adrian Boult (1930-1950), Malcolm Sargent (1950-1957) et Rudolf Schwarz (1957-1963). L'arrivée d'Antal Dorati (1963-1967) correspond au début d'une nouvelle période : ce bâtisseur d'orchestres parvient à hisser l'ensemble à un niveau international ; il lutte contre la routine et les exécutions préparées à la hâte et laisse à son successeur, Colin Davis (1967-1971), une formation capable de s'adapter à tous les répertoires. L'orchestre assure déjà depuis plusieurs années l'essentiel des Promenade Concerts, au Royal Albert Hall, véritable marathon festival que seul peut assumer un orchestre doté d'une telle souplesse et d'une telle efficacité. La direction de Pierre Boulez (1971-1975) est marquée par une assimilation totale du répertoire du xxe siècle. Rudolf Kempe meurt un an après avoir pris ses fonctions (1975-1976). Ses successeurs sont Guennadi Rojdestvenski (1978-1981), John Pritchard (1982-1989), Andrew Davis (1989-2000), Leonard Slatkin (2000-2004), Jiři Bělohlávek (2006-2013), Sakari Oramo (depuis 2013).

Antal Dorati

Photographie : Antal Dorati

Le compositeur et chef d'orchestre américain d'origine hongroise Antal Dorati (1906-1988) dirige l'Orchestre symphonique de la B.B.C. le 25 septembre 1962. 

Crédits : Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Parmi les quelques dizaines de compositeurs dont l'orchestre a créé des œuvres figurent les noms de Béla Bartók (Cantate profane, 1934), Anton von Webern (orchestration du Ricercare de L'Offrande musicale de Jean-Sébastien Bach, 1935), Ralph Vaughan Williams (Quatrième Symphonie, 1935), William Walton (Première Symphonie, 1935), Benjamin Britten (Concerto pour piano, 1938 ; Nocturne pour ténor, 1958), Francis Poulenc (Sinfonietta, 1948), Ernest Bloch (Sinfonia breve et Deuxième Concerto grosso, 1953), Michael Tippett (Fantaisie concertante, 1953 ; Deuxième Symphonie, 1958), Boris Blacher (Orchester-Fantasie, 1956), Luigi Nono (Intolleranza 1960, 1961), Pierre Boulez (Éclat-Multiple, 1970 ; Rituel, 1975), Alfred Schnittke (Deuxième Symphonie, 1980), Gérard Grisey (Épilogue, 1985), Harrison Birtwistle (Earth Dances, 1986), John Tavener (The Protecting Veil, 1987), Olivier Messiaen (La Ville d'En-Haut, 1989), Tristan Murail (Les Sept Paroles du Christ en Croix, 1989 ; Reflections/Reflets, 2013), Iannis Xenakis (Dow-Orkh, 1991), Poul Ruders (Concerto in Pieces, 1995), Colin Matthews (Renewal, 1996 ; Traces Remain, 2014), Julian Anderson (The Stations of the Sun, 1998), Elliott Carter (Symphonia: Sum Fluxae Pretiam Spei, 1998), Franco Donatoni (Prom, 2001), Kevin Volans (Concerto for Double Orchestra, 2002), Peter Eötvös (Jet Stream, 2003), Magnus Lindberg (Concerto pour orchestre, 2003), Giya Kancheli (Broken Chant, 2008), Graham Fitkin (Concerto pour violoncelle et orchestre, 2011)...

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « B.B.C. ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE LA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-symphonique-de-la-b-b-c/