ORBITE, mécanique céleste

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Évolution dynamique des N.E.A. dans la région des planètes telluriques »  : […] Au cours de leurs évolutions, les orbites des N.E.A. ont pour principale caractéristique d'être fortement perturbées par des rencontres proches avec les planètes. Les variations orbitales qui résultent de chaque rencontre dépendent de manière très sensible des éléments orbitaux avant la rencontre. Les orbites croisant des planètes sont en fait très sensibles non seulement aux conditions initiales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asteroides/#i_92301

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La renaissance de l'astronomie »  : […] Au milieu du xiv e  siècle, la pensée grecque commence à éclairer à nouveau l'Occident. Totalement ignorée pendant de nombreux siècles, à l’exception d’Aristote, elle redevient à la mode parmi les intellectuels. On recherche et on traduit les textes anciens, principalement en Italie. La redécouverte de cette civilisation hellénique entraîne une renaissance non seulement des lettres et des arts, m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_92301

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La réglementation visant à la non-prolifération de débris »  : […] Un jeu de mesures souvent élémentaires visant à réduire la production de débris commence à être appliqué par les différentes puissances spatiales. En premier lieu, il convient d’éviter la génération de débris en connaissance de cause. Il est ainsi interdit de procéder à des explosions ou des fragmentations volontaires dans l’espace, et les opérations de lancement doivent se faire sans générer de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debris-spatiaux/#i_92301

ÉCLIPSES

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 2 365 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Possibilité des éclipses »  : […] Supposons que l' orbite de la Lune autour de la Terre soit dans le plan de l'écliptique, plan de l'orbite de la Terre autour du Soleil. Au moment de la pleine Lune, la Terre s'interpose devant le Soleil, mais il faut calculer si, compte tenu des dimensions de la Terre et du Soleil ainsi que de leur distance mutuelle, le cône d'ombre formé est assez allongé pour que la Lune s'y trouve plongée. R ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipses/#i_92301

ÉCLIPSE SOLAIRE DU 29 MAI 1919

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 334 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une première confirmation de la théorie de la relativité générale »  : […] L’orbite que décrit la planète Mercure autour du Soleil est une ellipse, telle que prédite par la mécanique de Newton. Mais les astronomes, depuis un certain temps, avaient observé que le grand axe de cette ellipse, qui aurait dû rester immuablement orienté par rapport aux étoiles lointaines, changeait lentement de direction, manifestant une rotation de 43 secondes d’angle (43’’) par siècle. Aucun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipse-solaire-du-29-mai-1919/#i_92301

EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

  • Écrit par 
  • Patrick MICHEL
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Origine de la ceinture de Edgeworth-Kuiper »  : […] Une comparaison de la distribution des orbites des objets observés avec la distribution des orbites dont les simulations suggèrent qu'elles sont stables sur des temps de l'ordre de l'âge du système solaire a été effectuée. Cette comparaison a permis d'établir qu'une région comprise entre 36 et 40 ua du Soleil et dans laquelle les orbites ont une excentricité inférieure à 0,05 est très stable. De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceinture-de-edgeworth-kuiper/#i_92301

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formation et évolution des exoplanètes »  : […] Le scénario accepté de formation des planètes du système solaire considère que celles-ci se sont constituées dans un disque de gaz et de grains microscopiques de poussières, tournant autour d’un Soleil n’ayant pas encore atteint son état d’équilibre. Au sein de ce disque se seraient développés des grains de plus en plus gros, puis des corps solides appelés planétésimaux, d’une dimension atteignan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_92301

GAUSS CARL FRIEDRICH (1777-1855)

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL, 
  • Jean DIEUDONNÉ
  •  • 4 922 mots

Dans le chapitre « Les planètes nouvelles et les astéroïdes »  : […] Cette nuance du jugement est bien manifeste dès le début. C'est par une coïncidence heureuse que Gauss se trouva être en possession d'une méthode mathématique adéquate au moment même où les astronomes allemands étaient affrontés à un problème difficile, à savoir comment retrouver dans le ciel un astre de huitième grandeur qui avait été observé par Piazzi à Palerme en janvier 1801, et qui semblait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-friedrich-gauss/#i_92301

HALLEY ÉTABLIT LA PÉRIODICITÉ DES COMÈTES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 337 mots
  •  • 1 média

Jusqu'à la fin du xvii e  siècle, on ne sait pratiquement rien des comètes, bien que Tycho Brahe ait démontré que ces objets n'appartiennent pas à l'atmosphère terrestre. On soupçonne cependant qu'elles peuvent venir de très loin, sur des orbites paraboliques. Newton, interprétant ces orbites dans le cadre de sa théorie de la gravitation, montre comment on peut en calculer les paramètres à partir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halley-etablit-la-periodicite-des-cometes/#i_92301

HARMONICES MUNDI (J. Kepler)

  • Écrit par 
  • Claire BOUYRE
  •  • 677 mots
  •  • 1 média

Dans la prestigieuse université de Tübingen, dans le Wurtemberg, les cours de Michael Maestlin, mathématicien réputé, ont permis au jeune Johannes Kepler (1571-1630) de découvrir l’astronomie et de se familiariser avec le système héliocentrique de Nicolas Copernic (1473-1543) dans lequel l’ensemble des planètes tourne autour d’un Soleil fixe au centre du monde. Kepler renonce progressivement au pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonices-mundi/#i_92301

INTERACTIONS (physique) - Interaction gravitationnelle

  • Écrit par 
  • Alain KARASIEWICZ, 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  •  • 1 962 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La gravitation relativiste »  : […] En mécanique relativiste, l'espace et le temps ne sont plus des paramètres indépendants comme en mécanique newtonienne. Espace et temps sont intimement liés et constituent ensemble un cadre d' espace-temps dans lequel se situent les « événements ». L'idée centrale de la relativité générale est de considérer les phénomènes gravitationnels comme une simple conséquence du fait que l'espace-temps p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactions-physique-interaction-gravitationnelle/#i_92301

JUNO MISSION

  • Écrit par 
  • Tristan GUILLOT
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Origine de la mission et choix de l’orbite  »  : […] En 1995, avant d’être placée sur l’orbite de Jupiter, la sonde spatiale Galileo a largué un module qui a plongé dans l’atmosphère de cette planète pour en mesurer sa composition. En dépit du succès de cette opération, ce module – qui a atteint des niveaux profonds où la température dépassait 150  0 C – est tombé dans une zone très sèche de Jupiter, ce qui n’a pas permis une mesure de l’abondance d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-juno/#i_92301

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 11 249 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre «  Les satellites »  : […] En 2008, on connaissait 63 satellites gravitant autour de Jupiter , mais la plupart sont de très petite taille. En fait, seize satellites, que l'on peut regrouper en trois catégories, ont été particulièrement étudiés  : – quatre petits satellites (diamètres ou dimensions voisins de 50 km) sont situés sur des orbites circulaires équatoriales très proches de la planète (demi-grands axes compris en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-planete/#i_92301

KEPLER JOHANNES

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 3 455 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Première ébauche de l'architecture du monde planétaire »  : […] Le Mysterium cosmographicum mérite donc qu'on lui accorde attention. Si Kepler n'est pas le premier à être favorable à la solution copernicienne, il est certainement le premier à situer de manière précise et positive l'« économie » réelle de cette solution. Sans doute souligne-t-il, lui aussi, le gain réalisé dans le nombre de mouvements circulaires nécessaires pour la représentation des mouveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-kepler/#i_92301

KESSLER SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 981 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La genèse du syndrome de Kessler  »  : […] Quelques publications antérieures faisaient déjà état de la présence de débris laissés en orbite lors des opérations spatiales (étages supérieurs de lanceurs, satellites usagés, sangles, capots de protection des optiques des satellites…). Dès 1963, six ans seulement après le lancement de Spoutnik  1 , premier satellite artificiel, Ernest W. Peterkin, de l’US Naval Research Laboratory, constatait q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-kessler/#i_92301

LE VERRIER URBAIN JEAN JOSEPH (1811-1877)

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 1 690 mots

Dans le chapitre « La découverte de Neptune »  : […] La planète Uranus avait été découverte en 1781 par William Herschel et observée constamment depuis lors. On s'aperçut ensuite que des observations en avaient été faites antérieurement par des astronomes qui l'avait prise pour une étoile fixe, si bien que l'on disposait de données nombreuses, dont certaines remontaient à 1690. Alexis Bouvard, ancien assistant de Laplace, entreprit en 1821 de calcu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbain-jean-joseph-le-verrier/#i_92301

KEPLER LOIS DE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

Avec Galilée, Johannes Kepler peut être considéré comme le premier chercheur moderne : ils n'accordent de confiance qu'à l'observation ou à l'expérience, quitte à rejeter les dogmes établis. La confrontation des observations très précises de la position de Mars faites par son maître Tycho Brahe avec les prédictions des Tables pruténiques convainc Kepler que l'orbite de la planète rouge ne peut êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lois-de-kepler/#i_92301

LUNE

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 8 406 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre «  Caractéristiques physiques et astronomiques »  : […] La Lune a un rayon moyen de 1 738 kilomètres, une masse de 7,35 . 10 22  kilogrammes et une densité moyenne de 3,34. Elle parcourt une orbite elliptique autour de la Terre, de rayon moyen égal à 384 402 kilomètres, d'excentricité voisine de 0,055, et inclinée en moyenne de 5 0  9’ par rapport à l'écliptique. L'axe des pôles est incliné de 83 0  3’ sur le plan orbital. La période de révolution aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lune/#i_92301

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Effets de marée sur le système de Jupiter »  : […] On connaît depuis des siècles la configuration résonante des satellites galiléens de Jupiter. Les périodes orbitales de Io, d'Europe, de Ganymède et de Callisto présentent entre elles des rapports qui sont très voisins de nombres entiers ou rationnels ; elles sont en effet proportionnelles à 1, 2, 4 et 28/3. Mais c'est seulement en 1979 que l'on a identifié avec certitude la cause de ce phénomèn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_92301

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre «  L'atmosphère »  : […] L' atmosphère de Mars diffère de l'atmosphère terrestre tout d'abord par sa composition chimique : le dioxyde de carbone CO 2 en est le constituant majeur (95,32 p. 100). La découverte de ce dioxyde de carbone par spectroscopie infrarouge, depuis la Terre, de la lumière solaire réfléchie par le sol martien remonte à 1947, mais c'est en 1964 que fut réalisée par cette méthode la première estimatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-planete/#i_92301

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 163 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Orbites périodiques. Résonance »  : […] Des résultats théoriques importants concernant le problème des trois corps ont été obtenus en introduisant des orbites particulières, appelées orbites périodiques. Les premières ont été trouvées par Lagrange, et la théorie complète en a été faite par Poincaré. Considérons un système d'équations différentielles de la forme : où i et j varient de 1 à n , et tel que les fonctions X i soient des fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_92301

MERCURE, planète

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 4 683 mots
  •  • 7 médias

Des huit planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil , et également la plus petite . Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile : Mercure ne s'écarte jamais de plus de 28 0 du Soleil et la meilleure résolution télescopique ne dépasse pas 700 kilomètres. L'essentiel de nos connaissances vient des résultats de la mission am […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercure-planete/#i_92301

MILANKOVIĆ MILUTIN (1879-1958)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 371 mots

L' astronome et mathématicien serbe Milutin Milanković, né à Dajl (auj. en Croatie) en 1879, est mort à Belgrade en 1958. Milanković est surtout connu pour sa Théorie astronomique du climat , qu'il publia en 1941, selon laquelle les fluctuations à terme du climat sont liées à des variations cycliques de trois paramètres orbitaux de la Terre. Il s'agit d'abord de l'inclinaison de l'axe de rotatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milutin-milankovic/#i_92301

NEPTUNE, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 830 mots
  •  • 23 médias

Gravitant à environ 4,5 milliards de kilomètres du Soleil sur une orbite quasi circulaire, Neptune met cent soixante-cinq ans pour accomplir une révolution . Son plan équatorial est incliné de près de 30 degrés par rapport au plan de son orbite. Bien que trois fois plus petit que Jupiter, Neptune est une planète géante qui est composée à 99 p. 100 d'hydrogène et d'hélium. Avec un diamètre de 49 52 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neptune-planete/#i_92301

NEUVIÈME PLANÈTE

  • Écrit par 
  • Jacques LASKAR
  •  • 1 530 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Existence d’une planète 9 »  : […] Avec ses 1 000 kilomètres de diamètre seulement, Sedna ne peut pas être considérée comme une planète ; elle appartient, comme Pluton, à la catégorie des planètes naines. La recherche d’une planète additionnelle dans le système solaire connaît un renouveau quand Trujillo et Scott Sheppard publient en 2014 la découverte de 2012 VP 113 , un objet comparable à Sedna, avec un diamètre de 600 kilomètres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neuvieme-planete/#i_92301

PLANÉTAIRES SYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 5 144 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Accrétion par décélération rotatoire du Soleil »  : […] Aucun astrophysicien ne peut prétendre disposer d'un modèle évolutif couvrant 4,5 milliards d'années (l'âge estimé du système solaire), capable de rendre compte de toutes les propriétés mécaniques et physico-chimiques des planètes, de leurs satellites, des astéroïdes et des comètes, telles qu'elles sont connues aujourd'hui. Faute d'une approche globale, les astronomes sont contraints d'identifier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-planetaires/#i_92301

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les planètes du Système solaire »  : […] Les huit planètes connues du Système solaire présentent des caractéristiques très particulières . Tout d’abord, elles sont toutes placées à proximité du plan de l’écliptique, et tournent sur des orbites circulaires autour du Soleil ; le sens de leur révolution est aussi celui de la rotation du Soleil sur lui-même. Cette configuration particulière du Système solaire suggère fortement que les planè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_92301

PLANÉTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 1 516 mots

Dans le chapitre « L’ouverture vers l’exobiologie et les exoplanètes  »  : […] Le succès de la planétologie repose largement sur la collaboration de chercheurs issus d’horizons différents : astronomie, physique du globe, chimie, mécanique céleste. Cet aspect interdisciplinaire s’est encore renforcé avec l’émergence de l’exobiologie en tant que discipline propre. Celle-ci s’est imposée à la fin des années 1970 à la suite de plusieurs découvertes – présence d’une chimie prébi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetologie/#i_92301

PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 340 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « S2, une précieuse étoile test  »  : […] Depuis 1992, l’équipe de Reinhard Genzel suit attentivement la trajectoire fortement elliptique d’une étoile, S2, en orbite autour de SgrA*. Ce dernier occupe l’un des foyers de cette ellipse et S2 le frôle périodiquement (tous les seize ans) en passant à une distance de 125 unités astronomiques (1 ua correspondant à la distance Terre-Soleil), soit 17 heures-lumière. Ce point de l’orbite, dont la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-test-de-la-relativite-generale-autour-d-un-trou-noir-supermassif/#i_92301

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2019

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA, 
  • Alain RIAZUELO
  •  • 2 382 mots

Dans le chapitre « Des planètes hors du système solaire, une révolution »  : […] Les astrophysiciens suisses Michel Mayor et Didier Queloz sont distingués « pour la découverte d’une exoplanète en orbite autour d’une étoile de type solaire » , qu’ils avaient annoncée le 6 octobre 1995, à l’occasion d’un congrès scientifique à Florence (Italie). Avec l’un des télescopes de l’Observatoire de Haute-Provence (CNRS), en France, lors d’un programme de recherche de compagnons stellair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physique-2019/#i_92301

PULSARS

  • Écrit par 
  • Jean-François LESTRADE
  •  • 2 945 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pulsars et tests de la relativité générale »  : […] La découverte du premier pulsar binaire en 1974 par les astronomes américains Russel A. Hulse et Joseph H. Taylor conduisit à revoir la théorie de la formation des pulsars mais, surtout, fournit un laboratoire extraordinaire pour tester la théorie de la gravitation d'Einstein, la relativité générale. En particulier, les chronométrages de haute précision des pulsars binaires PSR 1534+12 et PSR 191 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsars/#i_92301

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le cas de Cygnus X-1 »  : […] Dans le système Cygnus X-1, l'étoile compagnon de la source X a été identifiée optiquement à une étoile massive de type spectral B0, d'une masse égale à 30 masses solaires. Cependant, la détermination de la masse de l'objet compact conduit à une valeur de 7 masses solaires. Une étoile à neutrons ne peut atteindre une telle masse ; les seuls objets compacts prévus par la théorie avec une telle mass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_92301

RELATIVITÉ - Relativité générale

  • Écrit par 
  • Thibault DAMOUR, 
  • Stanley DESER
  •  • 12 096 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Rayonnement gravitationnel »  : […] Un autre domaine de la relativité générale qui suscite des recherches très actives, tant du point de vue théorique que du point de vue expérimental, est celui des champs gravitationnels rapidement variables, lesquels, une fois engendrés dans la source, s'en éloignent sous la forme d' ondes gravitationnelles. D'où trois problèmes séparés : celui de la génération, celui de la propagation et, enfin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativite-relativite-generale/#i_92301

SATURNE, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 12 516 mots
  •  • 49 médias

Dans le chapitre «  Les satellites »  : […] En 1970, on connaissait dix satellites autour de Saturne ; le plus gros, Titan , avait été découvert au xvii e  siècle par Christiaan Huygens. Une soixantaine avaient été identifiés à la fin de 2008. Le système saturnien est unique dans le système solaire au point de vue de ses propriétés physiques et orbitales (cf.  planètes , tabl. 3) . Alors qu'avec Mercure, Vénus, la Lune, la Terre, Mars et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saturne-planete/#i_92301

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Mouvement de la Terre autour du Soleil »  : […] La Terre tourne autour du Soleil en se déplaçant approximativement sur une ellipse d'excentricité 0,016 73 et de demi-grand axe 149 598 600 kilomètres, qui est, par définition l' unité astronomique de distance . Le plan de cette ellipse est celui de l' écliptique . Vers le 2 janvier, la Terre est le plus près du Soleil ( périhélie) à une distance de 147 100 000 kilomètres, tandis que, vers le 2 ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_92301

TRAPPIST-1, système planétaire

  • Écrit par 
  • Franck SELSIS
  •  • 1 773 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un système planétaire d’une étonnante richesse  »  : […] Ce système est exceptionnel par bien des aspects. Au moins trois de ses planètes (e, f et g) ont une « insolation » compatible avec la présence d’eau liquide en surface. La recherche d’une atmosphère avec le télescope JWST sera donc passionnante. Les orbites sont par ailleurs en résonance les unes avec les autres : deux planètes successives ont des périodes orbitales commensurables, c’est-à-dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trappist-1-systeme-planetaire/#i_92301

URANUS, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 679 mots
  •  • 17 médias

Près de deux fois et demie plus petite et située deux fois plus loin du Soleil que Saturne, la planète Uranus a une magnitude de l'ordre de 6, ce qui est à la limite de la détection à l'œil nu. Un observateur expérimenté peut cependant l'apercevoir par une nuit claire ; elle apparaît alors comme une étoile très faible. Inconnue des Anciens, pour lesquels Saturne marquait la limite du système sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranus-planete/#i_92301

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'atmosphère »  : […] L'atmosphère de Vénus , très massive puisque la pression au sol (de 92 à 95 × 10 3  hPa) est près de cent fois supérieure à la pression terrestre, est essentiellement constituée de dioxyde de carbone CO 2 (96,5 p. 100). C'est en 1932 que le CO 2 fut identifié pour la première fois par observation de bandes d'absorption dans le proche infrarouge. D'autres éléments furent ensuite détectés par spec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_92301


Affichage 

Astéroïdes

vidéo

Nature et origine des astéroïdesLes astéroïdes sont des corps rocheux en orbite autour du SoleilLa majorité d'entre eux gravitent entre les orbites de Mars et de Jupiter, dans une zone appelée ceinture principale des astéroïdesLeur taille varie entre les quelque 1 000 kilomètres de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Éclipses

vidéo

Mouvements de la Terre et de la Lune Conditions de production des éclipsesÉclairés tous deux par le Soleil, la Terre et la Lune projettent leur ombre dans l'espace L'une et l'autre se déplacent sur des plans distinctsLorsque la Lune traverse le cône d'ombre de la Terre, il se produit une... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Harmonie du monde, Johannes Kepler

photographie

Illustration extraite de L'Harmonie du monde (1619), de Johannes Kepler Les orbites des planètes occupent chacune une sphère circonscrite à un des cinq polyèdres réguliers (cube, tétraèdre, dodécaèdre, icosaèdre et octaèdre) 

Crédits : AKG

Afficher

Lune

vidéo

Caractères et structure de la LuneD'un diamètre qui avoisine le quart de celui de la Terre, la Lune est l'unique satellite naturel de notre planète Elle est dépourvue d'atmosphère et sa gravité est inférieure à celle de la TerreIl y a environ 4 milliards d'années, la Lune a subi un intense... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Mercure

vidéo

Caractères et structure de la planèteMercure est la planète la plus proche du SoleilLa majeure partie de sa surface connue est criblée de cratères de toutes tailles, formés lors de l'intense bombardement météoritique qui s'est produit il y a environ 4 milliards d'annéesÀ l'intérieur de... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Mouvement des planètes

vidéo

Principaux mouvements: rotation, révolution, précession et nutationLes planètes, comme le reste de la matière de l'Univers, sont soumises aux forces de gravitation exercées par les autres corps présents dans l'espace Elles exécutent une série de mouvements déterminés autour d'une étoile... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Planètes géantes

tableau

Caractéristiques physiques et orbitales des quatre planètes géantes comparées à celles de la Terre éantes comparées à celles de la Terre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Satellites de Jupiter

tableau

Les satellites Les valeurs entre parenthèses comportent une incertitude supérieure à 10 % tude supérieure à 10 % 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Uranus

vidéo

Caractères et structure de la planèteSeptième planète du système solaire, Uranus a un diamètre quatre fois supérieur à celui de la TerreMalgré sa grande taille, Uranus est cependant à peine visible à l'œil nu et n'a été découvert qu'en 1781, par l'astronome William Herschel à l'aide... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Figure 3

graphique

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Astéroïdes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Éclipses
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Harmonie du monde, Johannes Kepler
Crédits : AKG

photographie

Lune
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Mercure
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Mouvement des planètes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Planètes géantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Satellites de Jupiter
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Uranus
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Figure 3
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique