OR, économie et finances

ACCORDS DE BRETTON WOODS

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 284 mots
  •  • 1 média

Le système monétaire mis en place à Bretton Woods en 1944 répond, pour les Américains, à la volonté d'éviter les crises monétaires, dont on pensait qu'elles avaient entraîné le protectionnisme, le nationalisme, la guerre. Le système se présente comme un retour à l'étalon or qui, avec un système de change fixe, apparaît comme le gage de la stabilité et d'une règle commune. Il s'en éloigne toutefois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-bretton-woods/#i_19230

AN ENQUIRY INTO THE NATURE AND EFFECTS OF THE PAPER CREDIT OF GREAT BRITAIN, Henry Thornton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 029 mots

Dans le chapitre « Un quantitativisme enrichi et nuancé »  : […] Cette règle d'émission des billets et l'approbation de la suspension de leur convertibilité en or résultent des caractéristiques des multiples moyens de circulation. Elle est contraire aux prescriptions à la fois du quantitativiste David Hume et de l'antiquantitativiste Adam Smith. En outre, l'Angleterre est confrontée à un autre problème qu'aucun des deux Écossais n'avait connu : la baisse du tau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/an-enquiry-into-the-nature-and-effects-of-the-paper-credit-of-great-britain/#i_19230

BANQUE D'ANGLETERRE, en bref

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 274 mots

Les banques centrales ont d'abord été des banques commerciales ou publiques, dotées d'une Charte et de privilèges d'émission de billets en échange du financement de la dette publique. Il en va ainsi pour la Banque de Suède créée en 1668 et la Banque d'Angleterre créée en 1694. Celle-ci sera la première à acquérir les fonctions d'une véritable banque centrale. Elle centralise, en effet, les réserve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-d-angleterre-en-bref/#i_19230

BANQUE D'ANGLETERRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 1 212 mots
  •  • 2 médias

Fondée en 1694 par un groupe de marchands londoniens pour prêter 1 200 000 livres au roi Guillaume III en échange de l'octroi du privilège d'émission, la Banque d'Angleterre (Bank of England, B.O.E.) obtint en 1709, avec le renouvellement de sa charte, le monopole de l'exercice en société de la fonction bancaire . La puissance ainsi acquise lui permit de survivre à la crise née du krach de la Comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-d-angleterre/#i_19230

BIMÉTALLISME

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 442 mots

Système monétaire qui combine deux étalons, or et argent. La loi du 7 germinal an XI (28 mars 1803), qui instituait en France un système bimétalliste, fixa les trois conditions nécessaires à un tel système : un rapport légal fixe entre les deux métaux, l'or ayant une valeur 15,5 fois supérieure à celle de l'argent, l'attribution à chacun des deux métaux du pouvoir libératoire illimité et la frappe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bimetallisme/#i_19230

BRETTON WOODS CONFÉRENCE DE (1944)

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 959 mots
  •  • 1 média

Du 1 er au 22 juillet 1944, au moment où la Seconde Guerre mondiale prend fin, une conférence monétaire et financière, placée sous l'égide de ce qui va devenir bientôt l'Organisation des Nations unies, se tient sur la côte est des États-Unis à Bretton Woods (N.H.). Quarante-quatre pays sont représentés à cette conférence qui a été vivement souhaitée par les États-Unis ; l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-bretton-woods/#i_19230

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 569 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les accords de Bretton Woods »  : […] La conférence qui a lieu dans cette petite station proche de Boston, en juillet 1944 , ne compte qu'un petit nombre de délégués (une quarantaine), y compris ceux de l'U.R.S.S. qui ne signeront pas le texte final. Elle aboutit néanmoins à un accord qui, des dizaines d’années plus tard, constitue encore la pierre angulaire de tout l'édifice. Plusieurs de ses dispositions sont devenues caduques, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-le-systeme-monetaire-international/#i_19230

CONVERTIBILITÉ, économie monétaire

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 227 mots

Définie comme étant la propriété que possède une monnaie nationale d'être librement échangée, la convertibilité s'opère, selon les époques, soit contre de l'or dans le pays d'émission (ou de l'argent dans certains pays), soit contre des monnaies étrangères. À l'origine, le papier-monnaie était effectivement un titre de créance payable en métal précieux par la banque qui l'avait émis. Cette assuran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convertibilite-economie-monetaire/#i_19230

DINAR

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 189 mots

Ce n'est qu'à la fin du vii e siècle qu'apparaît une monnaie d'or purement musulmane, le dinar (ou denarius , denier) . Le dinar, de forme circulaire, portait d'un côté une invocation pieuse, de l'autre le nom et les titres du prince qui l'avait fait frapper, sans que paraissent, le plus souvent, le nom de l'atelier monétair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinar/#i_19230

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 210 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le problème de l'or »  : […] Les États-Unis enregistrent un déficit persistant de leur balance des paiements : bien que le compte des transactions courantes en biens et services soit excédentaire, les investissements directs de firmes américaines dans le reste du monde et le désir de détention d'actifs financiers et immobiliers aux États-Unis par des étrangers se traduisent par un déficit du compte capital plus important que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/#i_19230

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Monétarisme

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'équation quantitative de la monnaie »  : […] La légitimité de cette l'affirmation, selon laquelle l'expansion monétaire mène à l'inflation, repose sur l'équation quantitative de la monnaie, qui peut s'écrire : MV = pT, où M désigne la quantité de monnaie en circulation, ce que les économistes appellent la masse monétaire, V la vitesse de circulation de la monnaie, p le niveau général des prix et T l'ensemble des transactions effectuées. Conc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-monetarisme/#i_19230

ECONOMIE MONDIALE - 2009 : le monde en récession

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 933 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La ruée vers l'or »  : […] Le prix du brent a fortement augmenté en 2009, passant de 44 dollars à 79 dollars par baril. Toutefois, il s'est avéré moins volatil que les années passées. Selon les estimations de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (O.P.E.P.), la demande mondiale de pétrole a reculé de 1,66 p. 100, ce qui a affecté la remontée du cours. Les marchés de l'or ont connu quant à eux une véritable ruée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2009-le-monde-en-recession/#i_19230

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « L'unification allemande »  : […] Le formidable besoin de capitaux ressenti par l'Allemagne pour assurer le développement de sa partie orientale libérée du communisme ainsi que les tensions inflationnistes qui paraissaient devoir inéluctablement en découler ont exercé des influences contradictoires sur l'attitude des marchés à l'égard du mark. Pour les uns, l'Allemagne serait obligée de relever considérablement ses taux pour drai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_19230

ÉCU D'OR

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 1 055 mots

Première monnaie d'or frappée en France par Saint Louis, après plusieurs siècles d'interruption de la frappe de ce métal, l'écu eut un succès énorme, et, repris, modifié, altéré, fut la monnaie d'or nationale la plus courante jusqu'au xvii e  siècle. La reprise de la frappe de l'or s'explique par le renouveau des échanges commerciaux, et par l'aff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecu-d-or/#i_19230

ÉGYPTE ANCIENNE : TRANSACTIONS

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 195 mots

Un conte du xi e  siècle avant notre ère écrit sur papyrus nous rapporte les aventures d'un certain Oun-Amon : cet homme se rend au Liban pour s'y procurer du bois destiné à construire pour son dieu une barque d'apparat ; il emporte avec lui des jarres et des sacs remplis d'or devant lui permettre d'effectuer les transactions nécessaires. Des fres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-ancienne-transactions/#i_19230

ENCAISSE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 119 mots

Quantité de monnaie en espèces détenue à un moment donné par un particulier ou par une entreprise. L'importance des encaisses tend à diminuer à mesure que se répand l'usage du chèque. On parle surtout d'encaisse métallique ou d'encaisse or, quantité de métal précieux, monnayé ou en lingots, qu'une banque centrale conserve dans ses coffres. Quand la monnaie était librement convertible, l'encaisse o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encaisse/#i_19230

FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 8 548 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les réserves d'or »  : […] En 1914, le maintien de l'étalon or est considéré comme essentiel pour fixer des limites à l'émission et à la circulation, c'est-à-dire des règles de discipline monétaire. Les banques fédérales émettent des billets ( federal reserve notes ) qui ont cours légal et sont convertibles en or. Les pièces d'or, les gold certificates (contrepartie de l'or remis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fed/#i_19230

FRANC FRANÇAIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 9 668 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le franc fixe et ajustable (1959-1973) »  : […] Le retour du franc à la convertibilité externe autorise la mise en œuvre du régime de change fixe et ajustable prévu par les accords de Bretton Woods. Le choix de parités réalistes avec les autres monnaies convertibles et la définition d'une nouvelle unité monétaire préparent l'ouverture de l'économie française sur son environnement international. Le système bancaire doit s'y adapter et la politiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-francais/#i_19230

KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 1 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les questions monétaires »  : […] Entré au service civil après ses études, il est envoyé aux Indes pour travailler à l'Indian Office. Il en démissionne deux ans plus tard. De retour en Grande-Bretagne, Keynes collabore avec Marshall à King's College à partir de 1909. Membre de la Royal Commission on Indian Currency and Finance en 1913, il attire l'attention sur son nom en publiant la même année sa première œuvre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-keynes/#i_19230

LIVRE TOURNOIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 4 501 mots

Dans le chapitre «  Le monométallisme argent »  : […] De la fin de l'empire romain à l'ère franque, le monde occidental continue à utiliser, pour les paiements en monnaie manuelle, le solidus ou sou d'or de Constantin, ainsi que ses dérivés encore en circulation ou ayant fait l'objet d'imitations de la part de multiples autorités monétaires subalternes ou de rois barbares. Les Francs, à partir du vi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-tournois/#i_19230

LOMBARD STREET : A DESCRIPTION OF THE MONEY MARKET, Walter Bagehot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 171 mots

Dans le chapitre « La liquidité de Lombard Street »  : […] Dans l'ensemble de ses publications, Bagehot a traité des principales questions financières de son temps : l'impact déstabilisateur des découvertes aurifères sur le bimétallisme international ; l'impôt et la finance en Inde ; la finance française sous le second Empire, notamment l'aventure du Crédit Mobilier des frères Pereire ; le danger des prêts aux pays « semi-civilisés » ; les défauts du syst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombard-street-a-description-of-the-money-market/#i_19230

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 591 mots

Dans le chapitre « Une politique tournée vers la puissance »  : […] La puissance politique ou militaire, en tant qu'objectif ultime, commande les prescriptions de politique économique de façon presque mécanique, avec évidemment des variations dues aux circonstances ou au fait que ce qui convient à l'Angleterre ne convient peut-être pas à la France. L'essentiel des raisonnements relève moins d'analyses économiques, énoncées en peu de paragraphes, que d'un examen st […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_19230

MONDIALISATION - Globalisation financière

  • Écrit par 
  • Philippe MARTIN, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 8 377 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La première globalisation financière »  : […] La fin du xix e  siècle et le début du suivant (de 1870 à 1913) constituent une époque de forte internationalisation des marchés financiers, suivie d'une période de désintégration pendant l'entre-deux-guerres. Plusieurs facteurs expliquent cette première globalisation financière : le processus de convergence vers l'étalon-or et comme fondement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-globalisation-financiere/#i_19230

NAISSANCE DE L'ÉTALON OR

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 218 mots

L'étalon or est un régime monétaire dans lequel la monnaie interne est convertible en or à un prix fixe. Si l'Angleterre est pleinement en régime d'étalon or dès 1821, ce n'est qu'au tournant des années 1870 que la plupart des grands pays passent du bimétallisme, qui établit la conversion des monnaies en or et en argent, au monométallisme, qui limite l'étalon monétaire à l'or. L'or, dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-de-l-etalon-or/#i_19230

NOUVELLE FRAPPE D'OR EN OCCIDENT

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 227 mots

Pour la première fois depuis le début du ix e  siècle, une monnaie d'or est émise dans une principauté latine. En 1018, la comtesse Ermessende de Catalogne fait frapper des mancusos , pièces d'or dont le nom provient de l'arabe ( manqūsh  : « gravé »). Cet événement manifeste une évolution importante en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-frappe-d-or-en-occident/#i_19230

PAIEMENTS BALANCE DES

  • Écrit par 
  • Marc RAFFINOT
  •  • 4 024 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Stabilité de l'équilibre »  : […] Du point de vue économique, on dira qu'une balance des paiements est en équilibre lorsque la variation des réserves est nulle. Cela ne veut pas dire qu'elle est en équilibre stable puisqu'un tel équilibre peut être obtenu par emprunt, ce qui devrait entraîner un déséquilibre dans le futur du fait du paiement des intérêts, toutes choses égales par ailleurs. L'analyse économique, pratiquement depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balance-des-paiements/#i_19230

RELATIONS MONÉTAIRES INTERNATIONALES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 540 mots

1821 Instauration de l'étalon or en Angleterre quelques années après l'adoption de l'Act de Lord Liverpool (1816). Années 1870 L'or devient la base des relations monétaires de l'Europe de l'Ouest. 1888 Premiers emprunts russes auprès de la France. 1914 Suspension de l'étalon or par les belli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-monetaires-internationales-reperes-chronologiques/#i_19230

SOU

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 436 mots

Unité monétaire de l'or à partir de 312. Constantin fixa la taille du sou ( solidus aureus ) à 72 par livre romaine (327,45 g), soit au poids de 4,55 grammes. L'abondance des émissions du sou, son excellent aloi et la régularité de son poids lui assurèrent un grand succès. Il eut pour sous-multiple le semis ou semissis, rarement frappé, du poids de 2,27 grammes, et le triens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sou/#i_19230

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 210 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La frappe de l'or »  : […] En 1489, Henri VII fait frapper le sovereign (souverain) au cours de 20 shillings (s.) ou une livre (£), la plus célèbre et la plus lourde des pièces d'or. Dans l'usage, cette pièce fait prime par sa qualité et elle est reçue pour une guinée, une unité de valeur supérieure dans les paiements dépourvue de pièce correspondante. Implicitement, les deux un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_19230

TITRES & GARANTIES, métaux précieux

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 807 mots

Le pourcentage d'or ou d'argent contenu dans un alliage officiel est appelé « titre ». En France, sous l'Ancien Régime et jusqu'à la loi du 19 brumaire an VI (1797), il n'y avait qu'un seul titre pour l'or ainsi que pour l'argent. « Nul orfèvre ne peut ouvrer à Paris d'argent que ne soit aussi bon qu'esterling, ou meilleur », telle était l'obligation du règlement assez vague du prévôt de Paris, Ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titres-et-garanties-metaux-precieux/#i_19230

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « Un bimétallisme complexe »  : […] La première pièce japonaise ( wado kaichin ou wado kaiho ) est frappée par l'État en 708 sur le modèle de la pièce d'argent chinoise de la dynastie des Tang (le kai yuan tong […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_19230


Affichage 

Florin d'or du XVe siècle

photographie

Florin d'or frappé sous le pontificat d'Alexandre VI (1492-1503), gravé de la tiare papale et des clés de saint Pierre 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Prix du platine, de l'or et du palladium

graphique

Comparaison des prix du platine avec le palladium et l'or de 1987 à 2007, prix exprimés en dollars par once (source : secrétariat de la CNUCED selon les données statistiques de Datastream, 2008) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Florin d'or du XVe siècle
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Prix du platine, de l'or et du palladium
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique