OPTIMATES

ARISTOCRATIQUE PARTI, histoire romaine

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 463 mots

La notion de parti, au sens exclusivement politique et moderne du terme, est inconnue dans la Rome antique. Le mot même n'existe pas et l'expression de parti aristocratique apparaît comme une simplification d'usage courant, utilisée par les historiens pour définir une réalité qui est plus complexe. En effet, à Rome on parle plutôt de factio , qui regroupe autour d'un homme politique les citoyens q […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 10 921 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les Gracques et l'échec des réformes agraires »  : […] Un mouvement visant, par des réformes éclairées, à combler un peu le fossé qui se creusait toujours davantage entre les optimates (les aristocrates de la République à son déclin) et les populares (le parti populaire, démocratique) se dessine avec l'action généreuse et difficile des Gracques. Une chance est ainsi donnée à la République romaine : elle n'a pas su la saisir. La question agraire dev […] Lire la suite