OPHIOLITES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mise en place des ophiolites sur une marge continentale

L'obduction, qui est la mise en place d'une portion de lithosphère océanique sur une marge continentale, est un phénomène qui reste difficile à expliquer. En effet, il faut charrier un matériel dense (d = 3) sur une croûte continentale de plus faible densité (d = 2,5).

Suivant que l'on envisage la formation des ophiolites au niveau d'une dorsale médio-océanique ou dans un bassin marginal, les modèles d'obduction sont très différents. Sans entrer dans le détail, deux types de mise en place peuvent être envisagés. Dans le cas où la lithosphère océanique s'est formée au-dessus d'une zone de subduction, son obduction est possible lorsque l'arrivée d'une marge continentale bloque le fonctionnement de la subduction. C'est alors le plan de subduction qui sert de plan de charriage. Dans cette hypothèse, la semelle métamorphique se forme dans ce plan par transformation des sédiments et laves de la plaque plongeante. Si les ophiolites se sont formées au droit d'une dorsale médio-océanique, il faut, dans un premier temps, qu'une partie de la lithosphère océanique se détache. Cet écaillage intra-océanique se fait au niveau de la dorsale, probablement à l'intersection de celle-ci et d'une faille transformante. Lors de cet écaillage, les laves et sédiments chevauchés par la lithosphère océanique chaude sont rabotés et métamorphisés dans le faciès des amphibolites ; ils constitueront la semelle métamorphique de l'ophiolite. Lors de l'obduction proprement dite, l'ensemble ophiolite et semelle métamorphique se met en place par glissement gravitaire sur la marge continentale subsidente.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : docteur en géologie de l'université Louis-Pasteur de Strasbourg, maître assistante
  • : maître de conférences à l'université Louis-Pasteur de Strasbourg, docteur ès sciences

Classification


Autres références

«  OPHIOLITES  » est également traité dans :

ALPES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Paul OZENDA, 
  • Thomas SCHEURER
  •  • 13 207 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Tectonique »  : […] A.  Les structures alpines a ) La zone dauphinoise qui, dans l’ensemble, est la partie la plus autochtone des Alpes, présente une tectonique relevant du style de socle ou du style de couverture. Le style de socle se rencontre dans les massifs cristallins externes où de puissantes failles inverses pincent la couverture secondaire ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes/#i_94452

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Protérozoïque »  : […] Le Protérozoïque repose en discordance sur l'Archéen. On y distingue trois grandes orogenèses séparées par les discordances qui ont permis une division du Protérozoïque canadien en Aphébien, Hélikien et Hadrynien. Le Protérozoïque inférieur ( Aphébien ) est bien représenté dans les provinces de Churchill et de l'Ours. Les roches volcaniques et les sédim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_94452

DINARIDES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 5 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Hellénides »  : […] Les Hellénides sont la partie la mieux connue des Dinarides. Elles forment une chaîne symétrique de l'Apennin par-delà la zone d' Apulie , qui sert d'avant-pays commun aux deux chaînes dont les structures se font face. Partant de l'avant-pays d'Apulie, plate-forme de calcaires récifaux pendant tout le Secondaire et le Tertiaire, et allant vers le nord-e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinarides/#i_94452

DORSALES OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 5 368 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Circulation hydrothermale »  : […] La circulation hydrothermale au centre des dorsales transporte environ 30 p. 100 du flux de chaleur d'origine interne vers la surface du globe . Elle est à la base de flux importants d'éléments entre la croûte et l'océan. Pendant longtemps, l'écart entre le flux de chaleur par conduction mesuré dans les océans et les modèles théoriques de la structure thermique de la lithosphère océanique supposai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsales-oceaniques/#i_94452

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les chaînes alpines »  : […] Les chaînes alpines d'Europe forment deux ensembles : l'un, principal, est lié à la collision de l'Europe et de l'Afrique ayant cicatrisé la Téthys ; l'autre est l'ensemble pyrénéo-provençal. L'ensemble principal est à double déversement, avec : une branche alpidique , en marge du continent européen, déversée vers celui-ci, allant de Gibraltar à l'Asie Mineure par les cordi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_94452

HIMALAYENNE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 4 427 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'histoire antécollision de l'Asie »  : […] Les parties de l'Asie qui ont progressivement subi les effets de la collision avaient déjà été le siège, avant cette collision, d'événements géologiques importants (  c). Des chaînes d'âge secondaire s'y étaient déjà édifiées, qui ont été remodelées au Tertiaire par ce qu'on appelle la phase himalayenne. Cette histoire ancienne doit être rappelée, car elle a souvent fortement influencé l'évolution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-himalayenne/#i_94452

IRAN - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean BRAUD
  •  • 3 205 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les principaux domaines structuraux »  : […] Comme l'a proposé Jovan Stöcklin, auteur de plusieurs synthèses sur la géologie de l'Iran, l'analyse géologique doit s'appuyer essentiellement sur les caractéristiques majeures des unités structurales rencontrées quelle que soit l'importance de leur extension géographique (fig. 1 et 2), à savoir : – la nature et l'âge du soubassement crustal (d'origine continentale ou océanique) ; – les conditions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geologie/#i_94452

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Subduction de la lithosphère océanique »  : […] Du point de vue de la dynamique des plaques, l'âge de 30 millions d'années présente pour la lithosphère océanique un intérêt particulier. La flottabilité sur l'asthénosphère se mesure en considérant ses deux composantes : la croûte océanique moins dense que l'asthénosphère et la partie mantellique de la lithosphère, plus froide et, par conséquent, plus dense que l'asthénosphère. Il s'avère que l'â […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_94452

MÉDITERRANÉENNE AIRE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Henri GAUSSEN, 
  • Hervé HARANT
  • , Universalis
  •  • 8 277 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Tectoniques superposées au cours du temps dans les chaînes alpines »  : […] L'ensemble des chaînes alpines du domaine méditerranéen – comme d'ailleurs de toute l' Eurasie méridionale – résulte de la collision de l'Eurasie avec les continents méridionaux, Afrique, Arabie et Inde, autrefois soudés en un Gondwana, aux dépens d'un océan aujourd'hui disparu, la Téthys, qui s'allongeait de l'Indonésie aux Caraïbes. La disparition de la Téthys se fit en deux étapes principales : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aire-mediterraneenne/#i_94452

MÉTAUX - Gisements métallifères

  • Écrit par 
  • Marie-José PAVILLON
  •  • 7 825 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les gisements volcaniques et subvolcaniques »  : […] Le domaine des gisements volcaniques et subvolcaniques est très exploré, car il comprend de nombreux gîtes. L'histoire géologique de ces gîtes est pourtant très mal connue. En effet, les relations des minéralisations avec le volcanisme sont souvent difficiles à préciser (en dehors des relations purement géométriques), sauf en ce qui concerne les roches basiques (basaltes, gabbros) et ultrabasique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-gisements-metalliferes/#i_94452

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Les chaînes d'obduction »  : […] Dans certaines circonstances, la croûte océanique ne s'enfonce pas sous le continent mais vient au contraire le chevaucher, d'où le terme d'obduction, qui s'oppose à celui de subduction. En fait, l'obduction est la conséquence du blocage d'une subduction par enfoncement d'un continent sous une plaque océanique sur laquelle s'est installé un arc volcanique (fig. 4) . En effet, si un continent est e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_94452

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Les limites géologiques de l'Océanie sont marquées par des zones de subduction qui se traduisent morphologiquement par les profondes fosses des Tonga-Kermadec, des Mariannes, du Japon et des Kouriles, à l'ouest, par la fosse des Aléoutiennes, au nord, par la côte nord-américaine et la fosse du Pérou-Chili, à l'est. On admet que la limite sud est constituée par la dorsale océanique Pacifique-Ant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_94452

ROCHES (Déformations) - Charriages et chevauchements

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 198 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les charriages dans l'espace et dans le temps »  : […] Si les chevauchements sont présents dans toutes les chaînes de montagnes, les charriages se rencontrent essentiellement dans les chaînes de collision dont l'exemple est fourni par les chaînes alpines issues de la Téthys, cet océan aujourd'hui disparu qui séparait, pendant le Secondaire et le Tertiaire ancien, l'ensemble des continents aujourd'hui septentrionaux des continents aujourd'hui méridion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-charriages-et-chevauchements/#i_94452

TECTONIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 6 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Phénomènes magmatiques »  : […] L'ouverture des océans où vont se préparer les chaînes alpines en marge des continents s'accompagne de la formation de lithosphère océanique (croûte et manteau supérieur). Ces roches ultrabasiques (péridotites) et basiques (gabbros, dolérites, basaltes tholéiitiques ) formeront les massifs ophiolitiques des chaînes alpines, charriés sur les marges des co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique/#i_94452

TÉTHYS

  • Écrit par 
  • Olivier MONOD
  •  • 5 214 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les marqueurs sédimentologiques de la Téthys alpine »  : […] Plusieurs types d'arguments sont utilisables pour attester de l'ouverture de la Néo-Téthys, par fragmentation de la bordure du Gondwana (à l'est) et de la plate-forme européenne hercynienne plus à l'ouest. À l'ouest, l'apparition de grabens continentaux (Appalaches), suivie par des émissions volcaniques assez variables (tholéiitiques à calcalcalines), connues au Trias moyen depuis le Maroc jusqu'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tethys/#i_94452

ULTRABASIQUES ROCHES

  • Écrit par 
  • Fernand CONQUÉRÉ, 
  • André-Bernard DELMAS, 
  • Jacques KORNPROBST, 
  • Georges PÉDRO
  •  • 4 053 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les intrusions stratifiées péridotite-gabbro »  : […] Les intrusions stratifiées péridotite-gabbro forment des lentilles qui atteignent plusieurs kilomètres d'épaisseur, dont les structures sont parfois parallèles à celles de l'encaissant sédimentaire (gisements concordants). Les lopolites ou laccolites des gisements types (Rhum, Écosse ; Stillwater, États-Unis) sont formées pour leur plus grande part de l'association de roches ultrabasiques (péridot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-ultrabasiques/#i_94452

Voir aussi

Pour citer l’article

Michelle ERNEWEIN, Hubert WHITECHURCH, « OPHIOLITES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophiolites/