OLIGODENDROCYTE

DÉMYÉLINISATIONS

  • Écrit par 
  • Alain PRIVAT
  •  • 862 mots

Phénomène pathologique, la démyélinisation est observée principalement dans deux maladies : la sclérose en plaques , qui touche le système nerveux central et qui est fatale à plus ou moins longue échéance, et la maladie de Guillain-Barré, qui touche le système nerveux périphérique et qui est spontanément régressive. L'examen post mortem du cerveau d'un malade atteint de sclé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demyelinisations/#i_29644

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 129 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La névroglie et la myéline »  : […] Si le neurone constitue l'élément « noble » du système nerveux en général, et du cerveau en particulier, il dispose, chez les Vertébrés tout au moins, d'une sorte d'intendance, d'un système nourricier sans lequel il ne pourrait exercer ses fonctions. Ce système est la névroglie dont la cellule la mieux connue est nommée oligodendrocyte (cellule « aux dendrites peu nombreuses »). Ces cellules envo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_29644

NERVEUX (SYSTÈME) - Le tissu nerveux

  • Écrit par 
  • Jacques TAXI
  •  • 3 859 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La névroglie »  : […] Les cellules névrogliques, dont l'ensemble constitue le tissu névroglique, ou névroglie, sont constamment associées aux éléments nerveux, que ce soit dans le système nerveux central ou le système nerveux périphérique. Dans les centres nerveux des Vertébrés, les éléments névrogliques sont en fait plus nombreux que les neurones. On y distingue la macroglie et la microglie. La microglie forme un gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-le-tissu-nerveux/#i_29644