OLÉAGINEUX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Principales plantes oléagineuses cultivées

Sur la centaine de plantes susceptibles d'être utilisées pour la production d'oléagineux, nous nous limiterons ici à celles, peu nombreuses, qui occupent une place significative dans la production mondiale. Ces plantes relèvent de familles botaniques très diverses : issues de différents continents, certaines sont originaires des latitudes tropicales, d'autres des latitudes tempérées.

Oléagineux : production d’huiles

Tableau : Oléagineux : production d’huiles

Production mondiale des principales huiles végétales (moyenne des années 2010, 2011 et 2012) (sources : United States Department of Agricuture[U.S.D.A.] ; Oilseeds). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Oléagineux : production des principales graines

Tableau : Oléagineux : production des principales graines

Production mondiale des principales graines oléagineuses (moyennes des années 2010, 2011 et 2012) (sources : United States Department of Agriculture [U.S.D.A.] ; Oilseeds) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Oléagineux : production de tourteaux

Tableau : Oléagineux : production de tourteaux

Production mondiale des principaux tourteaux d'oléagineux (moyenne des années 2010, 2011 et 2012) (sources : United Sates Department of Agriculture [U.S.D.A.] ; Oilseeds). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Oléagineux : principaux producteurs de graines

Tableau : Oléagineux : principaux producteurs de graines

Les principaux producteurs mondiaux de graines oléagineuses (moyenne des années 2010, 2011 et 2012) [sources : United States Department of Agriculture – U.S.D.A. – ; Oilseeds] 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq., famille des Arecaceae ou Palmae) est originaire des régions forestières du golfe de Guinée, en Afrique. Il a été introduit en Asie du Sud-Est par les Hollandais. Les fruits de ce palmier sont composés d'une pulpe oléagineuse dont on tire l'huile de palme et d'une graine qui contient une amande oléagineuse à partir de laquelle on obtient l'huile de palmiste.

L'huile de coprah provient du cocotier (Cocos nucifera L., famille des Arecaceae ou Palmae), palmier originaire des forêts tropicales de l'Asie du Sud-Est. Cette huile est obtenue à partir de l'amande séchée du fruit du cocotier : la noix de coco.

Les cotonniers (genre Gossypium L., famille des Malvaceae) produisent des fibres textiles ainsi que des graines oléagineuses entourées par ces fibres. Le genre Gossypium comporte une cinquantaine d'espèces, dont six sont cultivées, en particulier G. hirsutum L. (90 p. 100 de la production mondiale) et G. barbadense L., espèces originaires d'Amérique, et G. herbaceum L. et G. arboreum L., espèces originaires d'Afrique et d'Asie. Adaptés aux climats tropicaux à saison sèche tels ceux de l’Afrique sahélo-soudanienne, les cotonniers exigent une saison humide pour leur développement et une saison sèche pour la maturation de leurs graines. Plantes à enracinement puissant, ils ont besoin de sols riches et/ou d'apports importants en fertilisants. Très sensibles aux attaques des insectes ravageurs, ils demandent de nombreux traitements qui ne sont pas sans danger pour la santé des agriculteurs et l’environnement. Le recours à des variétés génétiquement modifiées (c’est le cas aujourd’hui sur la moitié des superficies mondiales consacrées au coton) permet cependant de réduire de façon importante le nombre de ces traitements. En revanche, les graines et les feuilles de G. hirsutum et d'autres espèces contiennent du gossypol, toxique dans l'alimentation humaine (spermicide) et animale (surtout pour les animaux monogastriques).

L'arachide (Arachis hypogaea L., famille des Fabaceae) est une légumineuse annuelle originaire d'Amazonie dont les fruits sont enterrés. Cette plante rustique est assez peu exigeante : elle peut s'accommoder de sols légers, sableux, donc faciles à travailler. Son cycle végétatif correspond à la saison des pluies des climats tropicaux à saison sèche.

Le colza (Brassica napus L. var. oleifera, famille des Brassicaceae qui était anciennement nommée Crucifères) serait issu d'une hybridation entre le chou (Brassica oleacera L.) et la navette (Brassica rapa L.). Il est cultivé en Chine depuis l'Antiquité et fut introduit en Russie et en Europe au xviiie siècle. Ses fleurs jaunes permettent de le reconnaître aisément au printemps. Principalement cultivé sous les latitudes tempérées, il réclame des apports d'engrais importants. Comme le colza est sensible à différentes maladies et aux attaques de divers insectes, sa culture nécessite de nombreux traitements qui peuvent être toutefois réduits par le recours à des variétés génétiquement modifiées. Ces dernières occupent aujourd’hui plus de 20 p. 100 des superficies mondiales cultivées en colza. L'acide érucique que renferme l'huile de colza étant cancérigène, des variétés à faible taux d'acide érucique, puis sans acide érucique, ont été développées pour l'alimentation.

Champ de colza

Photographie : Champ de colza

Au printemps, les fleurs jaune vif d'un champ de colza se détachent très nettement dans le paysage par rapport à la prairie et aux labours du premier plan et au champ de blé (encore vert à cette époque de l'année) de l'arrière-plan. 

Crédits : E. von Rabenstein/ Shutterstock

Afficher

Le tournesol (Helianthus annuus L., famille des Asteraceae ou Composées) est, comme le colza, une plante annuelle cultivée sous les latitudes tempérées. De grande taille, aisément reconnaissable par sa large inflorescence jaune qui se tourne vers le soleil, il est originaire d'Amérique du Nord et sa culture en Europe est relativement récente (sans doute du xixe siècle). Le tournesol résiste mieux que le maïs à la sécheresse, et se trouve donc plutôt cultivé dans les régions où les ressources en eau sont limitées comme en [...]

Champ de tournesols

Photographie : Champ de tournesols

Un champ de tournesols (Helianthus annuus), dans le midi de la France. 

Crédits : Images Etc Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Oléagineux : production d’huiles

Oléagineux : production d’huiles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Oléagineux : production des principales graines

Oléagineux : production des principales graines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Oléagineux : production de tourteaux

Oléagineux : production de tourteaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Oléagineux : principaux producteurs de graines

Oléagineux : principaux producteurs de graines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 12 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, membre de l'Académie d'agriculture de France

Classification

Autres références

«  OLÉAGINEUX  » est également traité dans :

ALIMENTATION (Aliments) - Technologies de production et de conservation

  • Écrit par 
  • Paul COLONNA
  •  • 7 396 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Filière des plantes de grande culture : céréales, oléagineux, sucres »  : […] Dans presque toutes les sociétés, l'alimentation quotidienne est constituée d'un plat à base de céréales, hormis dans les zones intertropicales où les apports glucidiques sont fournis par les tubercules. Les céréales, dont le blé, le maïs et le riz sont les trois espèces largement dominantes dans l'alimentation humaine, ont donné naissance à des industries lourdes : – La meunerie avec la transf […] Lire la suite

ARACHIDE

  • Écrit par 
  • Marcel MARLOIE
  •  • 548 mots

Des graines d'arachide est extraite une huile principalement utilisée pour la consommation humaine ; après extraction de l'huile, il reste un tourteau utilisé dans l'alimentation des animaux. Appartenant à la famille des Fabacées, l'arachide, originaire de l'Amérique du Sud, doit son nom scientifique ( Arachis hypogaea ) à son fruit, gousse renfermant deux graines, les cacahuètes, qui s'enterre au […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Défis

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • André DOUAUD, 
  • Francis GODARD, 
  • Gérard MAEDER, 
  • Jean-Jacques PAYAN
  •  • 11 549 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les filières actuelles de fabrication de biocarburants »  : […] Les filières actuelles concernent la production d'alcool (éthanol), à partir de plantes sucrières (betterave, canne à sucre) et de céréales (blé, maïs...), et la synthèse de biodiesel (constitué d'esters méthyliques ou éthyliques d'huiles végétales), à partir d'oléagineux (colza, tournesol, soja, huile de palme...). L'éthanol peut être utilisé pur ou mélangé aux essences, ou encore après transf […] Lire la suite

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 496 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les améliorations des balances commerciales »  : […] Les biocarburants permettent, dans une certaine mesure, de réduire la dépendance des pays industrialisés et de bien des pays en développement envers les énergies fossiles et donc de limiter leurs importations d’hydrocarbures et les factures énergétiques qui en résultent. Parallèlement, pour bien des pays tels que ceux de l’Union européenne, et en particulier pour la France, la production de bioca […] Lire la suite

COLZA

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 4 217 mots
  •  • 9 médias

La demande de graines de colza et de produits qui en sont dérivés (huile et tourteaux) a connu depuis les années 2000 une progression spectaculaire, en particulier en Europe. Elle résulte, d’une part, d’un besoin croissant en protéines végétales et animales – lié à la transition alimentaire dans les pays en développement –, et, d’autre part, de la place prise par la consommation de biocarburants, […] Lire la suite

CORPS GRAS

  • Écrit par 
  • Eugène UCCIANI
  •  • 5 067 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Oléagineux alimentaires »  : […] L' arachide ( Arachis hypogaea ), de la famille des Papilionacées, est une plante herbacée annuelle. Les principaux pays de culture sont l'Inde, la Chine, les États-Unis, l'Indonésie et le Sénégal. Curieusement, les fruits de cette plante mûrissent en terre. Après enlèvement de la coque ligneuse, il reste deux graines revêtues d'une fine pellicule brune : leur teneur en huile est de l'ordre de 5 […] Lire la suite

COTON

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 2 691 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L’essor des demandes de fibres de coton et de graines de coton »  : […] L’augmentation de la demande mondiale de coton-fibre est tout d'abord liée à un accroissement rapide de la demande nationale des pays émergents en produits textiles, accroissement lui-même lié à l'amélioration des niveaux de vie de centaines de millions de personnes générée par un développement économique rapide. En outre et surtout, l'industrie textile mondiale (filature, tissage et, de plus en […] Lire la suite

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Daniel CLÉMENT
  •  • 15 608 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Bioénergie : biomasses végétale et animale »  : […] Au Moyen Âge, 95 p. 100 de l’énergie utilisée dans le monde provenaient du bois. En 2017, avec environ 10 p. 100 de la consommation d’énergie primaire, la biomasse représentait encore plus de 70 p. 100 des énergies renouvelables consommées, essentiellement pour des usages thermiques (chauffage, cuisson…). La biomasse est définie comme l’ensemble des organismes vivant sur la Terre. Cependant, quan […] Lire la suite

GLYOXYSOME

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 738 mots
  •  • 1 média

Pendant la germination des graines oléagineuses (ricin, tournesol), les réserves lipidiques de l'albumen ou des cotylédons des semences disparaissent. Ces lipides sont convertis en glucides, principalement du saccharose : ainsi un flux de carbone dérivé des lipides pourra alimenter la plantule en croissance, en lui fournissant les composés carbonés indispensables à son métabolisme hétérotrophe. La […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 615 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réserves lipidiques »  : […] Les lipides ou corps gras sont emmagasinés dans les cotylédons, l' albumen, plus rarement dans le périsperme ou l'axe hypocotylé ou encore dans le mésocarpe du fruit (olive, palmier à huile) ; les plantes dites oléagineuses en renferment ainsi de grandes quantités . Les teneurs en matières grasses sont sujettes à variation, étant influencées par les facteurs saisonniers et géographiques, d'une par […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

5 novembre - 1er décembre 1992 États-Unis – C.E.E. – France. Vives réactions françaises à l'accord agricole du G.A.T.T. entre les États-Unis et la C.E.E.

100 des exportations agricoles européennes subventionnées et une limitation des surfaces plantées en oléagineux. Le 25, tandis que les agriculteurs manifestent à travers la France, le Premier ministre Pierre Bérégovoy fait appel à la « cohésion nationale » en demandant aux députés de lui accorder leur confiance sur le refus du compromis agricole. Il n'exclut pas d'opposer le veto de la France à l'adoption du projet par la C. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « OLÉAGINEUX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/oleagineux/