ŒNOLOGIE

PEYNAUD ÉMILE (1912-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 162 mots

Œnologue français. Émile Peynaud commence, dès quinze ans, comme simple employé du négociant bordelais Calvet. Devenu aide-laborantin, il étudie la composition fine des raisins et des vins. Il soutient sa thèse en 1946 et rejoint ensuite à l'université de Bordeaux Jean Ribéreau-Gayon (auteur du Traité d'œnologie , 1947) avec lequel il travaille sur la biochimie des fermentations, la notion de tr […] […] Lire la suite

VIGNES ET VINS

  • Écrit par 
  • Michel BETTANE, 
  • Jean BRANAS, 
  • Pascal RIBEREAU-GAYON, 
  • Universalis
  •  • 9 669 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'universalité des facteurs de la qualité »  : […] Le vin de qualité doit son existence à la conjonction de facteurs naturels favorables et du savoir-faire humain capable de comprendre ces facteurs et d'obtenir que le produit final en reflète les caractères. Dans les deux hémisphères de la planète, on peut trouver les sols, les expositions et les microclimats qui permettent à la vigne de produire des raisins capables de faire du bon vin. Des pionn […] […] Lire la suite