OBSTRUCTION PARLEMENTAIRE

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - La démocratie institutionnelle

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  • , Universalis
  •  • 10 417 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le Congrès »  : […] mettre en échec la volonté de la majorité : une minorité bien organisée peut pratiquer l'obstruction (filibuster), et il est exceptionnel que la majorité vote la limitation du débat, comme elle en a le pouvoir. Puissance des commissions et des sous-commissions, possibilité d'obstruction réduisent l'efficacité du Congrès, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-la-democratie-institutionnelle/#i_21532

PARLEMENT

  • Écrit par 
  • Émile BLAMONT
  •  • 6 718 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Élaboration de la loi »  : […] les dernières années, la procédure parlementaire a été très simplifiée et les moyens d'obstruction presque supprimés : même le Congrès américain n'utilise plus guère le filibusting. En fin de discussion intervient le vote, moyen par lequel une assemblée prend sa décision. Selon la qualité des affaires, les modalités en sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parlement/#i_21532


Affichage 

Charles S. Parnell expulsé des Communes, en 1881

photographie

Le député nationaliste Charles S Parnell (1846-1891) est expulsé de la Chambre des communes pour obstruction, sa tactique favorite (1881) Au même titre que sa virulence oratoire au Parlement, ses idées révolutionnaires à la tête de la Ligue agraire et son attitude en faveur des petits... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Charles S. Parnell expulsé des Communes, en 1881
Crédits : Hulton Getty

photographie