NUCULACÉES

BIVALVES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 2 095 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Évolution et classification »  : […] Les Bivalves sont connus depuis le Cambrien inférieur par une très petite coquille, Fordilla , à test phosphaté. La dernière reconstitution de ce genre le rapproche des Nucules : crochets opisthogyres, deux cténidies petites, tube digestif bien développé. Du Trémadoc IX à l'Ordovicien XI, Babinka présente dans chaque valve une musculature symétrique (homomyaire), composée de deux muscles adducteu […] Lire la suite