NUCLÉOSIDES

ARN (acide ribonucléique) ou RNA (ribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 2 763 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les coenzymes, vestiges d'un métabolisme passé ? »  : […] Le rôle des cofacteurs dans toutes les étapes du métabolisme cellulaire et leur distribution dans les trois domaines du vivant suggèrent la présence d'une grande variété de nucléotides dans l'ancêtre commun à toutes les formes de vie. De nombreux auteurs ont souligné la présence possible des coenzymes avant l'apparition de l'appareil de traduction. Les protéines ne seraient apparues que secondair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arn-rna/#i_19344

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 10 646 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Autres hétérosides »  : […] Les tanins , dérivés de l'acide gallique et d'autres acides polyphénoliques, ne sont pas à proprement parler des osides, mais ils résultent de l'estérification, par ces acides, des fonctions alcooliques du glucose. Les nucléosides , formés par l'union du ribose ou du désoxyribose avec des bases puriques et pyrimidiques, qui sont des produits de lyse partielle des acides nucléiques (cf.  acides nuc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glucides/#i_19344

LELOIR LUIS FEDERICO (1906-1987)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 332 mots

Biochimiste argentin. Né à Paris, il a vécu à Buenos Aires dès 1908. Docteur en médecine de l'université de cette ville en 1932, il entre à l'Institut de physiologie où, sous la direction du professeur B. Houssay, il étudie le rôle de l'adrénaline dans le métabolisme des hydrates de carbone. En 1936, il fait un stage au Biochemical Laboratory de Cambridge (Grande-Bretagne) puis rentre à Buenos Air […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-federico-leloir/#i_19344

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Synthèse des oligonucléotides »  : […] Plusieurs méthodes ont été successivement décrites pour l'assemblage des nucléotides par la formation réussie de la liaison 3′, 5′-phosphodiester : la méthode phosphate diester ; la méthode phosphate triester ; la méthode phosphite triester. Selon la méthode phosphite triester, on effectue la liaison 3′, 5′-phosphodiester en faisant réagir deux nucléosides convenablement protégés avec un dichloro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_19344

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 454 mots

Dans le chapitre « Les acides nucléiques »  : […] L'information génétique qui permet la formation d'une cellule fille identique à la cellule mère est contenue actuellement dans les acides nucléiques. Ce sont des chaînes très longues, constituées par la répétition de nucléotides. Chaque nucléotide se compose d'un sucre (le ribose pour l'ARN, doté d'un groupe OH, et le désoxyribose pour l'ADN), d'une base (purine ou pyrimidine) et d'un groupe phos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/#i_19344