NUAGE INTERSTELLAIRE

ASTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • David FOSSÉ, 
  • Maryvonne GERIN
  •  • 4 379 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Chimie du carbone et chaînes carbonées »  : […] Ce n'est pas un hasard si la plupart des molécules interstellaires contiennent du carbone : il s'agit du quatrième élément chimique en nombre dans l'Univers. C'est aussi le plus « souple » : il se combine facilement aux autres atomes, et de plusieurs façons possibles, pour former de nombreuses molécules. Ces propriétés rendent la chimie du carbone, ou chimie organique, très riche. On la rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrochimie/#i_13086

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Formation des étoiles »  : […] Dans notre Galaxie, la majeure partie de la matière du milieu interstellaire est condensée en nuages interstellaires ; ces nuages sont de deux types : – les nuages diffus, constitués d'hydrogène atomique neutre (régions H I), de densité relativement faible (de l'ordre de 10 —2 à 10 —1  atome par mètre cube) ; leur température est voisine de 100 K  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_13086

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formation et évolution des exoplanètes »  : […] Le scénario accepté de formation des planètes du système solaire considère que celles-ci se sont constituées dans un disque de gaz et de grains microscopiques de poussières, tournant autour d’un Soleil n’ayant pas encore atteint son état d’équilibre. Au sein de ce disque se seraient développés des grains de plus en plus gros, puis des corps solides appelés planétésimaux, d’une dimension atteignan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_13086

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Dynamique de la Galaxie »  : […] Le disque de la Galaxie est en équilibre entre l'attraction gravitationnelle des régions intérieures et la force centrifuge liée à la rotation. De la connaissance de la courbe de rotation (variations de la vitesse de rotation en fonction de la distance au centre galactique), on peut non seulement déduire la masse totale de la Galaxie, mais remonter à la distribution de la masse en fonction de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_13086

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 079 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les composantes des galaxies »  : […] Brièvement, rappelons qu'une galaxie est d'abord une collection d'étoiles : d'un milliard à cent milliards selon la taille de la galaxie, correspondant à une masse d'un milliard à cent milliards de fois celle du Soleil (nous nous référerons dorénavant à la masse du Soleil par le symbole Ṃ o , qui représente donc une masse de 1,989 ( 10 30  kg). Ces étoiles peuvent apparte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_13086

INTERSTELLAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 689 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Description générale du milieu interstellaire »  : […] Dans notre Galaxie, et probablement dans toutes les galaxies spirales et irrégulières, une grande partie de la matière interstellaire est condensée en «  nuages » irréguliers, qui peuvent être plus ou moins sphériques, ou se présenter sous forme de nappes ou de filaments . Il en existe deux types (et des types de transition) : – les nuages diffus sont constitués principalement d' hydrogène neutre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interstellaire/#i_13086

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'hydrogène »  : […] Depuis 1979, des enrichissements considérables en deutérium (D) ont été détectés dans certaines fractions de la matière organique des chondrites carbonées ainsi que dans certaines fractions organiques de la matrice de chondrites ordinaires non équilibrées (de type LL). La matière organique est classée en deux fractions : la fraction soluble (acides aminés et hydrocarbures) est peu enrichie en deu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorites/#i_13086

NAINES BRUNES

  • Écrit par 
  • Isabelle BARAFFE
  •  • 3 119 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce qu'une naine brune ? »  : […] Une naine brune est une étoile « ratée » qui ne peut maintenir de façon stable les réactions de fusion nucléaire de l'hydrogène caractérisant les débuts de l'évolution stellaire. Les étoiles naissent de l'effondrement gravitationnel de nuages de gaz et de poussière interstellaires, essentiellement composés d'hydrogène et d'hélium. Lors de la contraction d'un nuage, la proto-étoile s'échauffe, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naines-brunes/#i_13086

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 635 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Les étoiles »  : […] Les étoiles constituent une fraction importante de la masse de l'Univers. Notre Galaxie en contient une centaine de milliards. La description du Soleil est un bon moyen pour appréhender l'ensemble des étoiles. En effet, le Soleil est une étoile très ordinaire : plus de la moitié des étoiles observées dans le ciel lui ressemblent. Sa masse (2 × 10 30  kilogrammes), son rayo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_13086

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 767 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Étoiles, amas d’étoiles, nuages et rayonnements »  : […] C’est étape par étape que s’est construite notre idée des dimensions et du contenu de l’Univers visible. Jusqu’au début du xx e   siècle, l’Univers se réduit à ce que nos yeux, aidés de télescopes, sont capables de voir, à savoir les objets brillants, qu’ils émettent de la lumière ou qu’ils reflètent la lumière qui les écl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_13086


Affichage 

Formation du système solaire

vidéo

Les scientifiques pensent qu'il y a quatre milliards et demi d'années un nuage interstellaire s'est contracté sous l'effet de sa propre gravité, avant de se fragmenter en nuages de poussière et de gaz Ces derniers ont donné naissance à une nouvelle étoile, notre Soleil, et aux planètes Les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les «Montagnes de la création»

photographie

Les «Montagnes de la création» observées par le Spitzer Space Telescope Ces amas de poussière et de gaz froids sont illuminés par des étoiles jeunes Il sont situés à 7 000 années-lumière environ de la Terre et s'étendent sur une cinquantaine d'années-lumière Les couleurs rouges... 

Crédits : Harvard-Smithsonian CfA/ ESA/ STScI/ JPL-Caltech/ NASA

Afficher

Nuage du Cygne

photographie

Ce nuage brillamment coloré porte le nom de Nuage du Cygne et se trouve dans la constellation du Sagittaire, à 5 500 années-lumière du Soleil C'est une des plus belles images obtenues par le télescope spatial Hubble Il s'agit d'un nuage constitué de différents éléments à l'état gazeux,... 

Crédits : NASA

Afficher

Formation du système solaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les «Montagnes de la création»
Crédits : Harvard-Smithsonian CfA/ ESA/ STScI/ JPL-Caltech/ NASA

photographie

Nuage du Cygne
Crédits : NASA

photographie