NOYAUX SUPRACHIASMATIQUES

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 318 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Transmission de l'information circadienne et horloges périphériques »  : […] Les rythmes d'activité nécessitent l'intégrité des NSC, mais les molécules utilisées par l'horloge pour transmettre l'information temporelle à l'organisme restent mal connues. Dans les NSC, des neuropeptides sont produits de manière rythmique, tels la vasopressine dont le gène est directement régulé par la protéine clock. Les oscillations de la vasopressine et des protéines d'horloge suivent la mê […] Lire la suite

SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT, 
  • Michel JOUVET, 
  • Patrick LÉVY, 
  • Véronique VIOT-BLANC
  •  • 18 052 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Régulation circadienne »  : […] L'homme est éveillé le jour et dort la nuit. Placé dans l'obscurité ou la lumière continue, en l'absence de tout repère temporel, un sujet isolé dans une grotte ou un bunker va s'endormir chaque soir à peu près à la même heure. Il existe donc une horloge endogène responsable de l'homéostasie prédictive qui est capable de mesurer à peu près un jour ( circa - dies ). Cette répartition circadienne d […] Lire la suite


Affichage 

Rythmes physiologiques circadiens chez les mammifères

dessin : Rythmes physiologiques circadiens chez les mammifères

dessin

L'horloge centrale circadienne des mammifères est localisée dans les noyaux suprachiasmatiques de l'hypothalamus (NSC) Le signal photique lui parvient de la rétine via le tractus rétino-hypothalamique Les NSC contrôlent les rythmes circadiens métaboliques, physiologiques, comportementaux,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rythmes physiologiques circadiens chez les mammifères

Rythmes physiologiques circadiens chez les mammifères
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin