NOYAUX DOUBLEMENT MAGIQUES, physique nucléaire

NOYAUX MAGIQUES, physique nucléaire

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 121 mots

On dit qu'un noyau est magique lorsque le nombre de ses protons ou de ses neutrons correspond à des couches complètes. Ces nombres magiques sont 2, 8, 20, 28, 50, 82 et 126. La situation est l'analogue au niveau nucléaire du cas des gaz rares dont les couches électroniques atomiques sont complètes. Les noyaux magiques – hélium, oxygène, calcium, nickel, étain, plomb... – sont plus stables que leu […] […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) Noyau atomique

  • Écrit par 
  • Luc VALENTIN
  •  • 10 181 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Modèle vibrationnel »  : […] La situation est très différente pour les noyaux sphériques qui, en raison même de leur symétrie, ne manifestent pas d'états de rotation (fig. 14) . Les spectres que cette figure représente ne suivent pas la loi en J ( J  + 1) : leur premier niveau excité, lui aussi en état 2 + , se trouve à une énergie au moins dix fois plus grande que le premier 2 + des noyaux déformés ; et au-dessus de lui, à […] […] Lire la suite