NOYAU DE GALAXIE

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les régions centrales »  : […] L'étude des noyaux galactiques actifs a montré l'importance des régions centrales comme sources d'énergie dans les galaxies. En conséquence, l'observation des régions centrales de la Galaxie s'est considérablement développée. L'absorption interstellaire empêchant toute observation dans le domaine visible, les résultats principaux proviennent de l'observation des émissions radioélectriques (émissi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_90722

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 079 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les radiogalaxies »  : […] Certaines galaxies, environ une sur dix mille, présentent une émission radioélectrique de plusieurs ordres de grandeur supérieure à celle de la Galaxie ou de la galaxie d'Andromède. De nombreuses études ont été consacrées à ces émissions, dont la nature n'est pas totalement élucidée. Du point de vue de leur aspect visible, les radiogalaxies sont souvent des galaxies elliptiques ou S0 présentant un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_90722

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Modèles numériques »  : […] Les réponses aux questions précédentes se trouvent dans l'étude numérique du phénomène de l'interaction gravitationnelle. La simulation de la rencontre de deux galaxies est fondée sur un modèle simple appelé modèle « restreint à 3 corps » : chaque galaxie est représentée par un grand nombre de particules, mais qui n'interagissent pas entre elles, comme ce serait le cas dans un modèle à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_90722

QUASARS

  • Écrit par 
  • Philippe VÉRON
  •  • 5 606 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le modèle unifié »  : […] On appelle galaxies à noyau actif tous les objets auxquels nous venons de faire allusion plus ou moins rapidement – quasars radioémissifs ou non, radiogalaxies, galaxies de Seyfert de type 1 ou de type 2 – et d’autres, dont nous n’avons pas encore parlé, les objets de type BL Lacertæ. Découverte en 1929 par l’astronome allemand Cuno Hoffmeister dans la constellation du Lézard (Lacerta en latin), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasars/#i_90722

RADIOSOURCES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 084 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les quasars »  : […] Les quasars ne sont autres que des noyaux de galaxies dans une phase particulièrement active, et leurs propriétés radio rappellent fortement celles des galaxies elliptiques que nous venons de décrire, mais en plus intense encore. Il semble cependant que, comme les galaxies, seuls les quasars les plus lumineux intrinsèquement sont des radiosources intenses ; d'autres n'ont pas d'émission radio dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiosources/#i_90722

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les galaxies actives. Les quasars »  : […] Les phénomènes qui se produisent dans les noyaux d'objets tels que les galaxies de Seyfert, les lacertides ou les quasars se ressemblent fortement. Les observations dans les domaines radio et optique peuvent être (très schématiquement) expliquées par l'existence d'une forte source centrale entourée de nuages ayant une densité de 10 9  particules par centimètre cube, et une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_90722

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 635 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Les galaxies et les quasars »  : […] L'Univers comporte des milliards de galaxies. Certaines sont des galaxies spirales comme la nôtre, d'autres, généralement moins lumineuses, sont de forme irrégulière. D'autres galaxies, dites elliptiques, sont de structure beaucoup plus simple, en forme d'ellipsoïde, et ne contiennent que peu ou pas de matière interstellaire : elles ont donc terminé leur évolution. Les galaxies lenticulaires, sys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_90722