NOUVELLE-GUINÉE

ARAPESH

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 287 mots

Tribus parlant la langue arapesh et qui vivent en Nouvelle-Guinée dans la région du Sepik. On distingue les Arapesh de la côte, qui ont fait beaucoup d'emprunts aux habitants des îles voisines, les Arapesh des plaines, qui ont assimilé certains traits culturels de leurs voisins les Abelam, et les Arapesh de la montagne, qui apparaissent comme les plus purs. Les villages arapesh ne comprennent qu'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arapesh/#i_27559

AUSTRONÉSIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 915 mots

Pris dans un sens strict, les Austronésiens forment un groupe ethnolinguistique considérable dispersé de Madagascar aux îles Hawaii et recouvrant la totalité de l'Indonésie, de la Malaisie et des Philippines, la quasi-totalité de la Mélanésie et de Formose, et enfin la Micronésie et la Polynésie. Entité essentiellement linguistique, cet ensemble exclut les populations autochtones de l'Australie et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austronesiens/#i_27559

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Groupes localisés »  : […] La plupart des groupements qui viennent d'être considérés ont une référence spatiale. La famille étendue peut correspondre à une unité résidentielle, le groupe lignager ou le segment de lignage à un quartier ou à un « écart » de village, le clan à un territoire. Mais la dissociation des relations résultant de la parenté (et de la filiation) et des rapports fondés sur la « con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-social/#i_27559

HULI

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 760 mots
  •  • 1 média

Peuple de langue papoue, les Huli habitent les montagnes centrales de la Papouasie - Nouvelle-Guinée . Les premiers contacts avec les Blancs ont lieu en 1934, mais ce n'est qu'en 1951 qu'un poste administratif est établi au centre du territoire des Huli. Puis les missions protestantes suivent. Les Blancs entreprennent systématiquement de supprimer les conflits qui existent entre groupes indigènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huli/#i_27559

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 802 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des frontières nationales héritées de la période coloniale »  : […] La mer est un facteur d'unification de l'archipel indonésien comme de la partie insulaire de l'Asie du Sud-Est. Les migrations austronésiennes ont mené depuis Taïwan, par voie maritime, les populations qui occupent aujourd'hui la majeure partie de l'Asie du Sud-Est insulaire, péninsule malaise comprise, à partir de 3000 avant notre ère. Les échanges maritimes acheminant les produits de l'archipel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-geographie/#i_27559

LOUISIADE

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 164 mots
  •  • 1 média

Le petit archipel de la Louisiade, situé à 200 kilomètres de l'extrémité sud-est de l'île de la Nouvelle-Guinée, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, comporte trois îles principales (Misima, Sudest ou Tagula et Rossel), sept îles secondaires et de nombreux îlots coralliens. La population, est d'origine mélanésienne, sauf à Rossel, où les Papous étaient jadis redoutés pour leur cannibalisme. La principale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louisiade/#i_27559

MADANG

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 158 mots
  •  • 1 média

Ville de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Fondée pendant la période de la colonisation allemande, à la fin du xix e  siècle, sous le nom de Friedrich Wilhemshafen, Madang fut en partie détruite pendant la guerre du Pacifique, mais elle connut ensuite un essor rapide. C'est en effet le port le plus proche des hautes terres de l'île de la la Nouvelle-Guin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madang/#i_27559

MASQUES

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 2 473 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sociétés et familles de masques »  : […] Les auteurs allemands, prêtres catholiques, pasteurs luthériens, administrateurs coloniaux en Nouvelle-Guinée, scientifiques en mission de collecte ethnographique, ou le révérend anglican Codrington, qui nous a laissé la première description cohérente des sociétés mélanésiennes, ont introduit l'expression « sociétés de masques » reprise ces dernières décennies par les spécialistes de l'Afrique. O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques/#i_27559

MASQUES - Le masque en Océanie

  • Écrit par 
  • Christian COIFFIER
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Irian Jaya »  : […] En Irian Jaya, dans la partie indonésienne de la Nouvelle-Guinée, ce sont les Marind-Anim et les Asmat qui sont les plus connus pour leur production de masques. Chez les premiers, ceux-ci apparaissent durant des cycles rituels importants appelés mayo, imo, rapa , qui concernent l'initiation des jeunes gens ou la commémoration des défunts. Ils évoquent les esprits mythiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-oceanie/#i_27559

MUNDUGUMOR

  • Écrit par 
  • François ZACOT
  •  • 904 mots

La société des Mundugumor vit dans les Highlands du nord de la Papouasie - Nouvelle-Guinée ; partagés en deux par la rivière Yuat, ses membres, bien qu'ils parlent la même langue, n'ont pas le sentiment d'appartenir à un même groupe. Les Mundugumor sont un peuple riche ; leur économie est fondée sur la culture du tabac, de la noix d'arec et de coco ; à cela s'ajoute la pêche pour les groupes river […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mundugumor/#i_27559

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Océanie

  • Écrit par 
  • Mervyn Evan MCLEAN
  •  • 5 750 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Utilisations profanes et rituelles de la musique »  : […] Partout en Océanie, les différents types de chants sont classés en fonction de leur utilisation. Une catégorie importante comprend les chants associés à des «  rites de passage » comme ceux qui marquent la naissance, la puberté, le mariage et la mort. Une autre regroupe les chants des cérémonies magiques et religieuses. Dans le domaine profane, on trouve les chants qui accompagnent la danse et ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-oceanie/#i_27559

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Nouvelle-Guinée orientale »  : […] La Nouvelle-Guinée a été formée à la suite de la collision entre la plaque continentale australienne et des plaques océaniques plus ou moins fragmentées au nord et à l'est. Trois éléments structuraux majeurs conditionnent la géologie de l'île . Au sud, la plate-forme de la Fly River , partie nord de la plaque continentale australienne, représente une aire stable où des sédim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_27559

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Le climat »  : […] Si nous laissons de côté l'Australie dont la partie méridionale a un climat tempéré et le Centre-Ouest un climat aride, ainsi que la Nouvelle-Zélande qui a un climat tempéré océanique, les archipels océaniens sont tous situés dans la zone tropicale. Ils jouissent donc d'un climat chaud ; à proximité de l'équateur, les températures moyennes sont de 26-27  0 C et l'amplitude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_27559

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les transformations de la vie rurale »  : […] Là encore, on ne peut qu'être frappé par la diversité des situations suivant les archipels. Dans bon nombre d'entre eux, la population rurale reste très largement prépondérante : 86,6 p. 100 du total en Papouasie - Nouvelle-Guinée en 2005, 83,5 p. 100 aux Salomon, 77,7 p. 100 aux Samoa. C'est que l'agriculture vivrière y emploie encore la majorité de la population. Presque partout, les cultures d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_27559

OCÉANIE - Préhistoire et archéologie

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 127 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les aires culturelles »  : […] Le 27 décembre 1831, l'amiral Dumont d'Urville proposait à la Société de géographie de Paris une division de l'Océanie en quatre régions principales : l'Océanie orientale ou Polynésie, l'Océanie boréale ou Micronésie, l'Océanie occidentale ou Malaisie et l'Océanie méridionale ou Mélanésie. Il y englobait l'Australie et la Tasmanie qui sont restées isolées de l'influence des cultures océaniennes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-prehistoire-et-archeologie/#i_27559

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_27559

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots

Dans le chapitre « Les systèmes sociaux »  : […] Les sociétés mélanésiennes sont en général, et surtout dans les archipels, de très faible dimension, allant d'une centaine à quelques milliers de personnes. Sur les hautes terres de Nouvelle-Guinée, où l'agriculture est plus intensive grâce à la culture de la patate douce, les groupes humains ont un chiffre de population qui peut aller jusqu'à plusieurs dizaines de milliers. L'organisation sociale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_27559

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les collines Maprik »  : […] Le style Maprik (monts du Prince-Alexandre au-delà des premières collines bordant, au nord, la vallée moyenne du fleuve Sepik en Nouvelle-Guinée) n'est pas sans parenté avec celui de la Nouvelle-Irlande, de par l'importance du décor coloré, placé cette fois exclusivement sur des personnages à faible relief ou sur de grandes plaques végétales ; il se caractérise par l'opposition entre les teintes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_27559

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 744 mots
  •  • 5 médias

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est un État composite, héritage d'une histoire coloniale complexe, qui a obtenu son indépendance en 1975. Sa viabilité semblait dès le départ problématique, tant était grande l'hétérogénéité de sa population, émiettée en de multiples groupes ethniques et linguistiques dispersés sur d'immenses espaces souvent montagneux, bien loin de toute idée d'unité et d'identité na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papouasie-nouvelle-guinee/#i_27559

PAPOUS

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 824 mots
  •  • 2 médias

Terme qui a longtemps servi à désigner collectivement les indigènes habitant l'île de la Nouvelle-Guinée, en Océanie, et qui dénote en fait les caractéristiques morphologiques qu'on retrouve chez un certain nombre de peuples de Mélanésie et plus particulièrement de Nouvelle-Guinée. Mais le mot « papou » ne désigne pas un groupe racial homogène et défini. Il dérive d'une appellation probablement ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papous/#i_27559

PORT MORESBY

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

Capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Situé sur la côte sud de la Nouvelle-Guinée, dans la région habitée par la population motu, l'emplacement fut fréquenté par les missionnaires et par les commerçants à partir de 1874. Port Moresby comptait 41 000 habitants en 1966, dont 31 000 indigènes ; lieu d'un accroissement démographique exceptionnel, il dépassait 255 000 habitants au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/port-moresby/#i_27559

SAHUL

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 048 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Nouvelle-Guinée »  : […] On peut supposer que la préhistoire de la Nouvelle-Guinée est aussi ancienne que celle de l'Australie et peut-être plus, si les premiers colons de Sahul sont venus par le nord-est de la Wallacéa. Malheureusement, cette préhistoire ancienne reste des plus mal connues, et cela pour deux raisons. D'une part, l'installation des colons a dû s'effectuer dans la zone sahulienne submergée depuis la fin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sahul/#i_27559