NOTTINGHAM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef-lieu du comté de Nottinghamshire en Grande-Bretagne, principale ville et chef-lieu de la région de planification des Midlands de l'Est, Nottingham est située sur la rive gauche du fleuve Trent, à l'extrémité sud des Pennines. Sa population est passée de 312 000 habitants en 1961 à 263 500 en 1991, cette diminution étant due à la démolition des vieux quartiers. Mais avec sa banlieue (Carlton, Arnold, Hucknall, Beeston, Long Eaton, Stapleford, Eastwood), l'agglomération de Nottingham dépasse le demi-million d'habitants. En 2001, la population est remontée à 267 000 habitants.

Royaume-Uni : carte administrative

Royaume-Uni : carte administrative

carte

Carte administrative du Royaume-Uni. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Dès le Moyen Âge, Nottingham était un centre industriel réputé pour ses tissus, ses dentelles, ses teintureries et ses tanneries. La traditionnelle fabrication de la dentelle, exécutée d'abord à domicile, s'est concentrée ensuite en ateliers, puis s'est mécanisée au xixe siècle ; Nottingham est encore aujourd'hui la capitale britannique de la dentelle. Si l'industrie mécanique a commencé par la fabrication de machines textiles, elle s'est ensuite reconvertie dans l'industrie du cycle. Après celle-ci, la fabrication des produits pharmaceutiques, l'agroalimentaire et l'électronique constituent les industries contemporaines de Nottingham. La ville est aussi le plus grand centre tertiaire des Midlands de l'Est : la moitié des emplois de la ville relèvent des services. Outre ses fonctions administratives, la ville possède une université et une école polytechnique ainsi que deux théâtres. En liaison avec son université, Nottingham a créé plusieurs pôles se consacrant à la recherche médicale et aux nanotechnologies ainsi qu'aux sciences de la vie de manière plus générale. La ville a été désignée en 2005 comme l'une des six « villes de la Science » du Royaume-Uni.

—  Claude MOINDROT

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Paris-VII

Classification


Autres références

«  NOTTINGHAM  » est également traité dans :

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'Angleterre »  : […] L'Angleterre, adossée au nord aux hauteurs méridionales de l'Écosse, au centre-ouest au massif du pays de Galles, comprend un large éventail de plaines, à travers lesquelles la chaîne des Pennines constitue une dorsale régulière au nord, tandis que les petits massifs du Devon et de la Cornouailles (Cornwall) en forment l'extrémité sud-ouest. La réputation climatique du Devon et de la Cornouailles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/#i_49044

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 657 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Du xixe au xxe siècle »  : […] En décimant et en ruinant la noblesse, la Révolution française fut néfaste pour l'industrie dentellière. Au début du xix e  siècle, la reprise s'avéra difficile, les femmes s'habillant comme des vestales, les hommes abandonnant une fois pour toutes la dentelle dans leur costume. Déjà à l'époque du Consulat, Bonaparte essaya, avec succès, de ranim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-d-art/#i_49044

Pour citer l’article

Claude MOINDROT, « NOTTINGHAM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nottingham/