NORMANDIE, région administrative

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Normandie : carte administrative

Normandie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pont de Normandie, 2

Pont de Normandie, 2
Crédits : CAPDAV

photographie


De la division à la « réunification »

Faut-il considérer que la division de la Normandie en deux régions était une solution raisonnable ? Beaucoup d'arguments y concourent, surtout à l'échelle d'une géographie locale. La nature n'est pas la même, entre les reliefs assez heurtés du massif ancien, jusqu'à 417 mètres en forêt d'Écouves (Orne), et les plateaux limoneux de la Normandie parisienne, sous un même climat océanique, mais nettement plus humide à l'ouest qu'a l'est. En outre une Normandie occidentale, bocagère, paysanne, isolée contraste avec une Normandie orientale beaucoup plus proche de la mouvance parisienne et plus maritime autour de l'estuaire de la Seine.

C'est l'économie contemporaine qui a marqué la césure la plus profonde. La basse Normandie, conservatrice, terre de notables ruraux, a évité la révolution industrielle et une grande partie de la décentralisation des années 1960, pour rester longtemps foncièrement paysanne, alors que la haute Normandie, animée par des entrepreneurs à Rouen, à Dieppe, au Havre, a complètement adopté l'industrie au xixe siècle, pour le meilleur et le pire. Politiquement, la haute Normandie a toujours été beaucoup plus disputée entre droite et gauche que la basse Normandie, longtemps résolument à droite. L'évolution récente oppose aussi les deux régions. Malgré la crise économique, la grande industrie, dans des établissements de plusieurs centaines d'ouvriers, est toujours bien présente dans la basse vallée de la Seine : après le coton et les constructions navales, maintenant disparus, se sont installés le raffinage du pétrole, la pétrochimie, la métallurgie, l'industrie automobile. Mais les coupes sombres y ont été sévères et le chômage y est élevé (10,9 p. 100 au début de 2015)... La basse Normandie, au contraire, victime de la désindustrialisation de ses ateliers ruraux au xixe siècle, a connu une relance partielle par les industries de Caen et de Cherbourg, et maintient une assez belle vitalité de petites et moyennes entreprises bien réparties sur le territoire. C [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« NORMANDIE, région administrative », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/normandie-region-administrative/