NOMBRE DE MASSE (A)

CHIMIE - La nomenclature chimique

  • Écrit par 
  • Nicole J. MOREAU
  •  • 5 112 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Outils »  : […] Les outils qui servent à la nomenclature systématique sont : – les noms des éléments, et les radicaux en dérivant ; – les noms des squelettes hydrocarbonés ; – des préfixes numériques, mis avant un nom, et reliés par un tiret ; des infixes, mis à l'intérieur d'un nom, et généralement séparés par des tirets ; des suffixes, mis après un nom ; – des entités servant à localiser un élément (numéros, le […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Les principes physiques

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 108 mots
  •  • 2 médias

On connaît actuellement des centaines de noyaux atomiques. Chacun est représenté par son nombre atomique Z , c'est-à-dire le nombre de protons qu'il contient, et par son nombre de masse A , qui correspond au nombre total de ses nucléons (protons ou neutrons). Des éléments contenant le même nombre de protons mais possédant des nombres de masse différents sont dits isotopes . Ainsi, les noyaux d'hy […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Noyau atomique

  • Écrit par 
  • Luc VALENTIN
  •  • 10 308 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Ligne de stabilité »  : […] Si la formule de Bethe et Weizsäcker ne comportait que ces trois termes, les noyaux stables ne seraient faits que de neutrons, puisque le maximum de B ( A ,  Z ), pour A fixé, serait pour Z  = 0. Avec le terme d'asymétrie, la condition ∂ B /∂ Z  = 0 fournit en fait : En d'autres termes, si la contribution coulombienne s'avérait toujours négligeable, les noyaux stables seraient pour Z  =  A /2 et a […] Lire la suite

RADIOACTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 5 422 mots
  •  • 4 médias

La radioactivité désigne un vaste ensemble de phénomènes physiques, dont le dénominateur commun consiste en une modification du noyau atomique des éléments. Il existe dans la nature une centaine de type d'atomes. Ils ont été regroupés par Mendeleïev en 1869 sur un tableau montrant les analogies chimiques. Un atome (dimension environ 10 —10  m) est lui-même constitué d'un noyau minuscule (environ 1 […] Lire la suite