MACH NOMBRE DE

AÉRODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Jean DÉLERY, 
  • Jean-Pierre VEUILLOT
  •  • 7 222 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les souffleries supersoniques »  : […] Comme on vient de le voir, la mise en vitesse supersonique requiert dans un premier temps un convergent et un rapport de pression suffisant pour atteindre la vitesse sonique au col (fig. 4). En aval du col, la vitesse de l'écoulement continue à croître et passe en supersonique si la section de la veine d'essai augmente. Une telle tuyère convergente-divergente est parfois appelée tuyère de Laval d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aerodynamique/#i_23879

AVIATION - Avions civils et militaires

  • Écrit par 
  • Yves BROCARD
  •  • 9 429 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Performances et qualités de vol »  : […] Le choix des caractéristiques aérodynamiques d'un avion de combat est plus complexe que pour un avion de transport, car aux contraintes apportées par le vol en croisière, le décollage et l'atterrissage viennent s'ajouter les possibilités de manœuvre. Les critères de manœuvrabilité peuvent être classés en trois groupes. D'abord ceux qui sont liés aux performances  : accélération ou décélération, ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-avions-civils-et-militaires/#i_23879

FLUIDES MÉCANIQUE DES

  • Écrit par 
  • Jean-François DEVILLERS, 
  • Claude FRANÇOIS, 
  • Bernard LE FUR
  •  • 8 846 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Nombre de Mach »  : […] Pour un gaz parfait, l'équation d'état est de la forme : où R = 8 314 J mole -1 0 C -1 est la constante des gaz parfaits et M la masse moléculaire du gaz. Les petites variations de la pression se propagent par rapport au fluide avec une célérité c , appelée célérité du son, qui est donnée par la form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-des-fluides/#i_23879

MACH ERNST (1838-1916)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 4 135 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Expériences en optique et sur la propagation des ondes »  : […] Les recherches de Mach sur la propagation des ondes et sur la dynamique des gaz ont un lien avec ses travaux de psychophysiologie : il les aborda comme portant sur des faits perceptibles à l'œil humain, et il s'efforça, pour visualiser les phénomènes aérodynamiques, de dépasser l'emploi de plaques enduites de suie en mettant au point une technique expérimentale raffinée (interféromètre de Mach-Zeh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-mach/#i_23879

MOLÉCULAIRES JETS & FAISCEAUX

  • Écrit par 
  • Roger CAMPARGUE
  •  • 5 695 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Jets et faisceaux moléculaires supersoniques (de 0,01 à 40 électronvolts) »  : […] Dans une analyse théorique de 1951, A. Kantrowitz et J. Grey ont suggéré de remplacer l'effusion thermique par une extraction de jet supersonique libre . Un tel jet est formé dans une enceinte sous vide reliée à un réservoir de gaz ou de vapeur à haute pression (par exemple de 1 à 200 bar) à travers une microtuyère généralement cylindrique. Son diamètre D est par exemple de 0,1 mm mais toujours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jets-et-faisceaux-moleculaires/#i_23879

PROPULSION HYPERSONIQUE

  • Écrit par 
  • François FALEMPIN
  •  • 2 801 mots
  •  • 2 médias

La propulsion aérobie (c'est-à-dire qui utilise l'oxygène de l'atmosphère pour la combustion d'un carburant) assure la plus grande partie des besoins de propulsion pour les aéronefs évoluant dans le domaine de nombre de Mach (rapport de la vitesse de vol sur la vitesse locale du son) allant de 0 à un peu plus de 3. En revanche, un certain nombre de difficultés techniques majeures limitent encore à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propulsion-hypersonique/#i_23879

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 230 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La soufflerie S4 de Modane (France) »  : […] Les souffleries à très haute vitesse répondent aux besoins spécifiques des missiles stratégiques, des fusées et des véhicules spatiaux. Lors d’une rentrée atmosphérique, ce sont des vitesses de l’ordre de 20 000 km/h qui sont atteintes. La première catégorie des souffleries hypersoniques est constituée de souffleries qualifiées de « froides » (dites aussi souffleries à basse enthalpie), c’est-à- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffleries/#i_23879

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Écoulements compressibles et aérodynamique supersonique »  : […] Dans les écoulements compressibles, aux fluctuations de vitesse et de pression s'ajoutent des fluctuations de température (d'origines réversible et irréversible) et de masse spécifique : les fluctuations de vitesse ne sont plus à divergence nulle et des directions caractéristiques associées aux ondes de Mach apparaissent. Depuis L. S. G. Kovasznay, on décrit le champ turbulent comme l'interaction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_23879


Affichage 

Supersonique : domaine de vol et facteur de charge

graphique

Domaine de vol d'un avion de combat supersonique dans un diagramme « nombre de Mach-altitude », et courbes de facteur de charge maximal en évolution stabilisée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Supersonique : domaine de vol et facteur de charge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique