FERMAT NOMBRE DE

DIVISIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Marcel DAVID
  •  • 3 894 mots

Dans le chapitre « Nombres parfaits »  : […] On appelle nombre parfait un nombre tel que σ( n ) = 2 n , et on a établi que tout nombre parfait pair s'écrit sous la forme : avec p et (2 p  − 1) premiers (Euclide avait déjà étudié sous cette forme les nombres parfaits). On ne sait pas, actuellement, s'il y a ou non des nombres parfaits impairs. Les nombres parfaits pairs sont donc liés aux nombres premiers de la forme 2 p  − 1. Ces nombres so […] Lire la suite