NIVEAUX TROPHIQUES

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 9 782 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Structure trophique »  : […] Les échanges trophiques représentent au niveau de la biocénose ce que sont les processus de nutrition chez l'individu. Cette structure est définie en premier lieu par les relations trophiques qui existent entre les diverses espèces de la biocénose : ce sont les chaînes alimentaires , qu'il vaut mieux d'ailleurs appeler réseaux trophiques , car les interr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/#i_94566

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 054 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Fonctionnement des biocénoses »  : […] On appellera microbiosphère l'espace métabolique à l'intérieur duquel une plante ou un animal absorbe, transforme et rejette ce que lui offre le milieu. Les ressources gazeuses, liquides et solides que contiennent l'air et le sol sont caractéristiques des divers habitats par leur qualité, leur quantité, leur rapport et leur périodicité : lumière, chaleur, énergie, eau, oxygè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_94566

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Organisation trophique »  : […] Un des problèmes majeurs de l'écologie est la description et la compréhension de la structure trophique des principaux écosystèmes. Cette structure trophique est constituée par les relations qui lient les organismes consommés à ceux qui les consomment, relations dont l'ensemble forme le réseau trophique du système. Ce terme traduit bien mieux que celui de chaînes alimentaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_94566

ÉCOSYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Luc ABBADIE
  •  • 5 448 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'organisation trophique des écosystèmes »  : […] L'intensité de la production primaire nette est le déterminant unique de la quantité de composés organiques disponibles pour les autres organismes de l'écosystème. En fait, seuls les organismes photosynthétiques et quelques micro-organismes (comme les bactéries nitrifiantes du sol) sont autonomes pour la couverture de leurs besoins en énergie et en carbone, étant capables de se développer à parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes/#i_94566