NITRURES

ACIER Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 176 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Aciers alliés »  : […] Les aciers alliés se distinguent des aciers non alliés par la présence de certains éléments d'alliage (cf. tableau). Les éléments d'alliage agissent sur la structure de l'acier et modifient par là certaines de leurs propriétés, mais ils peuvent aussi attribuer à l'acier des propriétés entièrement nouvelles. Chacun de ces éléments se caractérise par une tendance dominante soit à rester dissous da […] […] Lire la suite

AZOTE

  • Écrit par 
  • Paul HAGENMULLER, 
  • Universalis
  •  • 4 443 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Action de l'azote sur les métaux : les nitrures »  : […] À la pression atmosphérique, l'azote ne semble réagir qu'avec le lithium à température ordinaire ; il réagit à température plus élevée avec les métaux alcalino-terreux, l'aluminium, les éléments de transition de la première famille, les éléments les plus électropositifs de la seconde et de la troisième, les lanthanides et les actinides. Les molécules d'azote ne réagissent avec le sodium ou le pot […] […] Lire la suite

BORE

  • Écrit par 
  • Jean CUEILLERON
  •  • 5 304 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Dérivés azotés »  : […] Parmi les dérivés azotés : amides B(NR 2 ) 3 , amidure B(NH 2 ) 3 , imidure B 2 (NH) 3 , cyanure B(CN) 3 , isocyanate B(OCN) 3 ..., le nitrure de bore BN est le plus intéressant. On le prépare par action d'un dérivé azoté (NH 3 , NH 4 , Cl, NO...) sur le bore, le chlorure de bore ou sur un mélange capable de libérer du bore. C'est une poudre blanche qui s'oxyde à l'air en dessous de 1 000  0 C et […] […] Lire la suite

MÉTAUX Métaux alcalino-terreux

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 2 578 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques des alcalino-terreux et de leurs composés »  : […] Les métaux alcalino-terreux possèdent une grande réactivité chimique ; essentiellement réducteurs, ils s'unissent facilement avec la plupart des corps simples . Il est nécessaire de les conserver sous une couche d'huile minérale ou de pétrole, car à l'air, surtout humide, leur surface se ternit très rapidement, par suite de l'apparition d'une croûte d'oxyde, d'hydroxyde, et de carbonate. Dès la te […] […] Lire la suite

PRESSIONS PHYSIQUE & CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • Bernard LE NEINDRE, 
  • Boris OKSENGORN, 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 5 490 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Élaboration de matériaux »  : […] L'élaboration de matériaux est très générale et porte aussi bien sur la production de matériaux existant déjà dans la nature que sur celle de matériaux nouveaux constitués par les phases haute pression. On effectue la recristallisation par voie hydrothermale, en faisant usage d'eau supercritique, additionnée d'agents complexants pour assurer la dissolution et le transport du corps à recristallise […] […] Lire la suite

RÉFRACTAIRES MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre TRAVERSE
  •  • 2 081 mots

Dans le chapitre « Classification »  : […] Dans la majorité des composés réfractaires, la liaison chimique semble être essentiellement métallique ou covalente ; il existe cependant une part de liaison ionique et, pour les oxydes par exemple, celle-ci peut être très importante. De telles liaisons se produisent normalement lors de la combinaison d'un métal et d'un « métalloïde » tel que le bore, le carbone, le silicium, l'azote, le soufre e […] […] Lire la suite


Affichage 

Nitrure de bore

dessin :  Nitrure de bore

Polymorphisme (allotropie) du nitrure du bore. Les sphères foncées représentent les atomes de bore et les sphères claires, les atomes d'azote. La forme hexagonale (type «graphite») est une substance blanche et douce au toucher. Soumise à des températures et des pressions...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Nitrure de bore

Nitrure de bore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin