NITRATE D'ARGENT

ARGENT, métal

  • Écrit par 
  • Robert COLLONGUES
  •  • 5 186 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Applications industrielles de l'argent et de ses sels »  : […] La ductilité, la conductivité et la malléabilité sont les qualités physiques de l’argent de plus en plus sollicitées avec la miniaturisation de l’électronique. Les principaux usages de l’argent concernent : – l’électronique en tant que conducteur (téléphones mobiles, ordinateurs, équipements électroniques, cellules solaires, etc.) ; – les usages bactéricides (nanotechnologies, industrie du textile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argent-metal/#i_2376

CHROMATOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Louis SAVIDAN, 
  • Alain TCHAPLA
  •  • 16 956 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Chromatographie par adsorption »  : […] Les phases fixes adsorbantes (cf.  adsorption ) les plus employées sont l'alumine et le gel de silice, à des granulométries, porosités et activités adaptées au cas à résoudre. Le carbone poreux graphitisé, la magnésie, le zircone et le rutile poreux sont aussi utilisés. Il faut citer aussi le florisil (coprécipité de silice et magnésie) très employé en C.C.M. et chromatog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromatographie/#i_2376

NITRATE D'ARGENT AMMONIACAL

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 173 mots

Solution de nitrate d'argent dans l'ammoniaque diluée. On utilise généralement le réactif de Tollens : à un mélange de solutions diluées de nitrate d'argent et d'hydroxyde d'argent on ajoute la quantité d'ammoniaque diluée juste suffisante pour dissoudre le précipité d'oxyde d'argent précédemment formé. Cette solution contient l'ion (Ag(NH 3 ) 2 ) + . Le nitrate d'argent a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nitrate-d-argent-ammoniacal/#i_2376

PHOTOGRAPHIE - Histoire des procédés photographiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 7 275 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le processus d'invention »  : […] D'une manière générale, la photographie peut être définie comme un procédé physico-chimique de reproduction qui met en œuvre un dispositif optique associé à un matériau sensible dont les propriétés physiques ou chimiques sont modifiées par l'absorption de lumière. La première série lexicale cohérente, articulée autour du mot photographie, est proposée par l'astronome britannique John Herschel (179 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-histoire-des-procedes-photographiques/#i_2376