VAVILOV NIKOLAÏ IVANOVITCH (1887-1943)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une formation tournée vers l’Europe

Vavilov naît le 13 novembre 1887 à Moscou dans une famille de commerçants, originaire d’une zone rurale pauvre. Les récits de famines répétées au village semblent avoir renforcé la volonté de Vavilov d’améliorer la productivité des cultures céréalières. Son frère cadet, Sergueï Ivanovitch (1891-1951), est un physicien connu, à qui l’on doit la découverte de la luminescence due à l’effet Vavilov-Tcherenkov.

Diplômé en 1910 de l’Institut d’agriculture de Moscou, Nikolaï Vavilov effectue des stages chez le généticien britannique William Bateson, le biologiste allemand Ernst Haeckel et dans l’entreprise française Vilmorin, la célèbre famille de botanistes et de grainetiers. Vavilov appartient à l’important groupe de savants russes tournés vers l’Europe. Il reste à Moscou après la révolution d’Octobre 1917 et dirige à partir de 1921 l’Institut de botanique appliquée de Petrograd, qui prendra son nom en 1968, après sa réhabilitation. Il ne cessera ses échanges avec le reste du monde qu’après 1937, à la suite des grands procès staliniens et de l’annulation subséquente du Congrès international de génétique qui devait se tenir à Moscou cette année-là.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Autres références

«  VAVILOV NIKOLAÏ IVANOVITCH (1887-1943)  » est également traité dans :

LYSSENKO (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 389 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une ambivalence profonde par rapport aux connaissances scientifiques »  : […] L'affaire Lyssenko présente bien évidemment les traits caractéristiques du mode de résolution des conflits par le gouvernement stalinien. La période qui précède la Seconde Guerre mondiale se lit comme le prolongement des procès de spécialistes et comme une manière politique de répondre aux problèmes majeurs de l'agriculture soviétique. Celle de l'après-guerre fait partie d'une offensive contre les […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « VAVILOV NIKOLAÏ IVANOVITCH - (1887-1943) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ivanovitch-vavilov/