RIMSKI-KORSAKOV NIKOLAÏ ANDREÏEVITCH (1844-1908)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Voué à la musique

Nikolaï Andreïevitch Rimski-Korsakov est né à Tikhvin, petite cité de la province de Novgorod. Sa vie fut sans histoire. Épris de musique dès l'âge de quatre ans, il s'y consacra totalement à vingt-deux ans, après avoir donné sa démission d'officier de marine. En 1871, il devint professeur d'instrumentation et de direction d'orchestre au conservatoire de Saint-Pétersbourg, ce qui l'obligea à de très sérieuses études musicales théoriques qu'il fit par correspondance, sous la direction de Tchaïkovski. En effet, bien qu'ayant été initié par Balakirev, il fut cependant avant tout un autodidacte ; il n'était donc pas encore capable d'enseigner ; mais, poussé par ses compagnons du « groupe des Cinq » (Balakirev, César Cui, Borodine, Moussorgski), il avait accepté ce poste afin d'établir « une tête de pont chez l'ennemi » : la rivalité était encore flagrante entre les « académiques » formés au conservatoire et les « fauves » du groupe. Au terme d'une vie entièrement vouée à la musique, Rimski-Korsakov mourut à Lioubensk.

Nikolaï Andreïevitch Rimski-Korsakov

Nikolaï Andreïevitch Rimski-Korsakov

Photographie

Le poème symphonique et, surtout, l'opéra sont les domaines de prédilection du compositeur russe Nikolaï Andreïevitch Rimski-Korsakov (1844-1908). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

En plus de quinze opéras, il laissait notamment : trois symphonies, trois concertos, un trio, deux quatuors, un quintette, un sextuor, cinq poèmes symphoniques, trois cantates, trois ouvertures symphoniques, deux fantaisies, quatre recueils de pièces pour piano, une trentaine de mélodies et de la musique sacrée.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  RIMSKI-KORSAKOV NIKOLAÏ ANDREÏEVITCH (1844-1908)  » est également traité dans :

Capriccio espagnol, RIMSKI-KORSAKOV (Nikolaï Andreïevitch)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 558 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Rimski-Korsakov est nommé professeur d'instrumentation et de direction d'orchestre au Conservatoire de Saint-Pétersbourg en 1871. De son ami Moussorgski, il réorchestre notamment les opéras Boris Godounov et La Khovantchina ; il sauve de l'oubli Le Prince Igor de Borodine. Le plus fécond des compositeurs russes laisse quinze opéras, dont les admirables Légende de la ville invisible de Kitège e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capriccio-espagnol-rimski-korsakov-nikolai-andreievitch/#i_40380

CINQ GROUPE DES, musique russe

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 698 mots

Cénacle musical qui, autour de Mili Balakirev, réunissait César Cui, Alexandre Borodine, Modest Moussorgski et Nicolaï Rimski-Korsakov. Il est connu sous deux étiquettes : en France, on l'appelle généralement le « groupe des Cinq » russe ; en Russie, le « puissant petit groupe ». La seconde appellation est due à Vladimir Stassov (1824-1906), éminent archéologue slavisant, conseiller littéraire et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-cinq-musique-russe/#i_40380

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 214 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le maître de l'orchestre »  : […] Selon le calendrier julien (calendrier de la Russie des tsars), Igor Stravinski est né le 5 juin 1882. Selon notre calendrier, il est né le 18 juin de la même année. Profondément attaché à sa terre natale et à ses coutumes, il accordera assez longtemps une certaine importance à ces différences de dates, et les esquisses du Sacre du Printemps portent encore, de sa main, de doubles annotations. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/igor-feodorovitch-stravinski/#i_40380

Pour citer l’article

Michel-Rostislav HOFMANN, « RIMSKI-KORSAKOV NIKOLAÏ ANDREÏEVITCH - (1844-1908) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-andreievitch-rimski-korsakov/