NÉVROPTÉROÏDES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Planipennes

Les Planipennes sont des Insectes à ailes transparentes remarquables par l'abondance des nervures transversales et des rameaux longitudinaux qui les fragmentent parfois en une multitude de cellules. La taille des adultes est extrêmement variable et va de quelques millimètres, chez les Conioptérygidés, à sept ou huit centimètres, chez certains fourmilions ; de même leur coloration : si certaines espèces restent ternes, les chrysopes ont une couleur vert pâle tandis que les ascalaphes des pays méditerranéens ont de belles ailes jaunes tachées de noir. Cependant leur aspect général est assez uniforme, à l'exception de Drepanopteryx qui ressemble curieusement à une feuille morte légèrement abîmée sur les bords. Les larves des Planipennes sont encore plus remarquables et plus variées que les adultes. Elles sont très mobiles, de type campodéiforme, et prédatrices. Aussi leurs pièces buccales parfois démesurément allongées sont-elles adaptées à la capture des proies et à la succion. Les nombreuses coaptations qui accompagnent ces pièces buccales, l'intestin moyen, toujours clos, qui ne s'ouvre qu'à la métamorphose, les tubes de Malpighi cryptonéphridiés et leur rôle dans la sécrétion de la soie sont autant de particularités qui montrent le grand intérêt scientifique de ces curieux insectes.

Le cycle évolutif d'un type : la chrysope (Chrysopa carnea)

L'adulte est un insecte de 1,7 cm environ, aux ailes diaphanes d'un beau vert pâle et aux longues antennes mobiles, qui pénètre souvent le soir dans les habitations, attiré par les lumières. L'hivernation a lieu à l'état adulte et les individus en hivernation qu'on trouve parfois en abondance dans les greniers prennent une teinte beige rosâtre. La ponte se produit dès les premiers beaux jours et les œufs sont déposés sur les végétaux. Ils sont placés à l'extrémité d'un long pédoncule, fin comme un cheveu, sécrété par l'abdomen de la femelle. L'incubation dure une dizaine de jours et les larves qui en éclosent sont, de même que les adultes, de grands prédateurs de pucerons. Elle [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

PIÈCES BUCCALES entomologie    CHRYSOPE    DREPANOPTERYX    FOURMILION    LARVE    TUBES DE MALPIGHI    NYMPHE zoologie    PLANIPENNES    SISYRA

Pour citer l’article

Robert GAUMONT, « NÉVROPTÉROÏDES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevropteroides/